09 avril 2008

La bêtise des taxis parisiens

Pourquoi devrait-on tolérer de se faire arnaquer par des taxis ? Un abruti m’a fait perdre une dizaine d’euros hier soir et vingt bonnes minutes.

Ca n’a pas beaucoup d’intérêt mais ça me met hors de moi.

Hier, je dinais avec des amis blogueurs à Levallois-Perret. C’était très bien, vraiment une excellente soirée et un excellent repas. Merci encore.

Levallois-Perret est diamétralement opposé au Kremlin-Bicêtre par rapport à Paris. Au retour, j’ai décidé de prendre le taxi. J’en profite pour ramener des copains qui habitent vers Montmartre, ce que j’annonce au chauffeur en montant dans le taxi.

On arrive dans le quartier, les potes descendent du taxi… Il y avait 12€20 au compteur. Le chauffeur remet le compteur à zéro… c'est-à-dire à 2€20, le montant de la prise en charge en marmonnant des excuses. Je me dis « Quel con ! Le pourboire vient de sauter ! ». Je rigolais donc car je ne suis pas spécialement radin avec les taxis (je passe ma soirée à m’amuser avec des potes pendant que lui bosse, il a bien droit à un arrondi à la dizaine d’euros supérieurs).

Nous repartons. Il me demande si je préfère prendre le périf ou traverser Paris. Traverser Paris de nuit est toujours un plaisir : c’est beau. Il me demande : « Le Kremlin-Bicêtre, c’est bien vers la Porte d’Orléans ». Un Toulousain qui me lit pourrait ne pas être surpris de la question… mais venant d’un taxi Parisien c’est louche ! Le Kremlin-Bicêtre est sur la route qui mène de Paris à Orly… Un taxi ne peut pas ne pas le savoir. Je me dis « Tiens ! Il essaie de me baiser, je vais le surveiller ». Enfin ! Le pourboire avait déjà sauté…

Je lui dis « Non, Monsieur, c’est la Porte d’Italie ».

Il roule. Nous passons devant l’hôtel de ville, magnifiquement éclairé. Comme c’est à peu près sur la route, je relâche ma surveillance et continue à regarder Paris.

Un moment, nous arrivons à Denfert-Rochereau. Là, ça ne va pas… Je ronchonne. Néanmoins, il continue vers la Porte d’Orléans. Je lui dis « prenez la rue d’Alésia ». Il continue vers Tolbiac. Pour un non Parisien, ça peut paraître flou, mais en gros, c’est comme s’il me faisait passer par Marseille pour aller de Paris à Toulouse. Quand on ne connaît pas la route pour aller à Toulouse, on regarde une carte, mais on sait qu’il ne faut pas passer par Marseille.

Il me dit « : « Le Kremlin-Bicêtre, c’est bien vers la Porte d’Orléans ? ». Je lui réponds « Non Monsieur, c’est la Porte d’Italie, je viens de vous le dire, prenez les Maréchaux ».

Il continue tout droit… mais le périphérique est fermé. Pour les non Parisiens, je précise que les heures de fermetures du périf sont indiquées dans le journal le Parisien… C’est un peu le boulot des taxis de nuit de les connaître !

Nous voilà dans des petites routes qui longent le périphérique, encalminés dans des bouchons. Il faut le faire ! A 23 heures un mardi soir, coincés dans des bouchons.

Un peu avant la porte de Gentilly, il me demande « vous connaissez un parcours plus court par la banlieue ». Bien sûr que je connais ! J’habite là depuis 15 ans. Je réponds « Non ! Je ne connais pas » alors que je pensais : « On est dans un bouchon parce que vous avez fait un détour et vous voudriez vous en sortir au tarif banlieue ? ».

On finit par arriver au Kremlin-Bicêtre… Près d’une heure de route. Si j’étais rentré en transports en communs, je serais déjà chez moi…

Le compteur affiche « 32€20 ». Il me dit : « J’ajoute les 13€20 de la première course ». Je lui réponds « Vous vous foutez de ma gueule ? C’était 12€20 et vous m’avez ajouté les 2€20 de prise en charge ». Il me dit « non c’était 13€20 ». Je lui réponds « c’était 12€20, moins les 2€20, ça fait 10€, je suis désolé, mais je n’ai pas trop de mal à m’en rappeler ! Plus les 32€20 de la course, voilà 40 euros pour la course et 2€20 de pourboire ». Pouf pouf.

S’il m’avait compté 33 ou 34 euros (le prix normal pour une telle course), je lui en aurais filé 40. Il est bête. Est-ce le propre des taxis Parisien ? On prend le taxi pour gagner du temps et éviter de s’em… dans les changements de lignes de métro… et on se retrouve pigeonnés. Je prends souvent le taxi dans les grandes villes de France pour le boulot… Il n’y a qu’à Paris qu’on voit ça !

(Photo)

31 commentaires:

  1. Je suis sûr que c'est encore un coup de la CIA pour lutter contre les chauffeurs de taxis chinois afin de faire tomber le régime !
    :-)))

    [tiens en taxi de chez moi à la gare de Toulouse, donc, je paie 1.5 fois le prix du train qui m'emmène à Paris !]

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'ai souvent fait le trajet Place de Clichy / Bobigny en Taxi et j'ai rarement eu de problème. Cependant, il y a une fois ou un chauffeur n'a carrément pas voulu me prendre lorsque je lui ai dis que j'allais à Bobigny, chose qu'il n'a absolument pas le droit de faire. C'est le seul bug dot je me souviens en une trentaine de courses… mais là, tu as l'air d'être tombé sur un champion !

    RépondreSupprimer
  3. Oui ! Un gratiné !
    Un con surtout...

    J'ai souvent des "refus de service" quand j'appelle des radios taxis pour un avoir un taxi aux heures de pointe pour aller de Bicêtre à Orly ! Trop petite course et comme il n'y a pas de station à Bicêtre, je suis coincé...

    RépondreSupprimer
  4. Oh le type ! Et encore tu connais Paris, un autre moins au courant se serait bien fait avoir...

    RépondreSupprimer
  5. Ouais... En partant du coin où j'ai déposé les potes (dont un ivrogne), il voulait me faire passer par le périph !

    RépondreSupprimer
  6. Tu raccompagnes des ivrognes en taxi, comme ça ?

    RépondreSupprimer
  7. Oui, mais c'est dommage, ils n'ont pas vomi dans le taxi alors que c'était un con.

    RépondreSupprimer
  8. Ne vous plaignez pas trop : moi, je me suis fait choper par les flics avec un gramme et des poussières, ai passé la nuit et la matinée en garde a vue, et dois m'attendre à cinq mois de suspension de permis.

    Moral dans les chaussettes...

    RépondreSupprimer
  9. aïe
    il y a 4 ans, pour 2G, j'ai pris 14 mois de retrait, et 6 mois de prison avec sursis

    RépondreSupprimer
  10. Arg je suis désolée Nicolas ! Toi qui voulais rentrer tôt...

    Et Didier, vous aviez dit que vous alliez mourir hier... Il vaut peut-être mieux que les flics vous ait arrêté non ?
    (Désolée, je crois aux présages et en plus je me faisais du souci pour vous...)
    Mais ceCI dit, je compatis sincèrement !

    RépondreSupprimer
  11. Moi je me suis fait avoir une fois juste au dessous de la limite... Depuis j'ai une peur bleue des gendarmes... Boire ou conduire : j'ai choisi. Pour être plus précis : je choisis à chaque fois. Hier j'aurai pu prendre la bagnole pour éviter le taxi...

    Celà dit, Didier, Zoridae parle de "présage", moi je n'y crois pas, mais, sans vouloir retourner le couteau dans la plaie, vous rappelez vous votre commentaire d'hier chez Fiso

    RépondreSupprimer
  12. En plus Didier, quand on voit le titre de votre dernier billet...

    RépondreSupprimer
  13. 2€20 l'arrêt ! au canada c'est 0.75$, soit a peine 50 cents d'euros.

    RépondreSupprimer
  14. Ce n'est pas l'arret, mais la prise en charge.

    N.B. : Pour ma part, je serais assez partisan de supprimer cette prise en charge mais d'instituer un tarif minimum pour une course. Mais ce n'est pas mon pb.

    RépondreSupprimer
  15. La prise en charge, effectivement. Je ne savais pas comment appeler ça.

    RépondreSupprimer
  16. Bref, tout ça, c'est ENCORE de la faute de fiso...

    RépondreSupprimer
  17. Mais, bon, finalement, c'était plutôt amusant...

    RépondreSupprimer
  18. Ah Didier ! Ben où étiez-vous passé ?

    RépondreSupprimer
  19. Quand je fais le taxi, je suis payée en fleurs :-)

    RépondreSupprimer
  20. Ca me rappelle qu'en Pologne, tu peux parfaitement aller voir le chauffeur et négocier un prix pour aller à un endroit précis…
    Certes c'est précaire pour le chauffeur mais au moins les choses sont claires et y'a pas d'entourloupe !
    :-)

    RépondreSupprimer
  21. Didier,

    L'important, c'est d'en rigoler ! Votre billet est sublime. Ce soir, on a fêté ça avec les copains.

    Avec Fiso.

    Zori,

    Au poste !

    Elza,

    Didier aussi, mais pour faire des grammes il faut beaucoup de fleurs !

    Poireau,

    Tu peux aussi négocier les grammes du chauffeur ?

    RépondreSupprimer
  22. 20% de pourboire? Vous cassez le métier, mon vieux. Il faut pas les habituer comme ça. Vous travaillez à l'UIMM?

    RépondreSupprimer
  23. Bonsoir à toutes et à tous, j'aime naviguer et lire toutes les anecdotes sur les aventures ou les mésaventures de certains d'entre vous avec certains chauffeurs de taxi, étant moi meme "tacos" comme on nous surnomme, je pense qu'il y a vraiment de tout dans la profession, mais toi Nicolas, tu as été trop gentil a l'égard de ce chauffeur qui devait etre soit un peu tete en l'air ou soit carrement malhonnete, bref, la moindre des choses de sa part était de te faire une ristourne, chose qui est completement normale...
    Quand je sors à Paris, je prends toujours des Taxis car je tiens à mon permis, normal... et je m'amuse à me faire passer pour un client lambda et c'est vrai que je suis tombé sur des taxis qui voulait me faire visiter Paris by night alors que je la visite tous les soirs ;) Pourtant, sachez que la rentabilité d'un chauffeur de taxi est d'enchainer un maximum de courses et de rester le moins de temps possible avec le client (car prise en charge multipliée par nbre de client) chose que bcp de chauffeur de taxi n'ont guère compris, pas grave ça me fait plus de clients à prendre... ;) Une génération part à la retraite dorénavant place aux jeunes, j'ai 26 ans et maintenant vous verrez de + en + de jeunes chauffeurs lorsque vous prendrez le taxi. Nous essayerons tant bien que mal de vous réconcilier avec notre profession et de changer l'image des Taxis Parisiens... A bientot, qui sait...

    RépondreSupprimer
  24. Utilisateur régulier des taxis à Paris, je déplore depuis cet été une recrudescence d'incompétents au volant. Pour deux courses de Gare de l'Est à Porte d'Auteuil j'ai a chaque fois dépassé les 25 euros là où il m'en coute normalement 16 euros.

    J'en ai assez de cette profession mal reglementée, qui ne supporte pas la critique, ni même la moindre remarque et qui prend les clients pour des pigeons.

    Amis "faux-taxis" mobilisez-vous et faites exploser le vérou du business des taxis parisiens !
    Là où le Président a fait machine arrière en écartant les propositions de la commission Atalie, c'est Paris et la France qui roule en taxis qui a reculé de 30 ans. Et bien evidement au profit des régies, pas des indépendants.

    Refusez que le chauffeur allume son GPS, guidez-le, n'hésitez pas à négocier, car le seul levier sur lequel peut jouer la profession c'est le manque d'offre. Mais une fois que les chauffeurs comprendront que les clients sont des consommateurs éclairés, ils seront bien obligés de s'adapter.

    Je suis enervé contre la profession où les courses "positives" sont trop rares dans la masse de celles menés par des chauffeurs incompétents ou pire, arnaqueurs.

    Voilà c'était la goute d'eau du lundi dans l'ocean de 2008.

    RépondreSupprimer
  25. NON MAIS ! FRANCHEMENT
    On marche sur la tête.Voila que les taxi prennent nos routes en otage. Les pôoovres....
    Ils paient une licence de 200 000 € sur....10 ans.
    Ils roulent en Mercedes qu'il achètent à - 35%
    Leurs tarifs n'ont cesser d'augmenter depuis 15 ans.
    Ils ne prennent que les bonnes courses
    Ils sont à 60 % les locataires de grosses compagnies ou de centrales de résa
    Ils sont manipulés par ces compagnies comme des bons moutons.
    ET NOUS?
    notre maison à 150 000 on la paie en 25 ans...
    La voiture c'est plein pot.
    On paie pour l'entretien des voies taxi
    Quand tu veux un taxi pour faire 2 km t'en trouve pas...
    A quand l'attaque des Autobus pour concurrence déloyale?
    Et MAINTENANT Cazeneuve qui veut saisir les véhicule des particuliers ( dont je ne suis pas) qui roulent Huberpop.? sur quelle base légale?
    Les chauffeurs de Taxi qui se croient tout permis dans leur façon de circuler, dont un fort pourcentage sont des gros C..nous empêchent de circuler librement.
    Lequel de ces Taxi aurait eu l'idée de saisir en référé pour l'interdiction légale de l'application Hubertpop? Aucun en apparence. C'est encore nos impôts qui vont payés les procédures et les dégâts de ces privilégiés? NON IL Y EN A MARRE.... pourquoi ne pas saisir les véhicules des taxis qui entravent la circulation?
    MOI JE NE VEUX PLUS SUBIR... JE BOYCOTTE LES TAXIS

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.