11 avril 2008

Tintinlenchon au Tibet

TANN nous diffuse une vidéo avec une interview de Jean-Luc Mélenchon. Très intéressant car il précise ce qu’il a écrit dans son désormais célèbre billet à propos du Tibet. On a lu un tas de commentaires dans les blogs : même moi, j’ai indiqué, je ne sais pas où, mon désaccord.

Finalement, son avis semble plus modéré : il nous rappelle justement que les moines Tibétains ne sont pas nécessairement des bisounours.

18 commentaires:

  1. Je n'aurai qu'un mot: Mélenchon.

    RépondreSupprimer
  2. et les indépendantistes sont ultra-minoritaires au Tibet, même en ne prenant en compte que les tibétains 'de souche'.
    (je mets 'de souche' entre guillemets, hein..il vaut mieux...)

    ça ne veut pas dire qu'il faille taper sur la gueule des moines mais il convient quand même une fois de plus de faire attention au discours médiatique qui fait passer les chinois pour des gros méchants et les moines tibétains pour des gentils pacifistes.

    bonne journée, camarades !

    RépondreSupprimer
  3. Eric,

    Oui !

    Loïc,

    Oui. Mais Mélenchon a été maladroit dans son billet : ce n'est pas parce que les Tibétains ne sont pas des saints qu'il faut défendre les Chinois.

    RépondreSupprimer
  4. Heu, le fait que les tibétains soient ou non "non-violents" ne légitiment pas l'oppression. d'ailleurs, ça rassure qu'ils ne se laissent pas gentiment taper sur la gueule...

    La lutte des classes, ça peut être pour eux aussi, non ?

    Ils ont le droit à l'autodéfense.

    RépondreSupprimer
  5. Dorham,

    On est d'accord. Mon billet n'était pas pour défendre les Chinois. Juste pour dire que tout ça n'est pas si simple et que Mélenchon n'a pas totalement tort, il a juste foiré un billet en semblant défendre les Chinois.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu plusieurs trucs alors je ne sais plus si c'est mélenchon qui se plante : le Dalaï Lama s'est engagé depuis longtemps envers la démocratie pour le Tibet et la fin de l'ordre féodal et religieux précédent !
    Cela dit, côté gouvernance, les chinois, hein !
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. Je crois que je vais aller sur place pour vérifier.

    RépondreSupprimer
  8. @Nicolas,
    Si tu vas là bas, évite Mantes la Jolie, ils font souffler

    RépondreSupprimer
  9. Mantes la Jolie est sur la route de la Chine ?

    RépondreSupprimer
  10. comment ça, faut pas défendre les chinois (on parle des dirigeants hein) :
    - ce sont des communistes, donc ils ont un idéal d'égalité ;
    - malgré tout, ils ont laché du leste et acceptent le libéralisme ;
    - il manquerait plus maintenant qu'ils soient un peu plus cools sur les libertés..
    Et on en ferait de parfaits soc-dem..
    N'est-il pas ?

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai pas dit qu'il ne faut pas les défendre.

    RépondreSupprimer
  12. ah bon, au temps pour moi.

    Je n'aurai que deux mots : bon weekend.

    RépondreSupprimer
  13. Loic : ouai, la sociale démocratie en camp de travail, c'est limite surfait tout de même !
    :-)

    RépondreSupprimer
  14. ah tout de suite, les camps de travail, etc. Vas-y, dis tout de suite que les communistes mangent les enfants.

    RépondreSupprimer
  15. Les communistes ne mangent pas d'enfants, mais ils se croient tout permis.

    RépondreSupprimer
  16. et les capitalistes, y se croient pas tout permis peut-être ?

    RépondreSupprimer
  17. Non, les plus riches gardent les meilleurs enfants.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.