29 avril 2008

Tout va bien

Je ne vois pas pourquoi je ne finirais pas par rédiger moi-même les discours de Nicolas Sarkozy. « Je ne vois pas au nom de quoi je me permettrais, dans un pays où je suis venu en ami, de m'ériger en donneur de leçons ».

En fait, il n’y a strictement rien d’étonnant dans l’actualité ce matin. Christine Lagarde maintient ses prévisions de croissance largement supérieure à celles de la Commission Européenne qui devrait nous envoyer un carton rouge prochainement !

Heureusement qu’on a la des faits divers pour nous divertir. Et hop ! 3 morts dans un drame familial. Et hop ! 3 collégiens blessés au couteau. Et hop ! Un doute sur les fichiers d’empreintes génétiques. Et hop ! Une séquestration et des naissances en Autriche.

Et hop ! Une mauvaise réforme des programmes scolaires.

On va se le faire plus rapidement. Kouchner est arrivé en Colombie. Il y a quatre enfants morts dans des attentats dans la bande de Gaza. La droite dure arrive au pouvoir à Rome.

Et hop ! Une baisse des sondages.

7 commentaires:

  1. En Amérique Latine, c'est la gauche qui emporte les élections en ce moment. Serait-ce du à une différence de vision de l'être humain.
    L'Europe est-elle trop orgueilleuse, trop riche et surtout trop égoïste ?
    La seule façon de redonner du pouvoir d'achat, c'est bien de redistribuer des richesses qui alimentent les comptes en banques de ceux qui n'ont plus besoin de rien , non ?
    Mais là, dans le monde entier, il n'y a plus personne. Sauf que dans les pays latin , on a encore la notion de la famille et de la communauté.

    RépondreSupprimer
  2. Même si tout n'est pas parfait!

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui fait peur, car il y a pire que la Tunisie, c'est que la phrase "je ne vois pas au nom de quoi ..." est transposable.
    Un jour, peut être y aurons nous droit à l'occasion d'un visite en Corée du Nord ...

    RépondreSupprimer
  4. Elmone,

    Ce qui m'étonne c'est que les gens qui écoutent les discours de Sarko ne soient pas pliés de rire par son style !

    Christie,

    Oui, il y a plusieurs visions de la société...

    RépondreSupprimer
  5. ça me rappelle une chanson pour les gamins espagnols datant d'il y a quelques années: Une équipe de marins naviguent sur une coquille de noix, ils essuient une grosse tempête (noire) et la seule chose que le clown chanteur propose de faire en attendant que ça se calme est de "rire, chanter et pleurer!".
    On peut faire le même chose.
    On peut aussi vigiler et essayer d'ouvrir l'esprit de ceux qui n'ont pas encore tout bien compris. Et surtout celui des opposants perdus au milieux des montagnes d'eau...
    au secours les pompiers!
    Au fait, c'est qui les pompiers ?

    RépondreSupprimer
  6. Il y a eu une réponse à la Communauté Européenne pour dire "vous êtes trop pessimistes" !!!
    Je ne sais plus où je l'ai lue mais elle m'a fait franchement marrée. Genre j'explique aux autres combien tout va bien en France !!!
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. Elle est très forte, la ministresse.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.