06 avril 2008

Sous la Marne

La flemme d'écrire un billet ce matin. Ca tombe bien. Celui de mon copain oh!91 est assez beau pour que je vous y envoie !

17 commentaires:

  1. Oui, bon... Comme, au fond, je suis un troll débonnaire, j'ai préféré rester silencieux, sur un blog où je n'étais encore jamais allé...

    RépondreSupprimer
  2. Ben, la preuve...

    (Quoique, à cause de vous, ça en fait encore un de moins !)

    RépondreSupprimer
  3. Mettez donc ce blog dans vos "favoris" (mais attention, ne le dites pas à votre épouse ! oh!91 diffuse souvent des photos d'hommes nus... : ce gars là à une double vie...).

    RépondreSupprimer
  4. Nicolas, merci pour le lien.
    Didier, revenez-y quand vous voulez, vous y avez même le droit de parole (dans une certaine limite, tout-de-même...),
    Christie, ça fait un beau choeur, et un grand coeur.

    RépondreSupprimer
  5. Nicolas, la double vie, quand elle est assumée, ça n'en fait pas qu'une seule, de vie ?

    RépondreSupprimer
  6. oh!91,

    Je plaisantais ! Ce que je veux dire c'est la manière dont tu enchaines les billets politiques et ceux plus personnels est parfois déroutante !

    RépondreSupprimer
  7. oh!91 : je viens de retourner chez vous, précisément, où j'ai lu un beau billet sur le Lot, la Corrèze, les maisons d'enfance...

    Pour les histoires plus "politiques" comme celle que vous traitez aujourd'hui, je sais trop bien dans quelle impasse nous aboutirions : économisons notre salive et nos forces...

    (Et je me demande bien, tout soudain, pourquoi je vous raconte tout cela ici !)

    RépondreSupprimer
  8. Nicolas, j'avais compris que tu plaisantais, et j'espère bien continuer à dérouter (attention à vous, Didier);
    Didier, j'ai lu votre commentaire sur le Lot, voilà un sujet où nous pourrions troller ensemble...

    RépondreSupprimer
  9. Je ne serais pas de taille à troller sur ce sujet : c'est une région que j'ai davantage traversée qu'occupée (si je puis dire). Mais en quittant les autoroutes, tout de même, et en m'octroyant quelques visites artistico-gastronomiques (l'artistico n'étant là que comme pur alibi pour le gastronomique, on l'aura compris...)

    RépondreSupprimer
  10. Didier, voyez que vous ne manquez pas de talent ni d'atouts pour troller sur le Lot et ses avantages gastronomiques...

    RépondreSupprimer
  11. Sauf que, pendant que je détournais votre attention ici, je suis tout de même allé troller chez vous...

    (Gniark ! gniark ! gniark !)

    RépondreSupprimer
  12. vous ne perdez d'ailleurs rien pour attendre !.....

    RépondreSupprimer
  13. oh!91,

    Tu veux que je t'envoie d'autres trolls ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.