24 avril 2008

Le Monsieur parle dans le poste

Mes copains blogueurs gauchisssstes Didier B, Dominik, Donatien, Gaël et Marc expliquent pourquoi ils ne regarderont pas Nicolas Sarkozy à la télé ce soir.

Tiens ! J’en ai marre de faire des liens. Je vais vous faire un prix de gros.

Moi, je ne vais pas regarder parce qu’il n’y aura pas Arlette Chabot. Je suis un inconditionnel d’Arlette Chabot. J’ai surtout bien aimé l’interview qu’elle avait faite avec le Générale De Gaulle.

Non. Il va falloir que je trouve un autre prétexte.


Je ne vais pas regarder car je serai au bistro. Bof. La soirée d’hier soir a été suffisamment forte. Un peu d’abstinence ce soir ne fera pas de mal, d’autant que le week-end approche.

Non. Il va falloir que je trouve un autre prétexte.

Je ne vais pas regarder car je serai devant mon PC à attendre le billet quotidien de Dagrouik. Bof. Mon PC est devant la télé.

Non. Il va falloir que je trouve un autre prétexte.

Je ne vais pas regarder car je regarde très rarement la télé et que j’ai mieux à faire de regarder des gesticulations de notre Président. En fait, j’ai une seule raison de regarder Nicolas Sarkozy : éplucher son discours pour un faire un joli billet pour le blog. Néanmoins, telle que je me connais, je risque de m’endormir dès le premier quart d’heure… et surtout des dizaines de blogueurs politiques vont s’efforcer de faire des billets sur le sujet demain. Je ne vois pas pourquoi des lecteurs se fatigueraient à lire la mienne même si elle serait forcément brillante. Amis blogueurs politiques, ne faites pas de billet sur l’émission de ce soir : vous serez trop nombreux à faire l’analyse la plus brillante de la blogosphère.

Non. Je ne regarderai pas la télé ce soir, pour une excellente raison. Je sais exactement ce que le chef va raconter, c’est marqué chez Sarkofrance, dans un excellent billet, contrairement à d’habitude (j’entends par là que les autres billets sont excellents mais ne prédisent pas ce que va dire Nicolas Sarkozy le 24 avril 2008 à la télé).

Allez le lire et sortez de chez vous ce soir. Il parait qu’il y a un excellent restaurant Italien au Kremlin-Bicêtre, à l’angle de l’avenue de Fontainebleau et de celle du Cimetière Communal. Nous pouvons bien rendre ça aux Italiens. Ils cuisinent très bien et vont dans des restaurants Français quand Silvio Berlusconi parle à la télé.

(photo)

12 commentaires:

  1. Je pensais qu'il était obligatoire de regarder le Président quand il s'exprime à la télévision. C'est pourquoi j'ai quitté le pays à cette occasion ! Ca me fait une bonne excuse !
    :-)))

    [preum's dis donc !]

    RépondreSupprimer
  2. Putain, vous avez une avenue pour le cimetière municipal !

    RépondreSupprimer
  3. David75 ..dit

    Qui veut gagner des Fillons, les questions ont été choisis,les réponses on les connait.
    ca n'a aucun intérêt.

    RépondreSupprimer
  4. je croyais qu'un blogueur politique devait regarder notre Omniprésident ?!

    bon en même temps je dis rien je ne regarde pas non plus... mais moi c'est un acte citoyen ! j'ai une vidéo d'écureuil à peufiner !

    RépondreSupprimer
  5. Je constate deux choses :

    1) vous ne savez pas écrire "général de Gaulle,

    2) vous mettez un P majuscule à "président", ce qui, psychanalytiquement parlant, trahit chez vous un respect et une admiration inavoués pour le personnage.

    Bonne nuit tout de même...

    RépondreSupprimer
  6. Pour le Général"e", c'est l'absolue féminité d'Arlette Chabot qui a troublé Nicolas...pas grave, ça arrive aux meilleurs...

    En revanche, oui, le "p" majuscule est une faute de goût...

    (il va nous dire qu'il a le respect de la fonction)...

    Allez tous ensemble,

    "Allons enfants de la patriiiieuh !
    Le jour de gloirééééééé t'arrivé..."

    RépondreSupprimer
  7. ça ne sert à rien de l'écouter blattérer les mêmes rengaines, manifestement, c'est ce qui s'est passé une fois de plus, le plus intéressant est à venir, les analyses des politologues français sont acerbes, et on va bien de marrer devant la presse écrite demain matin, et les sondages qui suivront...encore de bons sujets à traiter, il n'est pas fini le temps des blogs à potasser les sujets d'actualité ;-))

    RépondreSupprimer
  8. Poireau,

    Non. Jamais pendant les heures de bistro.

    Franssoit,

    Oui ! Il faudra que je te la montre. On a aussi la plus courte avenue du monde.

    Gaël,

    Comme Poireau : pas pendant les heures de bistro.

    Didier Goux,

    J'admets. Je ne sais pas écrire Généralle.

    Pour le P à président, c'est juste du respect pour la fonction.

    Dorham,

    Merde ! J'ai dit que j'avais du respect pour la fonction.

    Fanette,

    Qui l'écoute ?

    RépondreSupprimer
  9. Juan était visionnaire, il suffit de le lire ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Cherche pas d'excuse, y a pas de télé à la Comète, voila tout

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.