11 avril 2008

Pousse au crime ?

Autant je suis prêt à discuter sur l’euthanasie et je n’aime pas discuter les décisions de justice, mais celle du tribunal d’acquitter la femme qui avait tué sa fille gravement malade me surprend !

Lors des débats sur le cas de Chantal Sébire, j'avais dit qu’il me paraissait juste qu’un collège de toubibs puisse prendre des décisions graves. La décision du tribunal me parait cette fois relativement pousse au crime.

13 commentaires:

  1. La justice n'est pas une science exacte !
    A chaque cas son jugement sur-mesure !
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Ouais... Mais il y a des cas qui font jurisprudence !

    RépondreSupprimer
  3. En plus sauf erreur de ma part, c'est un Cour d'assises qui a rendu sa décision. avec un jury populaire....Ceci expliquant cela.

    RépondreSupprimer
  4. De là l'importance de légiférer sur l'euthanasie et de donner un vrai "statut" à la fin de vie.

    Mais bon, les OGM et les cadeaux fiscaux, c'est plus facile ou plus porteur.

    RépondreSupprimer
  5. Oui, et dans les débats j'ai noté un glissement: on partait de gens qui voulaient se donner la mort et on arrivait sur des cas où des gens voulaient supprimer quelqu'un de leur famille, handicapé ou qui souffrait trop.

    De toute façon, l'euthanasie ne peut être considérée comme un progrès.

    RépondreSupprimer
  6. Elmone,

    Je ne sais pas. Tu as probablement raison.

    Didier,

    Oui, il y a une forme d'urgence pour éviter les conneries...

    Eric,

    Je ne sais pas si on ne peut la considéré comme un progrès mais tu as raison : il ne faut pas confondre suicide et assassinat. Le malade doit pouvoir décider.

    RépondreSupprimer
  7. C'est un peu plus compliqué parce qu'un Etat qui légifère sur ce qui est légal ou non comme suicide, on touche à des trucs grave quand même. Genre la sphère intime !
    Pour l'euthanasie, c'est un autre sujet, bien sûr !
    :-]

    RépondreSupprimer
  8. Poireau,

    Yes, c'est un sujet très compliqué.

    RépondreSupprimer
  9. Je me souviens que même la soeur de cette maman n'avait pas trouvé normal cet aquittement. Elle l'a dit qu'elle aurait préféré une peine avec sursis.
    ça lui paraissait plus normal.

    RépondreSupprimer
  10. (mais ne dit pas "maman", tu vas nous facher le Didier Goux... C'est la mère. "Maman" étant le terme utilisé par les mômes pour appeler leur mère).

    RépondreSupprimer
  11. Un glissement sentimental avec - paradoxalement - la création de "gentils crimes" ? L'acquittement est étrange, ça sent le débat sur l'euthanasie... du sursis "circonstances atténuantes" aurait été logique ? J'en sais foutrement rien.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.