08 avril 2008

Motion de censure d'échouer

C’est dommage que les députés soient des couilles-molles répondent à des logiques de partis politiques ! Sinon, on pourrait se mettre à rêver que la motion de censure passe ! Et vlan, à la porte le Gouvernement ! Que ferait Nicolas Sarkozy, désavoué sur la politique extérieure ?

On devrait modifier la constitution pour que l’Assemblée Nationale puisse censurer le Président de la République. Après tout, c’est bien lui qui a décidé de l’envoi de troupes supplémentaires en Afghanistan !

« C'est un vrai tournant, il faut alerter les Français sur cette rupture stratégique de la France » dénonce Jean-Marc Ayrault. Oui. On tourne le dos à 50 ans de politique. Reste-t-il assez de Gaullistes parmi les députés de droite pour signaler fortement leur désaccord envers cette politique ?

« Selon deux sondages récents, l'opinion est déjà majoritairement opposée à un tel renforcement français ». Ouais… Au moins, sur les sujets sérieux, les Français n’ont pas la mémoire courte !

Vive la censure ! Vive la motion de censure !

(photo)

6 commentaires:

  1. Pour être une couille-molle, il faut avoir des couilles.

    Et, depuis que Edith Cresson a quitté le monde politique, plus personne n'en a... Peut être Boutin et Aubry, mais j'hésite !

    RépondreSupprimer
  2. A propos de Sarkozy et de l'international :
    http://www.bakchich.info/article3272.html

    Comme tout le reste, dans la politique de Sarkozy, il n'y a pas de direction, ca part dans tous les sens et donc n'importe où !!!

    RépondreSupprimer
  3. Mr Poireau a raison. Et Nicolas aussi. Il n'y a aucune cohérence dans les actes de Sarkozy. Tout est dit et fait à la petite semaine en fonction de l'humeur de l'instant, de l'interlocuteur etc.
    Ce gouvernement et ce président sont une catastrophe.
    Il ne faudrait pas avoir honte de dire que c'est d'une politique de rigueur dont la france a besoin. N'importe quel économiste non partisan le dit.
    Excuse pour le hors-sujet, Nicolas, mais merde. vive la rigueur ! vive les impôts.

    RépondreSupprimer
  4. Loïc,

    Ouais. Mais tu l'as défendu. Assume, maintenant.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...