25 octobre 2008

Connasse blogosphérique

Il est temps d'inaugurer une nouvelle rubrique sur PMA : les andouilles blogosphériques. Notre amie Laure, par exemple, a décidé de consacrer un blog entier au torpillage de la Sécurité Sociale.

Nous avons le droit de rigoler.

30 commentaires:

  1. Hihi, alors oui celle là avec l'autre Libérale qui est invitée à la radio chez Morandini, elles en tiennent une couche avec leurs idées loufoques pour CSP+ rentiers qui pensent que le monde est fait pour les bisounours.

    RépondreSupprimer
  2. Elle est énorme, mais faut-il lui faire de la pub ?

    RépondreSupprimer
  3. Dagrouik,

    C'est bien elle.

    Juan,

    Ce n'est pas de la pub. Mon lectorat habituel aura du mal à se montrer convaincu... Par contre, il ne sait peut-être pas que "ça" existe.

    RépondreSupprimer
  4. Il est assez ancien, ce blog. C'est le best of du réseau LHC...

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve ça merveilleux ! Et l'extrait cité est écrit dans une langue qui ferait vomir un rat d'égout.

    RépondreSupprimer
  6. elle en tient une couche la bouffonne, merci de nous faire découvrir ce truc(c'est juste un truc)a la limite libéral-fasciste.

    RépondreSupprimer
  7. j'ai rien compris au premier billet. Par contre, je pense bien que cette nana fait partie des gens qui ont un combat pour dire d'avoir un combat et se donner une raison de vivre.
    Ces gens qu'on ne pourrait faire changer d'avis, même avec la plus implacable des preuves et la plus cartésienne des explications.

    RépondreSupprimer
  8. Ouah, la nouvelle fenêtre de commentaires !

    (J'ai cru que ton article parlerait de quelqu'un d'autre !)

    RépondreSupprimer
  9. Un grand merci de m'avoir fait connaître ce superbe blog, en plus elle publie la donzelle, des petits dessins, sur la colonne droite de ses déjection, une citation d'un certain Georges Lannes "Le jour où le marché financier ne veut plus financer le déficit étatique" ... ecatera.
    En ce 25 octobre 2008, le propos prend toute sa saveur!
    Pour le loobing, les sociétés d'assurances devraient faire appel à des pros de la com, pas cette pouf. A moins qu'elle soit en contrat d'insertion?
    Vrai qu'elle ne pourrait-être technicienne de sol, ça demande des compétences

    RépondreSupprimer
  10. Je suis là pour rendre service !

    RépondreSupprimer
  11. Gràce à Cozop, je connaissais le phénomène, mais, tu as raison Nicolas, faut faire découvrir ce genre de talents

    RépondreSupprimer
  12. Ahahahahahahahahahahahahahahahah !
    Tes trolls m'ont toujours fait rire, mais ce lien... Quel lien !!!
    "Pour la liberté de la protection sociale"
    Houhouhouhou !

    (Des soins par ci, des remboursements par là... On ne peut plus être pauvre et malade tranquillement dans ce pays... J'écrie ton non, libairté !)

    RépondreSupprimer
  13. Hé ho ! Ce n'est pas un troll ! Elle ne commente jamais ici, c'est moi qui trolle la blogosphère en parlant d'elle pour informer mes aimables lecteurs.

    RépondreSupprimer
  14. j'aime bien ton titre évocateur...
    Son copain l'a quittée, depuis elle veut tout quitter. Pas de lien Nico STP sur ce type de blog, je le lis mais jamais un lien à ce sujet.
    Les intégristes c'est comme les barbus, ça ne vit que par le regard des autres

    RépondreSupprimer
  15. Peuples,

    Il faut bien que les gens découvrent que des extrémistes existent.

    Allez ! Je vire le lien.

    RépondreSupprimer
  16. Finalement, je ne le vire qu'à moitié.

    RépondreSupprimer
  17. De toute façon, ses articles sont non argumentés et restrictifs. De la belle merde. Ca me rappelle quelqu'un...

    RépondreSupprimer
  18. Pas de gros mots chez moi, bordel de merde.

    RépondreSupprimer
  19. Pour mettre tout le monde d'accord, y a le blog à BiBi (http://www.pensezbibi.com)
    BiBi y relève une des pensées de Monsieur Claude Askolovitch, rédacteur en chef du JDD qui tresse les louanges de la royale Ségolène dans le numéro de ce dimanche :


    "Page 4 du JDD, on apprend que Ségolène, sous influence Dominique Besnehard, a engagé la papesse de la Com’ politique, Anne Méaux, spin doctor de François Pinault et autres grands de ce beau Monde. Claude Askolovitch, admirable journaliste de compagnie, surabonde dans les infos cousu main, donne des frictions du PS une vision platement descriptive, fait des allusions pour bobos très distingués en citant Flora Tristan, Alain Touraine, Jeanne d’Arc et Jaurès.
    On aurait tort de croire qu’il y a là de l’apolitisme, de la neutralité un peu bêta. Au contraire : il y a là une stratégie inconsciente, un habitus en pleine lumière d’un brave toutou journaleux au service de la Niche Lagardère : faire de Madame Ségolène Royal une héroïne de roman, une rebelle à toute Institution, une Cheftaine souriante contre des Chefs à la « virilité ombrageuse ». Oui, une héroïne des Temps Modernes, enfin mûre, surmontant son « étrange année » pour faire ses deuils. La voilà notre Ségolène, ressuscitée pour raconter « l’économie aux prolétaires et la crise aux enfants de France », investie d’une mission : « expliquer leur malheur aux citoyens victimes d’un chaos auxquels ils ne comprennent rien ! »
    Heureusement que Ségolène est là ! Heureusement surtout que Claude Askolovitch est là : BiBi, enfant analphabète de France, à peine sorti du chaos, est tout heureux de les avoir pour Papa-Maman."
    A bibientôt !
    BiBi (www.pensezbibi.com)

    RépondreSupprimer
  20. Rien à dire...
    Je suis espanté !

    Comment tu déniches des tarés pareils ?

    RépondreSupprimer
  21. Coucou l'Espanté ! Voilà voili deux autres Pensées-BiBi...

    "Le JDD publie en Une la genèse du livre de Sœur Emmanuelle (« Les Confessions d’une religieuse »). Un intitulé qui sonne comme un titre de film de Just Jaeckin. Bientôt sur les écrans ?"

    "Le seul Violeur libéré sur faute… d’orthographe a droit à la Une sur le JDD. Les deux millions et demi d’Italiens à la manifestation monstre contre le Cavaliere Berlusconi sont relégués, eux, en page 8, tout en bas, encart... à gauche.
    Le JDD, violeur de foules ?
    Cette libération incongrue du Violeur a fait couler beaucoup d’encre… (à croire qu’il menaçait l’Elysée jusque sur sa base féminine !) En revanche, silence radio-TV-JDD sur l’épisode de la mise en examen du cyclotouriste qui roulait à bicyclette, une pancarte « Casse-Toi Pauv’Con » sur le porte-bagage. Ce pauv’concitoyen risque 1000 euros d’amende mais le vrai motif de cette sanction est sûrement d’avoir plagié la grande réplique d’un petit Président et d’avoir profité indûment de Droits d’Auteur"

    A bibientôt...

    BiBi-le-raté-atterré :)

    RépondreSupprimer
  22. Ouais, je crois que t'as un don...

    ---

    Bibi,

    heu, c'est censé me faire réagir ? Qu'est-ce que je peux bien en avoir à foutre de ce genre de trucs ?

    RépondreSupprimer
  23. Dorham,

    Tu connaissais pas Bibi ? Depuis le temps qu'il nous les brise...

    RépondreSupprimer
  24. Et bien non, je ne le connaissais pas... Oh, c'est un peu comme le clown qui excite les taureaux au rodéo. N'étant ni taureau, ni cowboy...je ne me sens pas vraiment concerné.

    RépondreSupprimer
  25. Cher Nicolas,
    Et moi qui pensais te mettre en lien sur mon blog ... T'es sur que les left blogs sont tes amis ?
    A bibientôt
    BiBi

    RépondreSupprimer
  26. A priori ce sont mes amis et je peux me passer de tes liens.

    Je me passerai (et eux aussi) volontiers de tes copiers-collers et de l'éternelle promotion de ton blog alors que, visiblement, tu ne t'intéresses pas aux blogs des autres à part sur la possibilité de les spammer à nouveau.

    La question est : pour qui te prends-tu ?

    RépondreSupprimer
  27. Comme tu le dis si bien "tu as le droit de rigoler". Mais je te retourne la question : à traiter Laure ( que je ne connais pas) de "connasse blogosphérique", pour qui, toi, te prends-tu ?
    Que tu te passes de mes copier-collers, c'est ok mais s'il te plait, pour le reste, laisse tes amis décider...

    En tous les cas, je continuerai à passer ici (comme ailleurs) sauf censure...

    A bibientôt
    BiBi

    RépondreSupprimer
  28. Laisse mes amis décider de quoi ? D'être mes amis ? Pour qui te prends-tu ?

    RépondreSupprimer
  29. Pour ce qui concerne Laure, il suffit de voir son blog et les quatre ans de combat qu'elle mène pour torpiller la sécu. Je peux utiliser les adjectifs que je veux : a peu près tous les commentateurs ici, partagent mon point de vue.

    Et ils le feront aussi bientôt sur tes manières... Ce qui n'est pas une menace, le billet est déjà publié.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.