10 octobre 2008

Soutenons "M."

Elle nous raconte son histoire avec son patron indélicat sur son blog.

9 commentaires:

  1. Lu !

    (dis-donc, c'te flemme, Nicolas ; au boulot bon sang)

    RépondreSupprimer
  2. Oui, le monde du travail est un rapport de forceOn je sait bien. Mais cette personne se bat. Pour Combien qui abandonnent ??

    RépondreSupprimer
  3. Dorham,

    Justement... au boulot...

    Elmone,

    M. est une combattive !

    RépondreSupprimer
  4. Je refuse de soutenir quelqu'un qui lit Siné hebdo et s'en vante.

    (Écrit bien avant l'apéro...)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu une fois Siné Hebdo (le numéro 3, je crois). C'était sympa.

    RépondreSupprimer
  6. Ce qui est dommage, c'est d'avoir démissionné avant de prendre des conseils.
    (je pense à la rupture conventionnelle).

    RépondreSupprimer
  7. Audine,

    Elle a pris les conseils, auprès de nous, left_blogs, dont certains ont de réelles compétences compétences dans le domaine. Les a-t-elle écoutés ?

    RépondreSupprimer
  8. Ah bon ! alors je n'ai rien dit !

    Je n'ai pas tout lu l'histoire, mais comme la rupture conventionnelle se porte plus que bien, et qu'elle ouvre droit à indemnisation Assedic, je disais ça pour ses regrets à propos des inconvénients (graves financièrement) de la démission.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai effectivement suivi tous les conseils, mon dossier est suivi par la CGT et ma protection juridique, et l'Inspection du travail qui se délectent à l'avance. Je suis dans mon bon droit et l'employeur cumule les bourdes, ça finira aux prud'hommes pour réparation, je tourne la page, je suis étudiante maintenant ;-)

    Je remercie les Left_Blogs pour tous leurs précieux conseils, ils m'ont évité de faire des faux pas ;-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.