02 octobre 2008

Dénonçons les blogueurs néolibéraux

Qui ne me mettent pas premier dans leurs classements. (Antoine, ne clique pas, les autres, vous pouvez).

13 commentaires:

  1. Excellent !!!
    j'aime bien moi, être dénoncé par un gauchiste...presque une reconnaissance ! ;)

    vais-je te répondre ?

    RépondreSupprimer
  2. Tu DOIS me répondre ! On pourra mesurer si le gauchiste mangeur d'enfant est plus ou moins influent que le libéral avec du poil dans les oreilles.

    RépondreSupprimer
  3. c'est pas les liberaux normalement les mangeurs d'enfant en chapeau haut de forme ?

    RépondreSupprimer
  4. c'est à dire qu'avec un gauchiste dans le top 10 wikio, et un pauvre libéral dans les profondeurs du classement, le résultat ne fait guère de doute...!

    on va voir...

    RépondreSupprimer
  5. Ah non ptibulbe, les mangeurs d'enfants c'est les communistes, et ils portent une chapka, pas un haut de forme

    RépondreSupprimer
  6. Lomig,

    C'est à cause de nos pratiques collectivistes.

    RépondreSupprimer
  7. fabrice: les communistes ne peuvent pas manger d'enfant, ils ont un couteau entre les dents.

    RépondreSupprimer
  8. Les communistes sont des égorgeurs d'enfants

    Francis kunz (c'était le Bon temps)

    RépondreSupprimer
  9. Comme dit chez l'autre (le méchant libéral, bouh), vous êtes mignons tous les deux :)))

    Bon weekend ^^

    RépondreSupprimer
  10. Tout est déjà dans le titre de ce blog,j'aurais sans doute plus préféré "partageons nos avis" cela faisait peut-être trop libéral pour certains.

    Ah partageriez vous cet avis, mon seigneur?
    Alain G

    RépondreSupprimer
  11. Je partage... Mais à l'origine, mon blog était là pour que j'exprime mon avis, pas celui des autres !

    C'est peut-être trop compliqué à comprendre ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...