03 octobre 2008

22 milliards pour sauver notre économie

Nos joyeux compères du gouvernement ont tergiversé pendant plus d’un an pour trouver un milliard pour financer le RSA, vous savez, l’espèce de machin qui devrait permettre aux plus pauvres de retrouver du travail et progressivement se remettre sur les jambes. Hé bien. Ils ont mis 24 heures pour trouver 22 milliards pour sauver les banques et les entreprises qu’elles financent.

Au moins, on a un gouvernement efficace ! On appelle ça une politique de relance : le gouvernement balance un maximum de pognon dans l’économie. Il faut dire que c’est à peu près sur : nous serons en récessions. L’INSEE a annoncé que pour les deux derniers trimestres de l’année, la croissance sera négative.

Oups ! J’ai dit une connerie : « le gouvernement balance un maximum de pognon ». Ce n’est pas le gouvernement ! Ils font payer ça par la Caisse des Dépôts. Celle dont on parlait, pas plus tard qu’hier, pour prendre une participation dans La Poste pour masquer la privatisation. Notre gouvernement réussit un tour de force : sortir 22 milliards d’euros du « patrimoine collectif » sans que ça affecte le budget de l’état !

De l’enfumage…

13 commentaires:

  1. c'est tout simplement à gerber. Et on n'en est qu'au début, en France, en Europe ou en Amérique, des milliards qu'on va voir voler au dessus de nos têtes, ou plutôt s'envoler de nos poches pour courir au secours des banques et des sociétés financières alors que du temps de la prospérité de celles-ci, on leur a toujours épargné de financer les besoins du développement humain...

    RépondreSupprimer
  2. Oh!91,

    Yes. Quand j'entends ces clowns vouloir refondre le capitalisme, je me mets à rêver qu'ils le fassent vraiment...

    RépondreSupprimer
  3. On ne refonde pas le capitalisme en nourrisant la bête à déficit !
    :-))

    [Les livrets développement durables et leur éthique associée n'ont plus que les yeux pour pleurer !].

    RépondreSupprimer
  4. Devinez qui a dit: "une économie qui ne s’endette pas suffisamment, c’est une économie qui ne croit pas en l’avenir, qui doute de ses atouts, qui a peur du lendemain."
    Réponse sur blogOZfer, le seul blog qui OZe...de mon camarade le magicien d'oz

    RépondreSupprimer
  5. Ils vont tenter de sauver un zeste de croissance avec cet expédient scandaleux. On aimerait qu'en réponse se manifeste un front d'opposition vigoureux à travers tout le pays… Le PS sera-t-il capable de s'occuper d'autre chose que de ses luttes internes devant l'urgence?

    RépondreSupprimer
  6. Oula,
    vous allez réveiller les trolls...

    RépondreSupprimer
  7. récessions ? Une seule nous suffira ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Un scandale. Ce gouvernement est un scandale, rien d'autre.
    des milliards vont être injectés de partout que le système tienne sous perfusion. Mais pendant combien de temps? gare à l'effet boomerang...

    RépondreSupprimer
  9. J'aime ce gouvernement qui fait "exactement" tout ce qu'il faut pour se faire détester et maudire à vie.Ils pensent foutre en l'air le PS, mais cette bande de bras cassés et en train de fichtre en l'air l'UMP tout court, car là, c'est tous les membres de l'UMP qui en prennent pour leur grade.Les électeurs sarkozystes se bouffent les doigts et sont pris au portefeuille sauf les riches.J'ai pas honte de le dire : j'en suis bien ravie.Au moins, cette fois là tout le monde est concerné.

    RépondreSupprimer
  10. Oh!91,

    Je t'ai déjà répondu.

    Nicolas,

    Ta gueule.

    Poireau,

    Oui... Ils vivent tous les machins "un peu bien" de leur substance.

    Martine,

    On va prendre cette ruine pour un investissement ?

    Le coucou,

    Heu... Non.

    Tim,

    C'est un scandale...

    M,

    Je n'affiche pas ta bonne humeur (ça l'affiche mal).

    RépondreSupprimer
  11. oh non ne crois pas je ne suis pas de bonne humeur, les français sont cons il leur fallait en arriver là pour comprendre ce qui allait se passer, c'est triste.
    Et on est qu'au début de la crise et de la récession qui a commencé en mai dernier, qu'il a fallu taire pendant les JO...
    j'ai plus envie de courir sous la couette et d'attendre que l'hiver passe que d'affronter ce que je vais voir dans les assos cet hiver...

    RépondreSupprimer
  12. Il est efficace... mais ça dépend pour qui !

    RépondreSupprimer
  13. M.,

    Oui... Mais c'est trop facile de dire que les électeurs sont cons. Il faut aussi les convaincre.

    Pas perdus,

    Ca dépend...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.