04 octobre 2008

Eoliennes chargées

Tiens ! Aujourd’hui, il y avait un rassemblement contre les éoliennes qui me donne l’occasion de faire un billet politique plutôt que de faire le con à propos de mon classement. Je suis évidemment contre cette manifestation, même si je partage l’avis de Balmeyer : il faudrait enterrer les éoliennes pour éviter qu’elles ne perturbent le paysage.

Non ! Je pousse même le vice à ne pas trouver ça trop laid. J’aime bien ces trucs modernes dans la nature. Je vais même diffuser une photo du pont de Millau pour exprimer mon soutien aux architectes qui polluent nos paysages (prise par moi, je vous remercie de vous poser la question).

Néanmoins, je suis tout à fait d’accord avec une des revendications de ces zozos : « Pour les manifestants, il s'agit en priorité d'obtenir la "suppression définitive" de l'obligation d'achat de l'électricité éolienne par EDF à un tarif garanti, qui constitue selon eux "une rentabilité scandaleuse pour quelques promoteurs". »

Je continue, en effet et malgré tout, à avoir la faiblesse de penser que l’approvisionnement en électricité devrait être du ressort du service public et que, quand EDF verse du pognon aux promoteurs en question, c’est un peu nos impôts qui sont utilisés et surtout des règlements de factures EDF par des individus qui n'en ont pas les moyens. Des pauvres, on appelle ça.

20 commentaires:

  1. J'aime bien les éoliennes, même quand elles sont aériennes !
    C'est un peu idiot ce système de prix garantis, non ? Et si l'éolien était moins cher que le nucléaire, alors ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  2. Zut, j'ai fait aussi un billet là-dessus… D'après l'horaire, vous êtes le premier, Nicolas… Je rajoute un lien vers vous.

    RépondreSupprimer
  3. mon billetb portait également sur l'énergie éolienne, mais plutôt sur la guerre des lobbies nucléaire-éolien.
    Tout ça se complète très bien il me semble Coucou...

    RépondreSupprimer
  4. Les gars,

    Vous faites comme vous le sentez.

    RépondreSupprimer
  5. IL est vrai d'EDF rachète l'ectricité éolienne au double du prix de revient du nucléaire; ce qui permet aux promoteurs un rendement d'nvestissement pouvant aller jusqu'à 15% par an.

    Par ailleurs, une éolienne ne produit sa puissance nominale que 25% du temps (quand il y a suffisamment de vent, mais pas trop); ce qui fait que pour une éolienne installée, il en faut en fait quatre (et pas située au même endroit, mais d'un côté ou l'autre de la France) pour disposer à peu près d'une énergie permanente.

    Comme EDF n'a aucune raison à cet achat forcé, c'est bien chaque abonné qui paie sur sa facture: la "contribution au Service Public de l'Electricité" (c'est en dernière ligne de la facture).

    Chaque abonné finance une rente injustifiée.

    RépondreSupprimer
  6. Et j'ajoute:
    Comme EDF est décidément très malin, il a crée une filiale : "EDF- Energies Nouvelles", qui est déjà le plus gros exploitant d'éoliennes en France, et qui se réjouit du développpement inconsidéré des éoliennes prévu au Grenelle.

    C'est pas du bon business, ça?

    RépondreSupprimer
  7. C'est du bon business mais ça me dérange moins que les "privés" (les sous alimentent le bénéfice d'EDF qui récupère les moyens de moins augmenter nos factures... en principe).

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour cet intéressant billet qui rappelle à ma mémoire :
    et le mode de fonctionnement des éoliennes et leur mode de financement... etc
    bonne journée Nicolas

    RépondreSupprimer
  9. Penthièvre,

    Votre profil blogueur n'est pas accessible, on ne peut donc pas visiter votre blog si vous en avez un.

    RépondreSupprimer
  10. Bonne journée, Jeffane (et les autres).

    RépondreSupprimer
  11. @Nicolas,

    Je suis en train de préparer un blog personnel, avec l'aide de LOmiG (chez qui j'ai fait récemment un papier, et où je commente très souvent).
    Je dois vous dire que je suis plutôt du genre Libéralisme.

    A bientôt

    RépondreSupprimer
  12. Ah ! Je me demandais ainsi où on s'était engueulé récemment ! (engueulade virtuelle, bien sûr)

    Bienvenue ici !

    RépondreSupprimer
  13. @Nicolas,
    C'est toujours un plaisir de s'engueuler avec courtoisie et respect, ce qui n'est hélas pas courant.

    Et tu vois que, sur ce présent sujet, nos avis sont assez semblables. Comme quoi...

    RépondreSupprimer
  14. Penthièvre,

    Je m'engueule souvent et j'ai les mots parfois un peu lourds... mais ça n'empêche pas le respect ! Mes "insultes" ne sortent jamais du strict cadre de l'endroit où elles sont prononcées !

    RépondreSupprimer
  15. "Non ! Je pousse même le vice à ne pas trouver ça trop laid. J’aime bien ces trucs modernes dans la nature."

    Chouette, je ne suis pas la seule !

    RépondreSupprimer
  16. Tu n'as pas honte d'avoir des mauvaises pensées.

    Il y a trois ans, j'avais été voir des copains qui faisaient du camping à Cavalaire (près de St Tropez). Sur l'autoroute, je regardais le paysage et je trouvais presque ça beau, ces éoliennes en haut des espèces de "falaises" qui bordaient la route.

    RépondreSupprimer
  17. Les zozos sont ceux qui croient que l'on peut stocker l'électricité...

    RépondreSupprimer
  18. Je suis à moitié d'accord (les éoliennes ne sont pas assez régulière pour couvrir les capacits). Il n'empêche que les zozos sont aussi ceux qui pensent qu'on ne peut pas stocker l'électricité "en petite quantité" (je ne démarre pas ma voiture à la manivelle) et qu'il pourrait être urgent d'investir dans la recherche en la matière plutôt que d'accorder des avantages fiscaux à des clowns qui n'en ont pas besoin.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.