09 octobre 2008

Amis Normands, gare à vos fesses

Ce billet devrait, en principe, être sur le blog « personnel » mais l’information qui y est diffusée étant d’intérêt général, je me permets un contournement de la charte du bon rédacteur de conneries dans Partageons mon avis.

En effet, Mesdames, Messieurs, si vous habitez dans une région située au nord-ouest de Paris, il serait dorénavant assez prudent de ne pas emprunter les routes, à pied, en voiture, ou par n’importe quel moyen de transport imaginable, à part le char blindé, à partir de 17 heures. Ca redevient dangereux.

Cette information vous était proposée par le ministre de l’Education Nationale qui s’occupe aussi du Ministère de l’Information et de la Propagande.

12 commentaires:

  1. J'ai de la famille en Normandie... J'espère que le Calvados restera sauf...

    RépondreSupprimer
  2. Si vous pouviez faire en sorte qu'il ne franchisse pas le Couesnon !

    RépondreSupprimer
  3. Ah la vache, va y avoir des degats ! :-)))

    RépondreSupprimer
  4. C'est pratique cette case qui n'est pas cochée par défaut, ça permet de recevoir encore plus de commentaires !
    :-))))

    RépondreSupprimer
  5. Manuel,

    J'ai effacé ton dernier commentaire par mégarde, je voulais effacer celui de la brute, j'ai mal cliqué !

    Mais comme tu confondais la brute avec Franssoit, c'est pas très grave.

    Bref, Manuel disait, en gros :
    "S'il franchit le Couesnon, c'est qu'il aura déjà fait des ravages dans mon cher Calvados... "

    La Brute,

    Arrête de cassez les burnes à toute la blogosphère.

    RépondreSupprimer
  6. Manuel,

    J'oubliais : toutes mes excuses.

    RépondreSupprimer
  7. Pfff!
    Vous faites quoi là, vous soufflez dans un ballon?

    RépondreSupprimer
  8. je suis normand, merci de prévenir, je vais me méfier. ;)

    RépondreSupprimer
  9. Mais que vous êtes mauvaise langue ! Il a dit que désormais, il ne prendrait plus le volant après un repas arrosé avec vous (ce qui constitue un pléonasme).

    RépondreSupprimer
  10. Ctoileblog,

    De rien !

    Catherine,

    Il ne mange pas qu'avec moi...

    RépondreSupprimer
  11. De rien Nicolas, et merci à Olvier P qui m'a permis un court fou rire!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.