13 janvier 2009

Arnaque immobilière dans le sud-ouest

Un des sujets du jour sur France Info est une arnaque dont seraient victimes des personnes aisées dans le sud de la France.

« Appâtés par des avantages fiscaux, des médecins, chirurgiens, ingénieurs, proviseurs, ont investi de grosses sommes d’argent dans des placements financiers. » « l’achat de quelques appartements, en Normandie, sur la Côte d’Azur ou dans les Alpes sans le moindre euro à débourser car le montant des loyers perçus grâce à l’achat des appartements suffit à rembourser les emprunts ».

On peut commencer par se moquer de ces braves gens : ils sont plein de pognon mais ne savent pas gérer. Ce n’est quand même pas compliquer de prendre une feuille Excel et de faire quelques simulations tout en se couvrant à la marge (se garder une marge de trésorerie pour faire face à des problèmes).

Enfin… pour une fois que ce ne sont pas des pauvres qui se font baiser par des investisseurs douteux !

Surtout, il faut reprendre ça à la base. Je crois que ça date du temps où Gilles de Robien (au fait ! que devient-il, celui-là ?) était ministre du logement. Il avait fait une loi pour défiscaliser des achats dans l’immobilier en location : le montant du loyer cumulé à celui de la réduction de l’impôt sur le revenu devait permettre de payer les mensualités.

Elle avait un sens : développer la construction immobilière et accroitre l’offre locative. Il n’empêche que ça n’était rien d’autre qu’une niche fiscale… pas plus utile que tout autre niche fiscale, mais favorisant uniquement les gros revenus : ceux qui ont quelque chose à se faire défiscaliser.

Concrètement, les victimes de l’arnaque immobilière objet du sujet de France Info ont voulu se soustraire à l’impôt et se sont plantés.

Devons-nous pleurer ?

13 commentaires:

  1. J'ai entendu ça tout à l'heure! Ma foi, leur avidité à trouvé des limites, qu'ils connaissent un peu la galère peut peut-être en faire réfléchir quelques uns, même si j'en doute un peu, ayant entendu les personnes flouées exposer leur situation au micro de France Info...

    RépondreSupprimer
  2. heu en quoi ont ils ete arnaqué ??? ils ont investi dans des solutions de defiscalisation et ?? j'ai pas compris la ai pas pu ecouter france info.
    Je rappel que ces lois sont destinées a encourager les constructions immobilières generalement dans les zones qui en ont besoin.
    borloo et ces constructions plus verte.

    si il y a des personnes floues c'est malheureux quelque soit leur position sociale.

    RépondreSupprimer
  3. Myu,

    1. Ils ont été arnaqués par les démarcheurs qui ont un vendu des produits "un peu trop finis". Le "reportage" est disponible au bout du lien.

    2. Toute solution de défiscalisation a un objet (ici d'encourager la construction) mais leur cumul est nuisible à l'économie et ont des effets pervers.

    3. "si il y a des personnes floues c'est malheureux quelque soit leur position sociale."

    Non. D'une part, ils ont voulu jouer aux malins en échappant à l'impôt et ont cru à l'argent facile. D'autre part, il s'agit plus d'une question de niveau d'éducation que de position sociale.

    RépondreSupprimer
  4. Je vends moi-même ce genre de produits (plus pour très longtemps) et j'ai entendu que les "arnaqués" pouvaient avoir jusqu'à 20000€ par mois de dépense non couverte par les revenus locatifs...
    Faut quand même en acheter un paquet d'apparts!
    Faut arrêter l'infantilisation, c'est pas des petits vieux Alzheimer qui ont signé, c'est des mecs éduqués, qui sont en réussite professionnelle et sociale, ils ont signé sans contrôler, tant pis pour eux.

    RépondreSupprimer
  5. Manuel,

    Oui, j'ai vu que des toubibs s'étaient fait avoir jusqu'à 7 millions d'euros...

    RépondreSupprimer
  6. Putain, si j'ai 7 millions à mettre, je fais gaffe avant de les mettre, je singe pas un bout de chiffon sur un coin de table après 5 Pastis!
    T'es con, tu perds, fallait pas être con.

    RépondreSupprimer
  7. Manuel,

    Moi je bois pour 7 millions de pastis.

    RépondreSupprimer
  8. Je n'en doute pas, ta réputation te précède...

    RépondreSupprimer
  9. Je réponds à la question :
    Oui, il faut pleurer. De rire.

    RépondreSupprimer
  10. On dépasse l'époque du "tout gratuit" pour entrer dans celle du "tout rapporte" !! Les gars s'imaginent qu'il est possible de toujours gagner et de gagner toujours plus sans effort. Du coup, quand ils se font avoir, ils s'étonnent !!!
    :-))

    RépondreSupprimer
  11. Oui, plus j'y pense, plus je trouve ça drôle.

    RépondreSupprimer
  12. Bon alors cette fois ci j'ai eut le temps et pris la peine de bien tout lire :)
    Et bien mon avis n'a que peu évolué.
    J’ai l’impression d’entendre des phrases toutes faites pleines de certitudes incertaines « les agents immobiliers sont tous des escrocs » faire d’un cas une généralité en somme.
    Qu’on soit bien d'accord ce n’est pas parce que on gagne bien sa vie que l'on à le droit de se faire arnaquer par des gens sans scrupules qui font des montages d'opérations financières douteuses.
    Ce qui m'étonne c'est que les banques financent ce genre d'opérations ... parce que ce sont quand même ces "nobles institutions" qui valident ce genre d'opé.
    Sans compter tous les professionnels que l’on doit rencontrer pour ce genre d'opérations les notaires en l’occurrence.
    Bref on peu souhaiter plus de transparence et pas de ce moquer du manque de connaissance des gens dans un domaine plutôt pointu.
    Moi si mon chirurgien m’opère demain parce qu’il me l’a dit, à priori je lui fais confiance pas vous ???
    C’est tellement humain de dire comme les autres quand ils ont tous le même avis et qu’en plus ils se disent spécialistes !
    Pour moi les gens à blâmer se sont les personnes qui encouragent ce genre de montages véreux surtout parce qu’ils en sont clairement conscient. Ne nous trompons pas de cibles, les victimes sont peu être à blâmer mais pas moins que les instigateurs de ces arnaques.

    Ps : Rions un peu je ne vous demande pas de partager mon avis ;)
    Et puis pour une fois que je ne suis pas d’accord

    RépondreSupprimer
  13. Myu,

    C'est vrai, les "instigateurs" sont plus à blâmer mais que ça ne nous empêche pas de nous foutre de la gueule des gens qui sont rentrés dans le piège : d'une part ils ont voulu abuser d'un avantage fiscal et d'autre part n'ont rien calculé.

    Je fais effectivement à mon chirurgien mais ils ne se sont pas fait avoir des banquiers mais par des "représentants de commerce" qui vendent des solutions miracles... Solutions miracles et représentants qu'ils ont probablement chercher dans des revues financières et internet en cherchant ostensiblement à échapper à l'impôt.

    Si je veux payer moins d'impôts, je vais voir mon banquier qui aura peut-être des placements avantageux à me proposer. Si j'étais riche, j'irais voir un conseiller financier, un avocat, ... qui étudierais mon dossier en vérifiant tout...

    Les "instigateurs de ces arnaques" n'ont fait que vendre des produits autorisés par l'état en utilisant des arguments bidon : on ne va pas, non plus, mettre en taule tous les marchands de voitures...

    Enfin, les véritables instigateurs de ces arnaques sont à chercher parmi les types qui participaient au gouvernement qui a mis en place ces moyens de défiscalisation, cette niche fiscale.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.