20 janvier 2009

Obamania gnangnan

Ce matin, la petite dame, dans le poste, nous disait que la belle mère allait habiter à la Maison Blanche pour s'occuper des mômes. Une autre nous expliquait que, pour se détendre, Barack Obama jouerait au basket ball. Que dire de plus ? Ah ! Oui ! J'ai mangé un croissant, ce matin.

(photo)

14 commentaires:

  1. Ptain ayé c'est ce matin alors le grand chambardement?
    Ce qui m'aura marqué le plus, c'est l'écharpe rose de Ségolène qui a trouvé le discours très " émouvant", approuvé par une américaine anonyme qui a répondu " Oh yes, c'est twès twès mouvant."

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi tu prends l'accent "petit nègre" ? En hommage à Tonnegrande ?

    RépondreSupprimer
  3. Le concept du gars qui gagne une élection avec pour slogan phare : "oui, nous pouvons", ça me sidère !
    Ca me rappelle Jospin et son "pour une autre politique" !
    Sauf que Jospin qui joue au basket ne porte pas le jean et n'a, je crois, jamais souri à personne !!!
    :-))

    RépondreSupprimer
  4. Poireau,

    Si une fois. Quand Bernadette avait marché dedans...

    Eric,

    Tu pourrais en faire autant !

    RépondreSupprimer
  5. Je prends l'accent de la dame américaine qui a répondu à Ségolène Royal visiblement plus par politesse que par réelle envie de dialoguer.
    Et la dame américaine a produit de gros efforts de compréhension, mais a gardé son lovely accent, pas petit-nègre du tout ( désolée si je suis très moyen degré sur ce coup-là).
    Donc, je répète, à l'américaine, elle a dit " Oh yes, c'est twès twès mouvant".

    Je sais pas, c'est le mouvant qui m'a fait rire moi, relevant le fait qu'effectivment, Ségolène en Amérique, c'est vraiment de l'anonymat et que là-bas aussi, ce qu'elle dit, on cherche même plus à le comprendre.

    RépondreSupprimer
  6. OK, je vais m'acheter un Iphone de désespoir.

    RépondreSupprimer
  7. J'espère que ton croissant avait été béni par Obama...

    RépondreSupprimer
  8. Qu'ils nous lâchent avec Obama, j'en ai marre... à croire qu'il a été élu en France aussi.

    RépondreSupprimer
  9. Mais non, on l'a juste "inspiré" !

    RépondreSupprimer
  10. Le problème, avec Obama, c'est qu'on le prend pour celui qui va civiliser l'Amérique. Pourtant à regarder les mesures annoncées et l'équipe qu'il a formée, ça va être de l'ersatz de Clinton (Bill).

    RépondreSupprimer
  11. Enfin, un blogueur obama-sceptique ! Ouf... on a du mal à les trouver ces temps-ci.
    Un post de de defensa pour la peine :
    http://www.dedefensa.org/article-_keynesianisme_inaugural__19_01_2009.html

    A+

    Jacques Rosselin
    vendredi hebdo

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.