13 février 2009

Des infos et du pognon

« Le déficit de l'Etat français bondit à 56,2 milliards fin 2008 » « Les entreprises du CAC 40 ont versé en 2008 54,2 milliards d'euros à leurs actionnaires »

Sympathique, l’actualité non ? Juste 2 milliards d’écart.

9 commentaires:

  1. Viiiiite faut ponctionner pour reverser viiiiiittte, piquons ce fric à tous ces enculés d'actionnaires capitalistes !!!

    RépondreSupprimer
  2. Ah merci ! C'est suite à ton twit idiot que j'ai fait ce billet, je voulais voir ta réaction.

    Trop facile...

    RépondreSupprimer
  3. Mais Nicolas, avec 2 milliards aujourd'hui, t'as plus rien !
    Enfin, c'est ce qu'on dit chez Total !
    :-))

    RépondreSupprimer
  4. Il était urgent d'accorder de nouveaux cadeaux fiscaux. C'est bon de se sentir gouverné.

    RépondreSupprimer
  5. Oui, c'est bien pour cela qu'il faut continuer à réformer : pour que les dividendes versés repassent au dessus du déficit.
    On a l'air de quoi à l'étranger ? (surtout dans les off-shore).

    RépondreSupprimer
  6. surtout que ces deux chiffres n'ont aucune corrélation.

    Il est beau le niveau de réflexion économique de la gauche :)

    RépondreSupprimer
  7. Celui de la droite est mignon aussi. Ne pas faire le rapprochement entre la production de pognon par nos entreprises (donc la "production de richesses") et le déficit de l'état...

    Sans compter que ces 50 milliards sont inférieurs au montant des aides accordées aux entreprises...

    RépondreSupprimer
  8. Niveau de la réflexion économique de la gauche ? Quand d'autres rétorquent par "vite une taxe"(1er com, celui de Seb, je crois)en oubliant que c'est précisément ce que fait nano président à chaque problême (pas socialo pourtant lui), on voit que certains ont quelques préjugés tenaces.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.