12 février 2009

Triste actualité

Faut-il faire un rapprochement entre la collision d’un satellite Russe et un satellite Américain et la suppression de 10000 emplois chez Pioneer ? C’est un pas que nous ne franchirons pas.

Pourtant c’est à peu près tout ce qu’on peut tirer d’amusant dans la revue de presse matinale.

280 000 chômeurs de plus en 2009. 282 000 pour être précis. Ils sont forts à l’INSEE. Total bat ses records de résultat. Le montant atteint la moitié de celui du plan de relance du gouvernement. Sachons mettre les chiffres en face d’eux-mêmes.

Eric Besson veut mettre son nez dans l’ADN des étrangers. C’est un ancien type de gauche mais je me demande s’il n’aurait pas fallu lui faire des tests ADN avant la naissance.

Ah, si, tiens ! A propos d’ADN… L’intoxication médiatique semble partie pour nous faire croire que les OGM sont sans danger. On n’est pas dupes. Pourquoi pas du houblon transgénique, tant qu’à faire ?

C'est pas avec une telle actualité qu'on va faire des jolis billets, nous...

14 commentaires:

  1. Je n'avais pas le moral ce matin. Lecture sur les journaux du ouèbe en prenant mon café ce matin n'a pas arrangé les choses...

    Des fois, faut se faire putain de violence pour avoir une pèche en commençant la journée ! (en plus on se gèle)

    Bonne journée quand même (ce soir c'est décidé : je bois du vin pour oublier que les temps sont durs)

    RépondreSupprimer
  2. Ici, à la une de l'actualité, il y a les actionnaires de Fortis qui, ayant recouvré par voie de Justice leur droit de voter l'avenir de l'entreprise, ont décidé que BNP Paribas d'un côté (et le gouvernement français avec elle) et les Pays-Bas de l'autre peuvent bien aller s'acheter une banque ailleurs !
    C'est niet !
    Voilà l'Etat belge ne charge d'une banque nationalisée alors que ce n'était pas dans ses plans. Situation intéressante, non ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  3. Si avec l'actualité tu ne peux pas faire de beaux billets, pense à ce proverbe : "c'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleurs ragoûts" :)

    RépondreSupprimer
  4. Poireau,

    Tu veux dire qu'ils aillent se faire foutre ?

    Comm,

    Je t'explique : suite à une discussion avec d'autres blogueurs je voulais faire un billet sans sujet !

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  6. BA,

    Hors sujet, comme à chaque fois. Tu es casse couilles.

    RépondreSupprimer
  7. Nicolas : ce qui m'amuse dans l'histoire de Fortis, c'est que ce sont des actionnaires libéraux qui, par leur volonté de faire respecter la règle, ont poussé une banque privée dans les bras de l'Etat belge avec à sa tête un gouvernement plus ou moins de gauche qui ne voulait pas nationaliser !
    Tu vois un peu la logique politique, toi ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  8. Mais si !
    Allez, j'en fait un article vite fait !
    :-))

    RépondreSupprimer
  9. J'ai eu beau tendre l'oreille et cliquer dans tous les sens, j'ai pas entendu ou lu un mot sur ce que Total va faire de ces bénéfices faramineux : investissements dans des énergies enfin propres (pour 1/3), redistribution à ses employés pour l'autre (1/3) et baisse des prix pour le consommateur final (1/3) ?

    RépondreSupprimer
  10. Poireau,

    Au boulot.

    Kesjendi,

    Tu crois ?

    RépondreSupprimer
  11. Finalement, pour Total, ça sera de l'investissement, beaucoup de dividendes, un peu de redistribution aux salariés, et c'est tout.

    RépondreSupprimer
  12. Et baisse de la croissance de 1.2 % au 4ème trimestre 2008 ! Cette fois ça y est on est dans la récession mais bon faut pas le dire trop fort et surtout on va diminuer les impôts comme ça on continue de creuser les déficites et se sont nos enfants qui payeront mais c'est c'est pas grave ils seront tous mort avant après la chute de tous les satellites lol

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.