10 février 2009

Popularité en baisse. A quand un score négatif ?

La cote de popularité de Nicolas Sarkozy ressemble de plus en plus à la fiancée du Vieux Jacques : elle baisse.

Moins quatre à moins neuf pourcents selon les sondages, ça doit faire mal. De joyeux analystes analysent leurs analyses : « Il parle trop de lui et oublie de dire merci aux Français qui font des efforts face à la crise ».

A mon avis, qu’il m’arrive de partager, les trois premiers mots de la phrase auraient suffit : « Il parle trop ». Le dernier Canard Enchaîné faisait le compte de ses discours depuis le début de l’année. C’est trop. On pourrait se demander s’il ne fait pas exprès : pendant qu’il parle, on n’entend pas les autres. Encore trois ans à ce rythme et il sera le seul homme politique Français dont on reconnaitra le nom !

« Le sondeur Jérôme Sainte-Marie constate que le chef de l'État commence à baisser chez les sympathisants UMP ». Hou hou ! Mes trolls ! Vous auriez mal répondu au sondage de M. LH2 ?

« Plus embarrassant pour l'exécutif, la perte de confiance constatée chez les bas revenus (38 % d'opinions positives) qui ne comprennent pas qu'on n'augmente pas leur pouvoir d'achat. » Travailler plus pour gagner plus. Les pauvres y croyaient. Fallait réfléchir avant !

« Avec 36 % de popularité, Sarkozy est à 5 points de son score du premier tour. Un plancher qu'il n'a jamais atteint. » Rassurons-nous. A 0%, ça ne pourra plus chuter.

Que pourrait-il faire ?

Petit 1 : arrêter de parler.
Petit 2 : agir réellement.
Petit 3 : agir dans le bon sens.

Tiens ! Paf. 7,8 Milliards pour l’industrie automobile. Ca fait la Une de la presse. Qu’en pensent les Français ? Que c’est du vol.

Heureusement, il y a une autre personnalité politique qu’on entend, Ségolène Royal. « Nicolas Sarkozy vendrait "des frigidaires aux esquimaux" ». Elle aurait pu dire « Nicolas Sarkozy vendrait "des capotes au Vieux Jacques" » mais ça aurait fait moins joli. Surtout que la fiancée du Vieux Jacques ne suce plus que des esquimaux et que le vieux Jacques n’était pas très frais hier soir, consécutivement à son anniversaire. Mais je m’égare.

« Dimanche, Mme Royal avait estimé que Nicolas Sarkozy serait capable "dans une cour d'assises, de faire passer des loups pour des agneaux". »

Et « Tonnegrande pour une douce et délicate jeune fille » ?

23 commentaires:

  1. Que pourrait-il faire ?

    1 - se taire,
    2 - laisser agir ses ministres
    3 - coordonner et mettre en place une politique cohérente.

    4 - démissionner ? (rêvons ensemble que c'est possible)

    RépondreSupprimer
  2. Un exil physique et cérébral me paraîtrait très sain ! Pour lui et surtout pour la nation...

    RépondreSupprimer
  3. Arf ! Quand il ne reste plus que cela...

    RépondreSupprimer
  4. Tu vois une autre alternative ? la révolution ?

    RépondreSupprimer
  5. Quand il sera à 0%, il faudra penser à lui rajouter un peu de bifidus. A tant faire que de pédaler dans le yaourt...

    RépondreSupprimer
  6. Il peut descendre beaucoup plus: dans mon entourage sa cote est en dessous de zéro.

    RépondreSupprimer
  7. Lui qui n'a de plaisir que dans la reconnaissance et l'idolâtrie, il doit déprimer.

    RépondreSupprimer
  8. Mélina,

    Il tient un blog ?

    Didier,

    Ou dans la semoule.

    Le Coucou,

    Pour Tonnegrande la Côtes (du Rhône), c'est à 12°.

    Gularu,

    Il n'a qu'à boire de la Côtes. Tonnegrande ne déprime jamais.

    RépondreSupprimer
  9. Crois-tu qu'il ait abusé de la confiance (naive) des français? Des promesses non tenues? Ah, décidément, la politique a perdu sa noblesse. Des milliards sous le nez du peuple, mais pas pour eux ! Plutôt que de les donner à l'"Automobile" en échange d'une promesse de ne pas effectuer de plans sociaux, il devrait donner le fric à ceux qui pourraient, s'ils en avaient, acheter des bagnoles !

    RépondreSupprimer
  10. Homer : bien dit.

    Moi, en ce moment, j'ai l'impression que le pauvre Nico est complètement dépassé, et que ses pauvres conseillers, tout apeurés de lui qu'ils sont, font de pieds et des mains pour trouver des mesures marketing a conseiller au chef pour ne pas se faire virer. Résultat, c'est le bordel partout. Il n'y a qu'a voir le désarroi des collectivités territoriales maintenant qu'on annonce une éventuelle suppression de la patente.

    RépondreSupprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  12. L'astre de Neuilly baisse même chez ses ouailles, la fin du monde est proche (ben, c'est prévu pour 2012 d'ailleurs dans le calendrier inca, ou maya, sais pas trop)

    RépondreSupprimer
  13. David75

    on peut se souvenir que la cote basse qui correspond au vote du 1er tour a été atteinte pendant la période sans complexe roleix et bling bling...

    en fait ce sondage me paraît logique, les médias comme à leur habtitude font semblant d'être étonnés.

    La comédia del arté médiatique n'est pas terminé.

    Le dernier épisode de la série est prévu en 2012

    RépondreSupprimer
  14. David,

    Le dernier ?

    Rébus,

    Tu es bien optimiste !

    Benjii,

    Ouais, le bordel.

    Homer,

    Bien dit !

    RépondreSupprimer
  15. Si je me souviens bien, à l'époque, il était assez modeste pour se réjouir de ses 31% du premier tour. Il a beaucoup changé depuis…
    :-))

    RépondreSupprimer
  16. "J'ai changé" avait-il pendant la campagne.

    RépondreSupprimer
  17. Comment voulez vous qu'il change...il existe ce besoin chez lui d'en faire tjs trop, de se démarquer de autres hommes politiques...souffrirait-il d'un petit complexe!
    La baisse de sa côte de popularité est sûrement lié au fait qu'il est en train de se mettre beaucoup de monde à dos (les banquiers par hasard?!)

    RépondreSupprimer
  18. @Nicolas
    Excellent billet (mais un peu long non ? :-)))
    Bon, tu n'es pas obligé de me répondre, je sais ça te prend beaucoup de temps, du coup, j'ose à peine commenter tes posts :-)

    RépondreSupprimer
  19. Hypos,

    Faut pas hésiter à commenter (ça fait toujours plaisir) : ce n'est pas à mes lecteurs d'organiser mon temps mais à moi !

    Merci !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.