24 février 2009

Le Conseil économique, social et environnemental désapprouve les mesures Sarkoziennes

Le remplaçant du CES, le CESE, "estime qu'il serait normal que l'Etat soit représenté au sein des établissements bancaires recevant des capitaux publics pour renforcer leurs fonds propres et leur permettre de surmonter la crise financière."

"Le Conseil s'est aussi montré sceptique sur une éventuelle nomination du secrétaire général adjoint de l'Elysée François Pérol à la tête du nouvel ensemble Banques populaires-Caisses d'épargne."

"Le CESE, qui a publié un avis sur la crise bancaire et la régulation financière, recommande enfin que les banques privilégient le versement de dividendes sous la forme d'actions plutôt qu'en numéraire."

C'est sympa de trouver des organismes bien sérieux avec des messieurs en costume trois pièces pour approuver les conneries qu'on dit dans les blogs.

4 commentaires:

  1. Ouià ta conclusion : ça frise la sédition

    RépondreSupprimer
  2. Ils ont un blog le CESE ?
    Je ne sais pas mais je pense que le problème c'est que ceux-là ne vont sans doute pas faire la une des journaux avec leurs propositions frappées au coin du bon sens !
    :-))

    RépondreSupprimer
  3. Du moment qu'ils fassent la une du blog !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.