20 février 2009

Tout va mal donc tout va bien

J’ai une bonne nouvelle. Pour les riches seulement, faut pas déconner non plus. Wall Street est au plus bas depuis 2002. Ce machin étant cyclique, ça ne devrait pas tarder à repartir à la hausse : vous pouvez acheter sans crainte.

Quant aux pauvres américains qui auront perdu leurs économies dans la bataille, notre rédaction, composée de moi, n’a aucun conseil à leur donner. Ils peuvent vendre ce qu’il reste, de toute manière ils en auront besoin pour bouffer avant la fin de l’année.

Ce qu'ils ont acheté 100 dollars il y a trois ans en vaut 30 maintenant. Qu'ils ne soient pas inquiets ! Des gens bien intentionnés sont près à le racheter. Ca vaudra 100 dans 5 ans.

N’y revenez plus. Ce sont les joies du libéralisme.

18 commentaires:

  1. Ça a l'air drôlement simple... J'achète pour 30€ et j'en aurais 100 dans 5 ans? C'est mieux que n'importe quel livret A...
    C'est bon de faire du fric sans rien produire. C'est bon ou c'est con?

    RépondreSupprimer
  2. Vive le libéralisme !

    (et les bistrots)

    RépondreSupprimer
  3. D'après toi, le libéralisme subit, au travers de la crise actuelle, le même type d'effondrement que le communisme en son temps?

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'ai acheté des actions OL Groupe. Ca a disparu de mon journal... Je vais me rabattre sur des eurotunnel. Avec 50 euros je deviendrais actionnaire principal.
    Je vais devenir riche.
    Et après je serais obligé de voter à droite...

    RépondreSupprimer
  5. Non, je me demande simplement si tu fais partie de ces gens qui voient dans la crise actuelle la chute du modèle libéral.

    RépondreSupprimer
  6. Evan,

    Non, pas la chute (malheureusement ?) mais un de ses échecs.

    Homer,

    Salop de riche !

    RépondreSupprimer
  7. C'est ce que je voulais savoir, merci. Malheureusement? Bon, faisons l'inventaire, il nous reste quoi...

    Ah, y a l'option conflit de masse, tiens.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai une info qui n'est pas hors-sujet !

    J'ai une info qui n'est pas hors-sujet !

    2007 : en France, 730 millions d’heures supplémentaires.

    2008 : en France, 725 millions d’heures supplémentaires, soit une baisse de 5 millions d’heures supplémentaires.

    http://www.acoss.urssaf.fr/index.php?option=com_docman&task=docclick&bid=1397

    RépondreSupprimer
  9. Si, c'est hors sujet ! Le billet parle ici du cours de la bourse et de la manière dont les petits actionnaires se font baiser.

    Je sais bien que tout est lié, mais ça n'est pas un argument.

    J'ai fait, hier ou avant-hier, un billet sur les heures supplémentaires. Tu aurais pu y commenter.

    RépondreSupprimer
  10. Tu es un gauchiste sans cœur Nicolas ! Tous ces gens obligés de se rationner sur le caviar, ça fait mal à voir !

    [En plus, à qui on va vendre du cavier, dis moi ? :-))].

    RépondreSupprimer
  11. C'est l'adaptation d'un principe shadock élémentaire:
    toute série tendant vers sa fin, chaque échec augmente la probabilité de réussir.

    RépondreSupprimer
  12. Pour les pauvres, c'est le moment de se faire arracher les dents en or: il est en hausse, l'or!

    RépondreSupprimer
  13. Sur les chaines d'info continue il y a toujours des sujets que l'on vois dans la journée et qui disparaissent aux heures de grandes écoutes.
    En milieu de matinée je tombe sur un reportage réalisé aux States.
    Un retraité de 68 ans, ancien chef d'entreprises a reçu il y a peu un coup de fil de son avocat en larmes, le gars lui annonçait qu'ils avaient tout perdu dans le scandale Madoff.
    Le gars vient de reprendre un boulot de vendeur chez un fleuriste pour payer le traitement médical de sa femme.
    Je te jure qu'il m'a fait de la peine!

    RépondreSupprimer
  14. Christine Lagarde en faveur de la nationalisation des banques en faillite.

    « Il est tout à fait normal de nationaliser des établissement financiers qui ont fait faillite, même s'il n'est guère idéal que des banques soient gérées par des Etats », déclare Christine Lagarde.

    http://www.lesechos.fr/info/finance/reuters_00122894-lagarde-en-faveur-de-la-nationalisation-des-banques-en-faillite.htm

    Pronostic : la première banque française qui sera nationalisée après avoir fait faillite sera la BNP.

    Tout va mal, donc tout va bien : je suis en plein dans le sujet, ce coup-ci.

    RépondreSupprimer
  15. Tout va mal, donc tout va ... mal.

    Vendredi 21 février 2009 : début de la Très Grande Dépression de 2009.
    http://lacrisepourlesnuls.blogspot.com/2009/02/la-plus-grosse-correction-depuis-1929.html?showComment=1235221620000#c1334309855301416822

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.