19 février 2009

Réconciliation au PS

« Je quitte le Modem » est ce que m’a dit ce sympathique blogueur Kremlinois quand il m’a rejoint à la Comète. Avant que nous n’entrions dans le sujet du billet, je vous suggère d’aller lui déposer un commentaire par copier – coller : « Mon canard, que tu quittes le Modem est une bonne initiative mais n’arrête pas ton blog, andouille, il nous fait bien rire ». Revenez ici ensuite.

Le hasard faisant bien les choses, pendant qu’il me causait, je tripotais mon iPhone à défaut de tripoter la serveuse (d’autant plus que le soir, c’est à un serveur que nous avons droit) quand j’ai reçu un email de Ségolène Royal. Oui. Je suis un blogueur zinfluent, je reçois des mails de Ségolène Royal. Il faut dire que lors de la création de Désirs d’Avenir, je m’étais inscrit dans le machin car j’y croyais. Nous avons été rejoints, au bistro, par le blogueur Jospiniste local, Martin, qui était surpris de me voir dans la « mailing list » de Désirs d’Avenir et qui a commencé à m’engueuler.

J’ai jeté le mail de Ségolène Royal sinon, je l’aurais recopié ici. De mémoire, il disait à peu près : « Salut les gars, c’est bon, avec Titine, on est réconciliées, on va pouvoir se remettre au taf, je vous donne une copie du communiqué de presse, faites en bon usage et rebuvez une bière à notre santé », ce que je me suis empressé de faire.

La presse évoque cette réconciliation aujourd’hui. Elle évoque aussi le discours de Nicolas Sarkozy, mais en meilleure place. Ils sont tordus les journalistes. Il y a deux informations politiques, aujourd’hui, une récurrente (un discours du Chef de l’Etat) et une originale (une réconciliation au PS)… Ils font la une de leurs journaux sur celle récurrente dont tout le monde se fout : de toute manière, il parle tout le temps. Ou alors, les patrons de presse deviennent fainéants et rapiats. Ils embauchent de pigistes pour faire les une : comme l’information est toujours la même (« Nicolas Sarkozy a parlé »), ça leur fait des économies de formation du personnel.

Ou alors, tout le monde se fout de la réconciliation entre Martine Aubry et Ségolène Royal encore plus que du discours du Président de la République ce qui ne serait pas spécialement surprenant.
Moi pas. Je ne m’en fous pas. Je suis un blogueur politique bisounours : j’aime bien quand tous les gens de gauche s’entendent bien. Pourvu que ça dure…

Nous observerons ça lors de la prochaine étape : la constitution des listes pour les élections Européennes. Par exemple, si Vincent Peillon n’est pas en position éligible, ça ne serait pas un signe positif ! Enfin, ce que j’en dis…

18 commentaires:

  1. La réconciliation, Martine Aubry l'a évoqué hier matin sur France Inter et le discours de Président..
    Il a bien appris sa leçon..Mais...
    Beaucoup d'emphase dans son discours.
    Oui, finalement, je l'ai écouté.
    Mais je reste septique, profondément.
    Il cherche les voix avant le bien-être des gens.. et il manques des pièces à ses raccords.

    RépondreSupprimer
  2. Christie,

    Je n'ai pas écouté (et je n'ai lu aucun article sur le sujet !).

    RépondreSupprimer
  3. Le sympathique blogueur en question a un peu mal au crâne ce matin...
    Il ne sait pas si c'est l'effet de la bière ou de la discussion avec le jospiniste local.

    RépondreSupprimer
  4. Vincent Peillon devrait être porte parole lors des prochaines élections européennes aux côtés de Camba et Désir donc à mon avis il sera tête de liste.

    RépondreSupprimer
  5. Réconciliation? Les journalistes en sont dégoûtés, ça leur faisait tellement de papier cette division, sans se prendre la tête.
    L'info du jour? sans doute la victoire du PSG hier soir!

    RépondreSupprimer
  6. Est-ce que le Parti Socialiste va enfin prendre la mesure de la crise ?

    Ou alors toujours pas ?

    « Les actifs toxiques des banques européennes risquent écraser bon nombre de gouvernements de l’Union Européenne. Ils pourraient créer un danger systémique dans le système bancaire de l’Union Européenne, selon une note confidentielle préparée par la Commission Européenne.

    7 pays pourraient faire faillite : le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, l’Autriche, la Suède, l’Angleterre, et un pays hors de l’Union Européenne : la Suisse. »

    Article original en langue anglaise :

    http://www.telegraph.co.uk/finance/newsbysector/banksandfinance/4593539/European-banks-toxic-debts-risk-overwhelming-EU-governments.html

    RépondreSupprimer
  7. BA,

    Tu es encore hors sujet. N'oublie pas que c'est mon blog et que c'est à moi de choisir les informations qui y sont diffusées.

    RépondreSupprimer
  8. Grodem,

    Mal au crane ? Pourquoi ?

    Pazmany,

    En principe...

    Tim,

    Le Parti Socialiste Grolandais ?

    RépondreSupprimer
  9. Le problème est qu'il est aussi impossible de croire à cette réconciliation qu'aux promesses du président. Donc, retournons boire une mousse.

    RépondreSupprimer
  10. C'est celui-là de mail?
    quote= Ségolène:
    Chères amies, chers amis,

    A la suite de la rencontre entre notre délégation et la direction du Parti socialiste ce matin, je tiens à porter à votre connaissance le communiqué que je viens de rendre public.

    Gravité et responsabilité

    Je me félicite de la réponse positive que Martine Aubry vient d’apporter à notre demande de rassemblement.

    En effet, face à la gravité de la crise sociale qui ébranle notre pays, il est de notre responsabilité de travailler ensemble.

    Et comme je l’ai constamment demandé, nous participerons à la direction du parti.

    J’ai mandaté François Rebsamen, Vincent Peillon et Jean-Louis Bianco pour finaliser le dispositif le plus rapidement possible.

    Ségolène Royal

    RépondreSupprimer
  11. Didier,

    Même si la réconciliation n'est que de façade, ça veut dire que pendant quelques mois (a priori au moins jusqu'aux Européennes), tous ces braves gens vont travailler ensemble, faire des propositions, ...

    On ne leur demande de manger ensemble à la cantine mais d'arrêter de se déchirer en public.

    Ferocias,

    Oui.

    RépondreSupprimer
  12. Est ce que la réconciliation a un rapport avec l'éventuelle candidature de François Hollande ?
    :-))

    [Si Grodem quitte le parti orange, comment va-t-il s'appeler ? GrosPS ? :-)) ].

    RépondreSupprimer
  13. Tu crois que les femmes s'unissent pour battre Hollande ?

    RépondreSupprimer
  14. Nicolas : je ne sais pas ! Peut-être Hollande aimerait-il !
    Quoiqu'il en soit, le calendrier me fait tiquer. Juste après cette annonce de candidature, tout le monde se rassemble !
    :-))

    RépondreSupprimer
  15. Maintenant que je fais partie de la majorité du PS je ne vais plus me faire engueuler ici, ça va me manquer!

    RépondreSupprimer
  16. Superpado,

    Tu as vu ? Je fais la promotion de Peillon !

    RépondreSupprimer
  17. ce qu'on ferait pas pour récupérer son attachée de presse et ses abonnements presse :-)

    RépondreSupprimer
  18. Nicolas, tu as bien raison, il fera un premier ministre formidable!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.