19 mars 2009

Droits de succession - interlude

Allez donc lire les autres, je ne peux pas faire trois billets par jour... Extrait :

"La popularité de la baisse de l’impôt sur les successions est d’autant plus surprenante que seule une faible minorité de ménages l'acquitte effectivement : moins de 6% des ménages britanniques, moins de 10% des ménages français avant la réforme de 2007. En plus du faible nombre de bénéficiaires, les différentes philosophies politiques concourent à voir dans l’impôt sur les successions un impôt efficace : l’approche marxiste pour ses vertus redistributives, l’approche libérale pour favoriser la remise en cause des situations de rente [...]. Les économistes, quant à eux, sont pratiquement unanimes pour souligner que l’impôt sur les successions a peu d’effets négatifs sur les incitations à travailler, alors que les effets négatifs de l'héritage sur l’offre de travail sont avérés (les héritiers travaillent moins) et qu’une baisse de cet impôt conduit en général à augmenter d’autres impôts dont les impacts incitatifs sont beaucoup plus mauvais (impôts sur les revenus du travail par exemple)."

9 commentaires:

  1. C'est court, c'est clair.

    RépondreSupprimer
  2. Lu de bas en haut: je commente ici… Tout ça me semble très bien dit, sans être totalement d'accord sur tout: le testament est par exemple très utile pour clarifier des situations qu'aucune loi ou règle automatique ne peuvent prévoir. D'autre part, pourquoi le fait que le snobisme et le fric font monter artificiellement la valeur (supposée) d'un patrimoine, une famille qui a toujours vécu dans un lieu devrait-elle s'arracher à ses racines et vendre pour payer une succession démesurée?

    RépondreSupprimer
  3. pas perdus,

    Je ne sais pas. !

    Le coucou,

    J'ai déjà répondu aux questions dans les commentaires des autres billets. Ce que je disais surtout : c'est juste une série que je commence...

    RépondreSupprimer
  4. Rien n'a voir avec les droits de succession "à moins que"

    90 % d'imposition "?" sur les bonus d'AIG ... aux USA !

    Vivement une loi TEPA aux USA !

    @ +

    RépondreSupprimer
  5. Marx et les libéraux d'accord sur un point, c'est à stabiloter dans les calepins !
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.