09 mars 2009

La journée de la femme continue

Un gars: c'est un jeune homme
Une garce: c'est une pute

Un courtisan: c'est un proche du roi
Une courtisane: c'est une pute

Un masseur: c'est un kiné
Une masseuse: c'est une pute

Un coureur: c'est un joggeur
Une coureuse: c'est une pute

Un professionnel: c'est un sportif de haut niveau
Une professionnelle: c'est une pute

Un homme sans moralité: c'est un politicien
Une femme sans moralité: c'est une pute

Un entraîneur: c'est un homme qui entraîne une équipe sportive
Une entraîneuse: c'est une pute

Un homme à femmes: c'est un séducteur
Une femme à hommes: c'est une pute

Un homme public: c'est un homme connu
Une femme publique: c'est une pute

Un homme facile: c'est un homme agréable à vivre
Une femme facile: c'est une pute

Un homme qui fait Le trottoir: c'est un paveur
Une femme qui fait Le trottoir: c'est une pute

Un péripatéticien: c'est un élève d'Aristote
Une péripatéticienne: c'est une pute

12 commentaires:

  1. J'ajouterai travailleur, travailleuse... Cela dit, le péripatéticien pouvait également payer de sa personne.

    RépondreSupprimer
  2. Ben voilà, quand tu veux tu sais faire des billets de qualité. C'est donc pas si compliqué que ça ... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Tu as copié où? Vraiment excellent!

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai reçu par mail (deux fois hier soir : la gauche Loudéacienne est très active !).

    RépondreSupprimer
  5. Purée, ça doit faire 20 ans au bas mot que je connais ça ! Merci de m'avoir rajeuni à peu de frais...

    RépondreSupprimer
  6. J'en connaissais deux ou trois.

    RépondreSupprimer
  7. Excellent! et tellement vrai!

    RépondreSupprimer
  8. PTDR (comme disent les fans de Zac Efron)

    RépondreSupprimer
  9. il y a aussi :
    un salaud : c'est un homme mauvais
    une salope : c'est une pute
    ;-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.