23 mars 2009

La Jaguar de fonction

David Martinon (vous ne l'avez quand même pas oublié ?), actuellement consul de France à Los Angeles, ne trouve pas les voitures Françaises assez belles ! Il a donc jugé qu'un Monsieur de son importance méritaire au moins une Jaguar de fonction.

17 commentaires:

  1. J'avais vu un reportage sur la Suède (ou un pays du coin) sur Arte et il y était expliqué que chez eux, un ministre (ce que n'ai même pas Martinon !) avait absolument accès à tous les transports en commun gratuitement.
    Par contre, s'il veut autre chose, même un taxi, c'est à lui de payer pour cela !
    :-))

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait pas un peu ringard, une Jag ?

    RépondreSupprimer
  3. Et le prestige de la France à l'étranger, vous en faites quoi ? Et puis, ç'a quand même plus de gueule qu'une Mégane, non ?

    RépondreSupprimer
  4. @ filaplomb

    Il n'y a pas qu'en Suède. En France, un député a la gratuité totale des transports en commun. TGV 1ère classe inclus.
    En plus de sa voiture de fonction et de son chauffeur.

    @mitiés socialistes

    RépondreSupprimer
  5. Alain : et bien justement, en Suède, un élu n'a pas de voiture et pas de chauffeur et très peu d'avantages "de classe" !
    Je suis toujours surpris que nos représentants profitent de tant d'avantages…
    Je te mets en lien avec ma signature, l'article que Monsieur Poireau avait écrit sur le sujet !!!
    :-)

    RépondreSupprimer
  6. J'échange contre ma clio...
    Sans déc', c'est abuser, même le Président n'a pas une si belle caisse. Quoique, ça va lui donner des idées.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai déjà lu cette info quelque part.
    Le bling bling est contagieux ...

    RépondreSupprimer
  8. Vous êtes vraiment que des mauvaises langues.

    Avez-vous vérifié que ce n'était pas un modèle utilitaire ? Si ça se trouve il n'y a que 2 places dans sa jag, et derrière il y a les outils !!
    Ha j'vous jure !

    RépondreSupprimer
  9. Le prix de la voiture me choc pas, mais il peut pas prendre une voiture française ???

    RépondreSupprimer
  10. Désolé, sans vouloir défendre à tout prix le monsieur, les voitures françaises, beurk...

    RépondreSupprimer
  11. Bon, c'est vrai , il y a pire que les françaises(la Tata Nano)

    RépondreSupprimer
  12. Perso je trouve çà indigne de la part du Point de s'abaisser à faire ce genre d'info. J'ai vu sur le Post.fr que Martinon s'expliquait.
    C'est fou de s'acharner sur lui..Pourquoi ces attaques et manipulations, un an après que avoir quitté l'Elysée, et habitant à 12h de vol de Paris?

    RépondreSupprimer
  13. Lun 20:35
    Chères amies,
    Chers amis,


    Le magazine Le Point daté du 18 mars 2009 comporte un article non signé particulièrement calomnieux à mon égard. J’en suis profondément choqué et je ne peux pas accepter de laisser passer une telle ignominie. Pour votre information, la lecture de cet article appelle de ma part les commentaires et rectifications suivantes :

    « C’est dans une superbe Jaguar noire avec chauffeur que l’ancien porte-parole de l’Elysée se déplace »(…)

    Lors de ma prise de fonctions à Los Angeles, le 15 août 2008, le véhicule de fonction du consulat général était effectivement une Jaguar. Ce véhicule avait été pris en leasing pour deux ans, au 12 décembre 2007, en renouvellement du leasing précédent signé en 2005.


    A la lecture du dossier, dans les archives du consulat, je comprends que cette formule avait été validée d'une part par la direction des affaires financières du ministère des affaires étrangères à Paris et par la trésorerie de l’ambassade de France à Washington d'autre part.

    A mon arrivée en poste, j’ai examiné la possibilité de rompre le contrat de leasing, car j’étais conscient du risque de polémique que ne manquerait pas de provoquer des personnes malveillantes à mon égard. Le coût qu’aurait dû supporter le budget du consulat général aurait été de 6800 dollars, c’est-à-dire 425 dollars de pénalités mensuelles multipliées par 16 mois, c’est-à-dire le temps qui restait avant l’échéance du contrat, sans compter bien entendu le prix de la nouvelle voiture. Ayant déjà dû faire face à mon arrivée à une dégradation avancée des finances du consulat, que j’ai signalée au ministère des affaires étrangères, il n’était alors pas question d’engager une telle dépense.

    Quant au chauffeur, je confirme que le conducteur du consulat général est le même depuis 14 ans. Et qu’il vaut mieux en avoir un lorsque l’on accueille un ministre.

    (…) « alors que ses prédécesseurs roulaient français »(…)

    Mes prédécesseurs ne roulaient évidemment pas en voiture française, de même qu’aucun de mes neuf collègues consuls généraux aux Etats-Unis, puisque, comme chacun le sait, aucune voiture française n’est vendue aux Etats Unis (depuis au moins 20 ans). Depuis 1994, les consuls généraux successifs à Los Angeles roulaient en Volvo puis en Chrysler Conchord, jusqu’en 2005, date du premier contrat de leasing d’une Jaguar.

    « (…) "Au pays des stars, il faut se mettre à leur niveau" se justifie-t-il modestement, estimant que les marques tricolores ne proposent pas de modèles assez beaux. »

    Je n’ai évidemment jamais tenu des propos aussi stupides et injurieux pour les compagnies françaises d’automobiles, qui n’auraient d’ailleurs eu de sens (si l’on peut dire) que dans l’hypothèse où j’aurais eu le choix du véhicule de fonction, ce qui n’a donc pas été le cas. Alors que le monde et notre pays traverse une crise économique sans précédent et que les compagnies françaises sont dans une situation très difficile, un tel propos ne peut que susciter l’exaspération.



    Le plus étonnant est que je suis cité entre guillemets, alors même qu’aucun journaliste du Point n’était présent sur la visite d’Eric Besson, et que le correspondant du Point à Los Angeles, excellent journaliste avec lequel j’entretiens les meilleures relations qui soient, n’était pas non plus présent au point de presse qu’a fait le ministre de l’Immigration à la fin de sa visite.

    Cet article est une injure, un outrage, une atteinte à mon honneur et à ma probité. Si vous êtes effarés, vous avez une idée du tort qui m’est donc causé. Car, en matière de rigueur républicaine, je n’ai de leçons à recevoir de personne.

    RépondreSupprimer
  14. c'est parce que c'est plus facile de trouver des pièces détachées ;)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.