20 mars 2009

Compte rendu de l'intervention de François Fillon, hier soir

31 commentaires:

  1. Ah oui.
    Très complet ! Félicitations !

    RépondreSupprimer
  2. Ca résume bien les annonces faites...

    RépondreSupprimer
  3. C'est con un billet vide : ça empêche de mettre des liens sur les blogs des copains.

    RépondreSupprimer
  4. t'aurais pu faire des liens secrets invisibles comme Mtislav tout de même :)

    RépondreSupprimer
  5. Tu as bien perçu toutes les subtilités de son discours, je trouve !

    RépondreSupprimer
  6. Moi qui ne l'avais pas vu et qui cherchais un résumé... C'est tout trouvé! Merci Nicolas, tu me facilites la tâche!

    RépondreSupprimer
  7. Alors là, il fallait oser porter d'aussi graves accusations contre Fillon! Encore un billet qui va déchaîner les passions en commentaires.

    RépondreSupprimer
  8. Joli discours, que de paroles réconfortantes..

    J'ai entendu le discours de Luc Châtel ce matin,
    Nous sommes très c.., nous les français
    le gouvernement s'acharne à nous expliquer et nous nous acharnons à ne rien vouloir comprendre..
    C'est incroyable à la fin d'être aussi stupides!!

    RépondreSupprimer
  9. Ils ne manquent pas d'audace nos gouvernants.
    Mais est-ce que leur audace sera payante, c'est une autre histoire ?
    Je suis dans l'expectative quant à la réaction des français.
    Le gouvernement d'aujourd'hui a un peu oublié que le peuple de France peut se mettre en colère.
    S'il n'a pas oublié alors c'est de la provocation ...
    Un bien long commentaire sur un billet vide comme les propositions du gouvernement.
    Faut oser, mais ils osent.

    RépondreSupprimer
  10. Et je fais comment, pour troller, moi ? Pensez un peu aux autres, merde !

    RépondreSupprimer
  11. Suzanne,

    Si vous passez par là, vous noterez qu'il n'y a aucune faute dans le corps du billet.

    RépondreSupprimer
  12. Un sans faute aussi pour le titre :-))

    RépondreSupprimer
  13. Merci ! Mais il y a des peine-à-jouir qui mettent un tiret à "compte rendu" (alors qu'il n'en faut pas) et qui auraient pu lancer un débat. Par contre, je ne sais pas comment écrire "peine à jouir" au pluriel, avec ou sans tiret...

    RépondreSupprimer
  14. Peine à jouir, c'est sans tirer.

    RépondreSupprimer
  15. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  16. zut, j'espérais que quelqu'un ferait une blague encore plus nulle que la mienne, mais Lucille a effacé son message... :(

    RépondreSupprimer
  17. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  18. J'ai effacé, c'était idiot après la jolie blague de Suzanne qui n'était pas encore publiée chez moi…

    RépondreSupprimer
  19. J'espère que François Fillon ne passera pas par là, quoiqu'on lui reproche...

    Un compte rendu comme ça, c'est un coup à le faire se suicider le premier jour du printemps.

    RépondreSupprimer
  20. moi j'ai rien sur la page a part les commentaires

    RépondreSupprimer
  21. Et si on parlait plutôt de François Villon ?

    RépondreSupprimer
  22. Le Vengeur Masqué,

    Tu as tout compris au discours de François Fillon !

    Les autres,

    Un peu de sérieux, bordel ! Nous parlons de l'avenir de la France.

    Suzanne,

    Bravo... Vous allez mettre en cause votre réputation.

    RépondreSupprimer
  23. Annonce perso : kelkun aurait un reste de gel ?

    Merci.

    @ +

    RépondreSupprimer
  24. Euh… C'est qui exactement ce François Fillon dont au sujet duquel on parle ?
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.