08 mars 2009

Journée de la femme - 2

L'occasion de rappeler que les inégalités professionnelles continuent à croître et que ce n'est pas la crise économique qui favorisera le progrès.

12 commentaires:

  1. On a beau dire : il y a des jours – et c'est pas souvent – on est quand même bien content d'avoir une bite plutôt qu'une foufoune...

    RépondreSupprimer
  2. Nicolas,
    Simple et efficace ! Merci de le rappeler.
    Didier,
    "C'est pas souvent" ?

    RépondreSupprimer
  3. Didier,
    Surtout pour pisser.

    MGP,
    Oui, des fois, il n'est pas utile de faire de longs billets...

    RépondreSupprimer
  4. Marie-Georges : ben non, pas souvent. Vous croyez que c'est agréable, de trimballer constamment ce machin qui pendouille, et qui réussit l'exploit d'être encombrant même quand il est tout petit ?

    (Mais qu'est-ce que je raconte, moi ? Couché, gros con !)

    RépondreSupprimer
  5. Nicolas : je ne sais pas si vous avez vu, mais, hier (et à jeun), je me suis laissé aller à un commentaire FÉMINISTE ! Et, du coup, j'ai eu les félicitations publiques du señor Dagrouik !

    Le miracle s'est produit ici...

    RépondreSupprimer
  6. Des billets courts, ça te laisse donc le temps de le lancer dans le show-biz avec ton Iphone, va voir cette vidéo

    Didier, la pendouillerie est universelle...

    RépondreSupprimer
  7. Didier,

    Où ?

    MGP,

    J'y vais ce soir.

    RépondreSupprimer
  8. Nicolas : il y a le lien sur "miracle" !

    RépondreSupprimer
  9. Bouh, c'est des stats de 2004 !!!

    RépondreSupprimer
  10. Pour le chômage j'ai lu des chiffres inverses pour 2008, ce qui s'expliquerait par la crise, l'industrie licenciant majoritairement des hommes.

    RépondreSupprimer
  11. Depuis le temps que ça dure, toujours aucune solution !
    :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.