06 mars 2009

Vendredie

Il n'y a pas de faute d'orthographe dans le titre : c'est juste une plaisanterie stupide. Le prochain numéro de vendredi est exclusivement rédigé par des femmes ! La polémique a fait rage dans la semaine et j'ai exprimé mon scepticisme sur l'intérêt de la démarche.
Il n'empêche :

Petit 1 : j'aime bien Vendredi.
Petit 2 : je connais une grande partie des blogs des filles qui ont participé. Ils sont bons.
Petit 3 : certaines sont mes "copines de blogs" (et certaines depuis longtemps), voire de la vraie vie.

Je me demande bien ce que je fais là, à écrire des bêtises, alors que je devrais être au kiosque à acheter Vendredi. Et toi ?

19 commentaires:

  1. toi, plus moi, plus tous ceux qui le veulent...
    Non sans blague, j'ai (quand même...) acheté Vendredi.

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison (moi, je ne l'ai pas fait, ça viendra peut-être mais lors des we en Bretagne, je suis souvent à la bourre. Lundi, peut-être ?).

    RépondreSupprimer
  3. J'attends qu'ils adoptent un format plus pratique...
    Non, sérieux, ils ne pouvaient pas trouver plus chiant comme format ?

    RépondreSupprimer
  4. Ils doivent avoir leurs raisons...

    RépondreSupprimer
  5. À propos du format du périodique : je pense que c'est pour imiter/évoquer les longues pages d'accueil par défaut de la plupart des blogs, sur lesquelles on "scrolle" jusqu'au pied de page.

    À mon avis, dans les transports en commun, un tel format étroit est plus pratique qu'un format large ; on peut changer de page sans heurter le voisin avec ses coudes ou ses jointures. La hauteur pourrait être réduite, mais on perdrait en identification avec le format d'origine, l'écran défilant, et il faudrait augmenter le nombre de pages, ce qui occasionnerait sans doute une augmentation des coûts.

    -Lionel

    RépondreSupprimer
  6. Je l'achèterai comme d'habitude en allant au marché demain, et je jetterai un premier coup d'œil dedans, en prenant l'apéro à la terrasse de notre "open bar" local (commentaire gigogne pour le billet suivant)… Pour ma part, cette polémique me déconcerte, buzz excepté : un canard qui veut survivre, de nos jours, est obligé d'étonner ses lecteurs. Vendredi n'ayant pas fait vœu de parité, à ma connaissance, c'est plutôt sympathique de publier un numéro de filles. On n'avait encore jamais vu ça, il me semble.

    RépondreSupprimer
  7. Oui, je ne vois pas en quoi le format est un problème. Au contraire, il est très pensé, très urbain, très transport en commun comme le dit Daniel. C'est une forme qui décontenance parce qu'inhabituelle mais en réalité très pratique et très facile à plier. Personne ne lit le journal tout déplié... Ou alors, ceux-là ne savent pas réellement ce qu'est lire un journal...

    RépondreSupprimer
  8. Moi je suis d'accord avec Dorham, je trouve le format génial. On le pli en deux et on lit morceau par morceau. Bref génial ce journal !

    RépondreSupprimer
  9. Je rappelle aux plus jeunes des commentateurs de ce blog sans égal qu'il y a encore 25 ans TOUS les journaux étaient peu ou prou de ce format...

    RépondreSupprimer
  10. Moi, je trouve cela bien un numéro spécial filles à deux jours de la journée internationale des droits de la femme.
    Je sais...
    Je ne couperai pas au sempiternel :
    - " Et alors, est-ce que cela fera avancer la cause des femmes de faire paraître un numéro entièrement fait par des femmes.
    J'aimerai bien de temps en temps que l'on se penche sur tous les journaux en général et que l'on interroge sur la présence féminine dans les éditos par exemple.
    Curieusement cela ne choque personne que leur présence soit confidentielle hormis les canards ( et le terme est injustifié, pour moi, il n'y en a qu'un "le Canard enchaîné " ) pour pseudos nanas qui même sous couvert d'articles drôles et parfois caustiques,où elles sont enfermées dans les mêmes stéréotypes.
    Soit belle, sexy, "libérée" et raconte des conneries !
    Bref,pour une fois qu'il y a ce type de publication, cela ne me choque pas du tout.
    Et puis, même si c'est le début des allergies printanières, tout cela se soigne n'est-ce pas ?

    RépondreSupprimer
  11. Tous, A propos du format :

    Oui, il n'est finalement que simplement déroutant mais assez pratique (sauf sur une table à la maison, où j'aime bien m'étaler).

    Didier,

    Je n'ai pas souvenir. Par c'est vrai que des machins comme Ouest France ou l'Equipe (qu'on trouve au bistro...) sont chiants car trop grands. Par ailleurs, Vendredi a un papier de qualité, ce qui permet de le plier plusieurs fois, contrairement aux quotidiens.

    RépondreSupprimer
  12. Circé, Le Coucou,

    Le débat a déjà été mené sur différents blogs. Finalement, Vendredi a trouvé un bon truc pour faire du buzz et pour croître ses numéros avec une Une visible dans les kiosques.

    Mon opinion est qu'en participant à ce numéro joyeusement, les "filles" ont eu la démarche inverse : elle défendent l'égalité en prônant les différences...

    Circé, tu dis : "Soit belle, sexy, "libérée" et raconte des conneries !" C'était vrai il y a une cinquantaine d'années, mais ce sont les femmes qui achètent ces magazines "de santé", "de mode", ... pas les hommes ! Depuis une vingtaine ou une trentaine d'années, ce sont elles qui veulent se faire remarquer par leur beauté (ce qui n'est pas pour nous déplaire), leur "fierté d'être libérée", ...

    On a arrêter de nous battre depuis longtemps (à ce niveau là, uniquement, il reste de nombreux problèmes à résoudre).

    RépondreSupprimer
  13. Le buzz a dû fonctionner, je n'ai pas réussi à me le procurer chez mon fournisseur habituel ce soir.
    Espère le trouver demain

    RépondreSupprimer
  14. N'est ce pas, surtout, une des polémiques les plus vaines de l'histoire de la blogosphère ?

    Je vais devoir finir par ouvrir un blog de com/medias pour faire de la méta-analyse des blogs, et de l'enfermement progressif dans des circuits autoréférentiels...

    RépondreSupprimer
  15. Je trouve que la question d'un numéro entier écrit par des femmes n'est pas le bon sujet mais qu'on devrait plutôt s'interroger à propos du lectorat qui en est la cible ? Est ce fait pour vendre plus aux femmes ou aux hommes ? En terme marketing est-ce plus rentable pour Vendredi de se féminiser à l'excès ou bien de rester paritaire ou machiste ?
    :-))

    [Je souligne que vraisemblablement, les blogueuses sont rémunérées au même tarif que leurs collègues masculins et que ça c'est un progrès à souligner !!!]

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,
    Et si tu parlais d'une Journée de la Femme politiquement incorrecte, une cause oubliée mais une cause lourde de sens : Les "Tondues" et leurs enfants doivent être reconnus ; l'Allemagne vient de le faire ; lis ça et engage tes lecteurs à télécharger la vignette là (si ça te parle): http://www.sylvaincanet.fr/2009/03/8-mars-journ%C3%A9e-de-la-femme-pensons-aux-tondues-.html
    Et lis le commentaire de Lucia.
    A+

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.