18 août 2009

17 lois sur la sécurité en 7 ans : la délinquance monte toujours

C’est amusant, le jour où je fais un billet sur la justice suite à des propos de l’ancienne Ministre de l’Intérieur, les chiffres de la délinquance tombent. Ils sont mauvais « la hausse la plus notable est celle des "atteintes volontaires à l'intégrité physique" (+4,3%). L'accélération de la hausse de ces faits (…) entamée fin 2008 s'effectue par palier", constate l'OND. En clair, ces violences ne cessent d'augmenter d'un mois sur l'autre depuis le début de l'année. »

On le rappelle à chaque fois que les chiffres sont communiqués, mais à quoi servent toutes les 17 lois sur la sécurité qui se sont succédées depuis 2002 ?

Récapitulons (merci Le Monde) :

30 août 2002. Loi d'orientation pour la sécurité intérieure qui fixe pour cinq ans les efforts budgétaires pour la nouvelle politique de sécurité.

9 septembre 2002. Loi d'orientation pour la justice.

3 février 2003. Loi réprimant la conduite sous l'influence de stupéfiants.

3 février 2003. Loi visant à aggraver les peines des infractions à caractère raciste.

18 mars 2003. Loi pour la sécurité intérieure permettant aux policiers de faire des contrôles d'identité sur la base d'une "raison plausible de soupçonner" une personne.

12 juin 2003. Loi sur la violence routière.

27 novembre 2003. Loi sur la maîtrise de l'immigration.

9 mars 2004. Loi adaptant la justice aux évolutions de la criminalité.

21 juin 2004. Loi sur la confiance dans l'économie numérique.

12 décembre 2005. Loi sur la récidive.

24 janvier 2006. Loi sur le terrorisme.

25 juillet 2006. Loi sur l'immigration.

7 mars 2007. Loi sur la prévention de la délinquance.

10 août 2007. Loi sur la récidive.

20 novembre 2007. Loi sur la maîtrise de l'immigration.

25 février 2008. Loi sur la rétention de sûreté

20 juin 2008. Loi renforçant les mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux.

21 commentaires:

  1. Je viens juste de lire un billet de Nemo qui parle de ça aussi… Mais ces mauvais chiffres de la délinquance doivent traduire une situation très provisoire, puisque le gouvernement réduit le nombre des policiers et fait traîner en longueur l'intégration des candidats…

    RépondreSupprimer
  2. 17 lois seulement ?

    Pas étonnant que ça monte !

    RépondreSupprimer
  3. Viens aussi de lire l'ami Némo.

    Comme je disais là bas, faire des lois sans aucun bras pour les faire appliquer, c'est ridicule. Faire une loi contre les cagoules, d'accord, mais ça s'applique comment ? Y a pas de flics, et les tribunaux seront maintenant dédiés à juger les pirateurs du dernier single de la Star Academy...

    Moi, ça ne m'amuse pas que la délinquance grimpe. Et ça ne m'amuse pas de voir que le législatif ne sert qu'à pisser dans des violons, et que rien ne change en bas...

    Non, ça ne m'amuse pas...

    RépondreSupprimer
  4. A quand la loi martiale et le couvre-feu généralisé? Dans un climat social aussi tendu, pas étonnant que les valeurs se perdent.

    RépondreSupprimer
  5. Le stakhanovisme législatif est le stade ultime de l'impuissance politique.

    RépondreSupprimer
  6. Jolie piqure de rappel. Il y a peu, j’ai entendu Maitre Badinter qui s’exprimait sur la délinquance des jeunes… Et cet illustre Monsieur rappelait, juste comme ça en passant, que les jeunes de 2009, et bien se sont tous des gosses qui n’ont connus qu’une chose : Sarkozy. D’abords et surtout comme ministre de l’Intérieur, puis comme président… Et après on s’étonne que la délinquance augmente !

    RépondreSupprimer
  7. Oui il m'a semblé avoir vu quelqu'un d'autres faire un bilan comme ça, c'est vraiment bien ce genre de rétrospection. Merci.

    RépondreSupprimer
  8. C'est vrai ça, d'où peut-elle venir cette augmentation de la délinquance ? On ne sait pas... Personne ne le sait... C'est un mystère...

    (Palme d'or de la connerie aveugle(volontairement aveugle), chez les commentateurs de Nicolas : Gwendal, à l'unanimité !)

    RépondreSupprimer
  9. Oh pute vierge, c'est du lourd ! Je viens d'aller traîner chez le Gwendal en question : il admire Olivier Bonnet et l'autre connard consensuel d'Alévêque le fait rire : fuyons vers les tramontanes d'Éros, fuyons !

    (On remarquera que le Gwendalounet a, d'après son avatar, une tête correspondant parfaitement à sa “pensée” : c'est bien fait pour lui.)

    RépondreSupprimer
  10. Cher Didier.
    Pourquoi tant de haine ? Vous n’êtes pas obligé d’aimer ce que je fais, ni ce que je dis. Par contre la plus élémentaire des éducations serait d’argumenter votre propos.
    Après quelques recherches sur votre personne, je m’aperçois que vous êtes coutumier du fait. Aussi, finalement, je me sens flatté ! Merci ! Content de vous déplaire !

    RépondreSupprimer
  11. Didier,

    Et c'est vous qui disiez sur mon autre blog que j'avais l'insulte facile ! Heu...

    C'est bien parce que vous commentez à 23h50 que je tolère...

    Les autres,

    Merci pour vos coms ! (désolé, je suis en retard de réponses sur tous mes billets...)

    RépondreSupprimer
  12. Intéressant, cette liste.
    Mais aussi, ça interpelle, le mélange de lois sur la délinquance proprement dite, celle de la menace sur l'intégrité physique des gens, et de lois sur l'immigration, l'économie numérique, les chiens dangereux ...

    RépondreSupprimer
  13. Pas lu les comentaires.
    La logique de la droite est de créer de l'instabilité sociale autour d'une population encadrée par les Forces aux Ordres. Pour l'instabilité sociale, Sarkozy a réussi son coup faisant exploser le chomage et les déficits mais pour la sécurité, malheureusement, il se révèle tout à fait incompétent.
    Là est toute la clé de voute de son échec général !
    :-)))

    RépondreSupprimer
  14. Audine,

    Certaines lois sont faites en urgence pour répondre à des faits divers (à la limite, des machins comme Hadopi aussi), pour la plupart sans réflexion de fond : moyens pour la police, police de proximité ou pas, ...

    Pour résumer : on légifère pour les chiens mais pas pour les cons qui les détiennent dans des cités pourries sans aucune sécurité !

    Poireau,

    Tu as parfaitement raison comme toujours... C'est pour ça que je suis à moitié en colère contre les blogueurs de gauche qui ne rebondissent pas sur les échecs sécuritaires de NS. En gros, il réunit les conditions pour que les gens aient un sentiment d'insécurité et avec la connerie de la gauche apparait comme le seul étant capable de nous faire sortir de la merde !

    RépondreSupprimer
  15. Je ne saisis pas bien ce que les lois sur l'économie numérique et la maîtrise de l'immigration viennent faire dans un billet sur la politique sécuritaire ? (mise à part que ce sont des échecs cuisants également)

    RépondreSupprimer
  16. Bob,

    Je ne vois pas ce qu'un connard comme toi peut se permettre d'avancer une réflexion.

    D'autant que je cite mes sources : un article du Monde...

    Et si tu ne vois pas en quoi la maîtrise de l'immigration a comme impact sur la politique sécuritaire et donc la délinquance, tu n'es qu'un faux cul.

    Tes prochains commentaires seront effacés.

    RépondreSupprimer
  17. > Je ne vois pas ce qu'un connard comme toi peut se permettre d'avancer une réflexion.

    Mais si je me permets.
    Quand à me traiter de "connard", parce que j'exprime des opinions souvent différentes de toi...

    > Et si tu ne vois pas en quoi la maîtrise de l'immigration a comme impact sur la politique sécuritaire et donc la délinquance, tu n'es qu'un faux cul.

    Ce n'est en rien faux-cul, lier immigration et politique sécuritaire est douteux, mais peut être que cela vient de ta source, qui est malheureusement payante.

    RépondreSupprimer
  18. Gwendal : en effet, je pense qu'on ne peut que se déplaire. Sauf autour de quelques bières : ça s'est vu ! Et c'est ce qui rend l'humanité encore presque supportable.

    RépondreSupprimer
  19. Toujours pareil, celui là, il insulte les gens, puis les soudoie avec une bière...

    RépondreSupprimer
  20. Ah, je n'avais compris qu'on était en guerre, mais le pire est que nous sommes gouvernés par des gens issus de l'immigration et j'ai souvent remarqué que c'était les plus "durs" à recevoir ceux qui demandent asile sauf si c'est un copain...

    RépondreSupprimer
  21. Christie,

    Qu'est-ce tu fais dans mes vieux billets ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.