21 août 2009

Les Français : le peuple le plus productif au monde

On le savait déjà, j'en ai déjà parlé dans le blog. Mais c'est le résultat d'une nouvelle étude étudiée par Gaël (dès que Maxime l'a trouvée).

Je vous livre le résultat en anglais et en italique : "This puts the French Labor Alpha at about $0.50 GDP/Capita/Hour over the US. It may sound small at first, but add that up across millions of people, and a few decades. Now you've built a lesson for the rest of the world to learn. Winning is not about working hard. It's about working smart... and less. As the French know well."

Maintenant, vous m'expliquerez pourquoi la droite au gouvernement tient tant que ça à changer notre modèle social, à réformer notre droit du travail. Pour nous rendre moins productif ?

Ensuite, vous m'expliquerez pourquoi la droite au gouvernement tient tant que ça à nous faire travailler plus, pourquoi, depuis 2002, veut-elle "remettre les Français au travail" alors que c'est notre heure de travail qui est la plus productive !

Merci Gaël et Maxime !

82 commentaires:

  1. Peut-être pour trouver des excuses aux délocalisations massives?

    RépondreSupprimer
  2. Eh oui, il est bon de le rappeler. Merci à l'annualisation du temps de travail, merci aux 35 h...

    RépondreSupprimer
  3. Peut-être que nos dirigeants actuels sont aveuglés par une doctrine, non ?
    La droite la plus bête du monde est toujours bien française, c'est rassurant, dans un sens…
    :-))

    RépondreSupprimer
  4. Homer,

    Tu crois ?

    Dagrouik,

    On le dit tous, on dénonce tous les gros mensonges, la sécurité, le travailler plus, la hausse des prélèvements, ... Bref, l'échec total et la catastrophe pour le pays.

    Stef,

    Il faut le rappeler, le rappeler, le rappeler, ...

    Poireau,

    Pourquoi "peut-être" ?

    La "droite la plus bête du monde" était appelée ainsi parce qu'elle faisait un tas de machin pour perdre les élections... Vu l'état de la gauche, on devrait peut-être la mettre en veilleuse !

    RépondreSupprimer
  5. Bon allez hop, je me dévoue pour encaisser le lance-flammes, en plus je me mouille rarement ces temps-ci.

    Et sinon, en temps de crise et de besoin de relance de l'activité, utiliser cette fôôôôrmidable productivité horaire un tout petit peu plus dans la semaine n'aurait évidemment que de dramatiques conséquences sur les plans de la liberté individuelle, de l'emploi et des acquis sociaux.

    Notez que je ne suis pas nécessairement un accro au "travailler plus pour gagner plus", surtout vu ses formidables effets depuis 2007, mais le parallèle me paraît un peu... hâtif, disons, pour ne pas dire auto-congratulant. Avec cette logique, passons aux 30 heures, on sera encore plus productifs.

    RépondreSupprimer
  6. la productivité est lié aux nombres d'heures travaillées/semaine : lors du passage aux 35 heures, je me souviens du maire de mon village demander aux secrétaires de faire leur habituel travail (qui requérait 39h) en ... 35h. Pas de nouvelle embauche, on a "optimisé".

    RépondreSupprimer
  7. Pierre,

    C'est déjà pas mal !

    Evan,

    Ton argument ne tient pas. Si on avait besoin de travailler plus pour sortir de la crise, on pourrait "utiliser les chômeurs". Ca n'a rien à voir avec la crise. D'autant qu'elle est financière et mondiale.

    En outre, le temps de travail moyen n'est pas de 35 heures mais de l'ordre de 40 et nous ne sommes pas du tout ridicules, comparés à nos homologues étrangers (qui, en plus, débordent de temps partiels).

    En outre, dans mon billet, je ne démontre rien, je pose des questions.

    Faire travailler individuellement chacun des Français (ce que veut le gouvernement) n'a aucun sens. Pour sortir de la crise, éventuellement (je dis bien éventuellement car je n'y crois même pas), ce qu'il faudrait c'est les faire travailler collectivement plus.

    RépondreSupprimer
  8. Nicolas,

    Oui, c'est un peu tiré par les cheveux de ma part aussi comme exemple. Mais ce que j'ai surtout voulu rappeler c'est que je suis nécessairement plus productif si je travaille deux heures plutôt que quatre, puisque je pourrai y mettre davantage de concentration.

    A partir de moment où on parle de productivité, l'échelle horaire est un critère peu pertinent, à mon avis, puisqu'au final sur le même boulot, une entreprise moins productive à l'heure mais davantage à la semaine terminera son projet avant son homologue dans le cas inverse.

    Là où je te rejoins, c'est que "remettre les Français au travail" est un bon gros slogan électoraliste, qui repose sur le ressenti populaire par rapport aux 35h.
    Toutefois par rapport à cette question-là, comme tu le rappelles toi-même dans les faits on est plus proches des 39-40h hebdo, l'idée de modifier le droit du travail pour l'adapter à cette réalité-là n'est donc pas non plus, a priori, totalement dénuée de pertinence.

    RépondreSupprimer
  9. Evan,

    Si on peut produire autant en travaillant moins (de temps), autant en profiter...

    "l'idée de modifier le droit du travail pour l'adapter à cette réalité-là n'est donc pas non plus, a priori, totalement dénuée de pertinence".

    Quand le droit n'est pas respecté, il faut le modifier ?

    Plus sérieusement, je n'aurais pas exactement la même conclusion que toi : les 35 heures ont été menées pour diminuer le temps de travail (et le partager)... Si les 35 heures mènent à 40h... j'aurais tendance à passer à 30 pour en faire 35...

    Mais je pense que nous ne seront jamais d'accord sur le sujet !

    RépondreSupprimer
  10. Ce qui est stupéfiant c'est que la gauche n'ait pas réussi à démontrer cette situation avec preuve à l'appui.

    C'était pourtant simple ou alors ils n'avait pas plus envie que ça de le démontrer.

    RépondreSupprimer
  11. David,

    Je vais être direct... Les socialos ont été cons de renier le bilan de Jospin (pour différentes raisons) et ont les couilles tordues sur cette histoire de 35 heures. Ca dure depuis 2002, en fait, où chaque attaque de la droite sur le temps de travail a été encaissé sans broncher.

    Et sur ce point du temps de travail, la campagne électorale pour les Présidentielles a été mauvaise, laissant entendre que les socialos renonçaient au 35h et d'une manière générale à la nécessaire réduction du temps de travail.

    Il n'y a que quelques blogueurs, notamment Dagrouik et moi, à avoir continuer à en parler.

    RépondreSupprimer
  12. Avant de tirer toute conclusion, il faudrait connaitre le mode de calcul.
    Tout le monde parle des 35 heures mais peut-être que cela biaise ce résultat.

    Je m'explique, la théorie est bien jolie mais la réalité beaucoup travail bien plus et produise donc plus - désolé de decevoir les utopistes car cela représente la majorité.
    Si ce calcul se base alors sur une base 35 heures et ce qui a été réellement produit, alors nous pouvons estimer les conclusions complètement caduc. Même un enfant de collège peut comprendre ça...
    En gros, cet article ne démontre rien, donc pourquoi tirer des conclusions ?

    Donc, avant d'écrire ce genre d'article, merci de donner TOUTES les informations !!!!!

    De plus, ce serait bien que les personnes laissant des commentaires voyage un peu plus... le France est peut-être un modèle, mais très loin d'être parfait. Il y a beaucoup de chose à apprendre.

    Bye

    RépondreSupprimer
  13. Le partage du temps de travail c'était pas aussi une idée de de Robien?

    (non, pas la tête :) )

    RépondreSupprimer
  14. Axel,

    Jusqu'à preuve du contraire, je publie ce que je veux sur mon blog. Dans ce billet, je relaie le billet d'un copain qui parle d'une étude très sérieuse faite par des gens très compétents, certainement plus que toi, qui n'ose même pas dire qui tu es avant de chier tes théories.

    Par ailleurs, pas en Français compréhensible (sans parler de l'orthographe, on s'en fout mais ça n'aide pas à compréhension). Cela dit, si tu travailles comme tu exprimes tes idées : tu n'es pas productif.

    RépondreSupprimer
  15. La défiscalisation des heures sup' a eu pour conséquence de vider les caisses, tout en bloquant les portes d'entrée à l'emploi.Tout le contraire de ce qu'il fallait faire.Les heures sup' aggravent le chômage, donc elles devraient être taxées davantage que les heures normales.

    RépondreSupprimer
  16. Oui mais ça n'est pas l'objet du billet.

    RépondreSupprimer
  17. Au contraire,je pense que la question des heures sup' est caractéristique de la volonté de la droite de faire travailler plus ceux qui travaillent déjà, confondant productivité horaire et productivité tout court.Tout part d'une erreur de diagnostic, pour ne pas dire une volonté de tirer les salaires vers le bas. Le problème de base n'est pas de travailler plus, mais de travailler plus nombreux, pour pouvoir travailler chacun un peu moins. Impossible pour un coureur de fond sur 10000 m d'aller plus vite que plusieurs coureurs se reliant tous les 100 m.

    RépondreSupprimer
  18. On est d'accord (je disais "hors sujet" pas méchamment : juste que la fiscalité des heures sup n'est pas le sujet du billet, d'autant que j'en parlais plus ou moins dans mon billet d'avant hier ou dans les coms. !).

    RépondreSupprimer
  19. Bien sûr, ce n'est pas le sujet. Juste une conséquence de l'idéologie du travailler plus.

    RépondreSupprimer
  20. Re-Bonjour,

    Je vais essayer de prendre ma plus belle plume pendant ma pause déjeuner pour "répondre" ... mille excuses à tous pour mon précédent billet écrit à la va-vite, je le reconnais...

    Pour commencer, la définition d'un blog "utile" est de développer des reflexions et des arguments, ce qui signifie d'essayer de comprendre les points de vue des autres au lieu de les insulter ... tout le monde n'a pas votre niveau d'étude et "d'orthographe" Monsieur Nicolas...

    "Un blog ou blogue1 est un site Web constitué par la réunion de billets agglomérés au fil du temps et souvent classés par ordre antéchronologique (les plus récents en premier). Chaque billet (appelé aussi « note » ou « article ») est, à l'image d'un journal de bord ou d'un journal intime, un ajout au blog ; le blogueur (celui qui tient le blog) y délivre un contenu souvent textuel, enrichi d'hyperliens et d'éléments multimédias, sur lequel chaque lecteur peut généralement apporter des commentaires." Wikipedia

    Aussi, pour démontrer et convaincre les gens, il ne suffit pas de faire du copier/coller d'un autre billet "ami" mais d'aller à la source !!!! La moindre des choses est de mettre la référence exacte du document original et non pas d'un autre article ... (les témoins de Jeovah ont la même approche, le prénom Clovis et ainsi devenu Louis )


    Maintenant pour revenir sur le sujet, ma remarque est pertinente et mes craintes d'autant plus fondées après lecture du site: ma "pseudo-théorie" est malheureusement peut-être bien plus proche de la "triste" réalité.
    Sur le lien suivant, vous trouverez les Chiffres, Dates, Définitions ....
    http://www.nationmaster.com/graph/eco_gdp_percap-economy-gdp-nominal-per-capita#source

    Vous, qui êtes si intelligent, je suppose que vous en avez déjà des idées très...... avancées sur toutes ces informations ...

    Dernier point, et cela me fait rire... vous me parlez d'une étude sérieuse faite par des économistes qui sont probablement responsables de la crise et de la dévalorisation du travail ... A vous de confirmer la source ... car j'ai suffisament maché le (votre) travail...

    Ciao

    RépondreSupprimer
  21. Axel,

    Je n'ai lu que le début de ton commentaire mais je suis déjà plié de rire par ta définition du blog.

    Tu confonds avec forum de discussion.

    Non, un blog est là pour exposer l'idée du taulier (et pas celle des autres), puis discuter en commentaires aimablement avec les gens, par pour développer des théories. Ou alors ouvrez un blog, développez vos théories... et faites des liens dans les commentaires des blogs quand vous voulez contredire les théories du blogueur.

    Votre définition du blog utile est aussi amusante. Un blog est un "carnet personnel" qui appartient au taulier. Un blog utile est un blog duquel le taulier tire toute satisfaction, ce qui est d'ailleurs mon cas. Si une petite dame tient un blog pour donner des recettes de cuisine, elle peut être très contente, même si elle a deux lecteurs par jours. Nous avons tous les deux des blogs utiles puisqu'ils donnent satisfaction au taulier.

    Je pense que vous aurez du mal à m'apprendre, à moi, ce qu'est un blog...

    Par ailleurs, je me moquais un peu de votre Français et de votre orthographe, mais bordel, relisez ce que vous avez écrit : c'est incompréhensible !

    Bon je vais lire la suite de vos trucs mais vous perdez votre temps : nous sommes tous les deux des gens politiques a priori bien engagés, on ne se convertira pas mutuellement. Vous ne convertirez personne ici puisque tous les lecteurs qui viennent ici, jusqu'à lire les commentaires, sont des gens engagés dans la politique. Vous risquez de perdre votre temps à continuer à argumenter...

    C'est pour ça qu'un blog ne sert pas "à développer des réflexions et des arguments" mais que ses commentaires peuvent servir à discuter, c'est tout.

    Et vous voudriez m'apprendre ce qu'est un blog ?

    Je vais lire la suite et je reviens.

    RépondreSupprimer
  22. Tout à fait d'accord, dans le haut comme dans le bas de l'échelle, nous savons tous que les heures supp ne sont pas souvent pas payées. De plus, au vu du niveau d'imposition en France, je pense que le travail non déclaré est assez élevé pour qu'on considère cette enquête non fiable.

    En revanche, l'enquête évoque quelques données qui le sont plus selon moi : le tableau comparatif sur le pouvoir d'achat des grande villes du monde que je vous invite à lire : http://www.ubs.com/1/ShowMedia/wealthmanagement/wealth_management_research?contentId=170298&name=PreiseLoehne_2009_e.pdf

    RépondreSupprimer
  23. Oups ! J'ai lu la suite mais je n'avais tout lu dans votre machin.

    J'adore ! Le type me sors l'introduction d'un billet de Wikipedia... Ensuite il me sort un lien vers un site avec des chiffres.

    Et il me dit "car j'ai suffisament maché le (votre) travail...".

    Non. Vous êtes incapable d'exposer une argumentation.

    Maintenant, moi, je vais copier ici l'introduction de MON billet : "On le savait déjà, j'en ai déjà parlé dans le blog. Mais c'est le résultat d'une nouvelle étude étudiée par Gaël".

    Vous cliquez sur "étudiée par Gaël" et vous arrivez chez Gaël. Car c'est le but de mon billet : quand un copain a une info, je ne lui pique pas l'analyse, je conseille à mes lecteurs d'aller lire son billet.

    C'est ça un blog utile ! (un blog avec des liens...).

    Maintenant :
    1. Apprenez à développer une argumentation en Français.
    2. Eventuellement (vous n'aviez démontré), apprenez à étudier des chiffres.
    3. Apprenez ce qu'est un blog (par rapport à un forum de discussion ou un site de presse).
    4. Ouvrez votre blog, ça vous évitera d'aller casser les couilles avec des braves gens sur votre foutu savoir alors que chaque argumentation que vous avancez soit n'est pas compréhensible, soit totalement fausse, vous en avez démontré assez en deux commentaires.

    RépondreSupprimer
  24. Anonyme,

    Quand un type donne son avis sans oser signer, vous devriez savoir ce qu'en fait !

    RépondreSupprimer
  25. Et quand la France sera en cessation de paiement, il devient deviendra quoi ce système social si génial ??

    RépondreSupprimer
  26. Gonzo,

    Hors sujet complet.

    Je vais néanmoins être gentil : les gens qui nous gouvernent depuis 2002, et que tu as probablement aidé à accéder au pouvoir, par ton vote, ont plus que largement contribué à cette dette alors qu'ils ont trouvé cette dette "acceptable" dans des critères en vigueur (60% du PIB).

    En outre, ces gens que tu as contribué à élire, on fait tellement d'exonérations de charges depuis 2 ans, pour torpiller le système social génial que ton commentaire en est à plier de rire.

    Va déposer tes arguments sur les blogs de droite.

    RépondreSupprimer
  27. La question n'est pas de savoir si on est de droite ou de gauche.
    Le probleme c'est de regarder les choses en face, est ce qu'un systeme basé sur l'accumulation de déficits est viable à long terme?
    Que tu sois de gauche ou de droite, la reponse est non.
    Cela dit si tu ne supporte pas la contradiction, je ne te dérange plus.

    RépondreSupprimer
  28. Gonzo,

    Ce n'est pas de la contradiction : on est d'accord... Ca ne peut plus durer.

    Mais ce n'est pas le sujet du billet.

    RépondreSupprimer
  29. J'y suis ! Tu poursuis ici la conversion - déjà hors sujet - que nous avions sur un autre billet.

    Stop !

    RépondreSupprimer
  30. J'ai vraiment l'impression de rêver;

    I/ Concernant mes tendance politiques, je n'en ai pas vraiment car aucun aucun parti ne propose un plan solide. Et je suis en total accord avec Gonzo: l'accumulation des déficits n'est pas viable à long terme que l'on soit de droite ou de gauche. Maintenant, il faut trouver la bonne voie pour remonter la pente et cela se fait en discutant !!! (utilité d'un blog ?)

    II/ Comment trouver des informations:
    1 - votre site renvoie sur le site de Maxime
    2 - ce dernier renvoie sur le site http://www.businessinsider.com/are-the-french-the-most-productive-people-in-the-world-2009-8
    Une étude de votre ami Gaëlle ? je ne vois pas ce qu'elle apporte de plus par rapport à ce qui est écrit sur le site anglais et celui de Maxime. (peut-être n'ai-je pas vu le lien)
    3 - en cliquant sur "source" de ce dernier, nous nous retrouvons sur le site avec toutes les définitions et modes de calculs qui ont conduit à la « Conclusion » (faisant office de titre de votre billet) .... c'est à dire toutes les informations de manière objective !!! C'est simplement une approche cartésienne.

    III/ L'information utile est la plus objective car non biaisée.

    IV / Sur un blog, nous pouvons laisser des commentaires, et pourquoi ne pas en profiter pour discuter ? Internet n'est pas un outil de PROPAGANDE. Si je me place selon votre vision, autant acheter des journaux si c'est juste pour lire de l'information / désinformation. Le Web 2 permet justement de discuter et de peut-être trouver des solutions pour demain.

    V/ Vous dites que je n'argumente pas mais vous ne savez même pas analyser. Prenez le temps d'étudier le site « plein de chiffres » puisque l'origine du sujet vient de la !!! Ce que je critique, ce n'est pas l'idée (je n'utilise pas le mot conclusion à juste titre) du sujet sur le fait que les français sont les plus productifs du monde ou non, mais la « vantardise » de votre article. Si vous être si intelligent, pourquoi ne pas développer VOS propres analyses et idées.
    Pour l'instant, vous n'êtes qu'un pigigste (et voous n'êtes pas le seul à priori) puisque vous vous n'avez même pas pris le temps d'aller à la source de l'information !!!! Pour quelqu'un se prétendant sérieux je rigole. C'est pourquoi, j'attendrais une réponse à ce message, avec les chiffres à l'appui et les critiques (positives ou non) envers le mode de calculs, pour enfin sortir une conclusion construite et cohérente... exactement le contraire de ce que vous faites actuellement. Après nous en discuterons !!

    bye

    RépondreSupprimer
  31. Axel : tu as oublié un conseil essentiel de la part du taulier : si tu veux produire tes propres analyses, ouvre donc un blog et fais un excellent billet sur le sujet !
    Tu oublies que sur SON blog le taulier fais ce qu'il te veux et n'a aucune raison de vouloir te satisfaire en particulier !
    :-))

    RépondreSupprimer
  32. Axel,

    Arrête de me faire chier, CONNARD ! Le lien sur "étudiée par Gaël" pointe sur le blog de Gaël et le lien sur "Maxime" pointe vers chez Maxime (qui, par ailleurs, a fait son billet après moi).

    Quand on ne sait même pas cliquer, on ferme sa gueule.

    Par ailleurs, vous êtes sur MON BLOG : "Chaque billet (appelé aussi « note » ou « article ») est, à l'image d'un journal de bord ou d'un journal intime, un ajout au blog ; le blogueur (celui qui tient le blog) y délivre un contenu souvent textuel, enrichi d'hyperliens et d'éléments multimédias, sur lequel chaque lecteur peut généralement apporter des commentaires"

    C'est VOUS avez collé cette définition. JE FAIS CE QUE JE VEUX SUR MON BLOG.

    "vous n'êtes qu'un pigigste". Je ne suis pas un pigiste mais juste un blogueur abruti, comme à peu près 130000 en France (sans compter les skyblogs).

    En tout état de cause vous n'avez toujours apporté aucun élément sérieux sur le fond du sujet : la productivité.

    Mais c'est gentil, vous allez pouvoir illustrer des nouvelles théories sur les commentateurs tarés.

    Je suis un blogueur, pas un journaliste, pas un analyste politique, pas un pigiste, pas un homme politique !

    Un blogueur, un individu normal quoi.

    Alors tu vas foutre le camp de ce blog puisque tu le proposes toi-même "Après nous en discuterons !!".

    Ou alors, tu argumentes sur le fond. Mais tu en es incapable.

    Cinglé...

    Poireau,

    Il est mignon, celui là, hein ?

    RépondreSupprimer
  33. Nicolas : il est vraiment bon dans sa spécilaité ! :-))

    [Sur le fond, je ne comprends pas pourquoi les gens n'admettent pas que si un blogueur n'écrit pas un article à leur convenance, il leur suffit de l'écrire eux-même ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  34. Les blogs de Maxine et Gaelle te redirigent vers les sites que j'ai indiqué. Je n'insisterai plus sur ce point car cela vous semble être hors de porter...

    Aussi une question:
    Quel est l'interêt d'exposer ses "idées" (à condition d'en avoir) pour être dans l'incapacité d'en discuter, de prendre en compte les differentes critiques (positives ou negatives), afin d'évoluer et trouver des solutions ?

    Si c'est pour simplement occupée de l'espace disque des serveurs et de la bande passante autant éradiquer ce genre de système: c'est peu productif et pas vraiment ecologique ...

    Dernier point, vous voulez parler de productivité...ok... Pour vous qu'est ce que la productivité ? Selon le secteur considéré, primaire, secondaire ou tertiaire la définition est différente... Comment quantifier la valeur d'un service d'information un production industrielle? Cette question est importante puisque le tertiaire domine le marché francais... Or on sait que le tertiaire est sur-évalué (voir les cours de la bourse) donc quel serieux peut on donner a ces résultats?

    A Bon entendeur ciao...

    RépondreSupprimer
  35. Rassure-moi Nicolas, il fait exprès d'être con celui-là ou ... ?

    Bon, gros neuneu, va lire ça : http://fr.wikipedia.org/wiki/Productivit%C3%A9

    Et reviens quand tu sauras un peu de quoi tu parles, ok nunuche?

    (PS : on utilise "à bon entendeur" quand on avertit quelqu'un de quelque chose. Tu nous avertis de quoi, à part du fait que tu trolles prodigieusement?)

    RépondreSupprimer
  36. A j'oubliais, ce blog est ouvert au public non ? JE SUIS LIBRE DE DONNER MON AVIS !!!

    Pourquoi devrais-je "foutre le camp" ? Je n'ai aucun ordre à recevoir de vous...

    Aussi, je ne vous force en rien, rester comme vous êtes.. je ne force personne... ignorez les différentes suggestions qui vous sont proposées si vous le souhaitez...

    Concernant SkyBlog je doute que cela soit une référence sur les contenus... mais bon cela n'est que mon avis ...

    Dernier point, si je dois fermer ma "gueule", il semble que je sois assimilé à un chien ... et je mange ce que l'on me donne, c'est à dire de la me... pour chien.

    Cordialement,

    Axel

    RépondreSupprimer
  37. @Maxime:

    Maintenant comparez la définition wikipedia et la définition donnée dans l'article que vous référencez:

    http://www.nationmaster.com/graph/eco_gdp_percap-economy-gdp-nominal-per-capita#definition

    "GDP at purchaser's prices is the sum of gross value added by all resident producers in the economy plus any product taxes and minus any subsidies not included in the value of the products. It is calculated without making deductions for depreciation of fabricated assets or for depletion and degradation of natural resources. Data are in current U.S. dollars. Dollar figures for GDP are converted from domestic currencies using single year official exchange rates. For a few countries where the official exchange rate does not reflect the rate effectively applied to actual foreign exchange transactions, an alternative conversion factor is used. Per capita figures expressed per 1 population"

    RépondreSupprimer
  38. Axel,

    vous devez foutre le camp car vous ne savez pas ce qu'est un blog. Visitez des blogs, dans ma colonne de gauche, il y en a une centaine. Ce sont des espaces personnels, à 99,99% tenus par des gens normaux pendant leurs loisirs. Ce que vous faites depuis quelques heures est un peu comme si j'allais mettre la musique à fond à côté de vous quand vous faites la sieste sur la plage.

    En outre, vous tentez depuis quelques heures de m'expliquer ce qu'est un blog, ... Sachez, Monsieur, que ce blog occupe la première place du seul classement de blogs en France. Je n'en tire aucune gloire car je sais ce que ça veut dire : les blogs sont un truc de loisirs, pour des braves gens qui ont des choses à dire. Le mois dernier, la place était occupée par une dame qui présente de la couture qu'elle fait pour sa petite fille.

    Alors, par pitié ne venez plus m'expliquer ce qu'est un blog. Ni m'emmerder pendant mes heures de loisir.

    RépondreSupprimer
  39. Ah ! Oui ! Un détail. Le classement en question est basé sur les liens, justement. Le nombre de blogs qui font des liens vers mon blog. Si beaucoup de monde fait des liens vers mon blog, c'est que je fais des liens vers beaucoup de blogs. Ce matin, par exemple, j'ai jugé bonne l'information de Gaël, j'ai un lien vers son billet. Il en fera un vers chez moi, s'il en a envie, quand il aura envie d'envoyer ses lecteurs vers mon blog.

    Toujours est-il que cette "recherche" de la première place nécessite un peu de travail. Donc je me plante presque jamais dans les liens. Cette fois, je ne me suis pas planté. J'ai vérifié.

    RépondreSupprimer
  40. Ah ! Autre détail, si je suis premier, c'est aussi parce que je réponds en principe à tous les commentaires. C'est d'ailleurs pour ça qu'on s'est engueulé. Mais dites moi si vous connaissez beaucoup de blogs comme ça ?

    Et j'allais oublier de répondre à Maxime.

    Maxime,

    Va voir sur plr, j'ai fait un billet avec l'explication !

    RépondreSupprimer
  41. Axel,

    j'avais pas vu un de vos com. Si vous êtes libre de commenter, c'est parce que je le veux bien. Par contre, vous n'êtes pas dans un espace public mais un espace privé. La distinction est importante. Notamment, tous les propos tenus en commentaires sont sous ma responsabilité juridique.

    Sur Internet, par définition, seule la lecture est publique (au sens "libre", comme une affiche publicitaire). L'écriture, par contre, se fait dans un contexte privé. C'est peu comme si je laissais ma fenêtre ouverte et que vous regardez à l'intérieur de chez moi. Vous n'avez pas le droit d'entrer mais j'ai le droit de laisser ma fenêtre ouverte.

    RépondreSupprimer
  42. @Axel il fallait venir chez moi pour tous ces chiffres... les blogs c'est justement ça : suivre de liens

    RépondreSupprimer
  43. @ Gael > :)
    Justement c'est ce que j'essaie de faire comprendre à Nicolas !!! C'est aussi par votre lien que j'ai trouvé les chiffres...
    Mettre le liens sur votre billet c'est normal, mais la moindre des choses est d'indiquer la vraie source.
    De plus l'info est intéressante ...

    Ce que je reproche - et pas seulement à Nicolas - ce n'est pas l'idée ou les opinions - que je respecte - c'est le simple "copier/coller" sans avoir pris la peine d'aller jusqu'au bout et y avoir vraiment réfléchi !!!! Pourquoi faire circuler une information alors qu'il semble ne même pas l'avoir vérifiée (si Nicolas me dit le contraire, il faudra qu'il m'explique sa réaction ... citation:"Ensuite il me sort un lien vers un site avec des chiffres." ) !!!! Si l'information est fausse, alors il la propagerait sans prendre garde... de mon point de vue, c'est de "l'inconscience" et "dangereux". Certes c'est un loisir, mais il faut prendre des précautions. Il y a suffisamment de désinformation comme cela dans la presse!!!

    Autre exemple: Maxime prend une définition différentes du mot "productivité". Il m'indique celle de wikipédia, alors que la définition de "productivité" est différente sur le site de NationMaster, la source !!!!! Or chaque étude a sa définition !!! Il faut donc partir du même contexte...

    J'admets que l'on peut s'engager dans un parti politique, mais il faut avant tout faire attention à tous ces détails .... ils sont importants car ils concrétisent le sérieux et la consistance des faits, des idées et de la personne qui les transmet.
    En lisant vos posts, une personne normal devrait se dire: "wow intéressant!!! comment cela a été calculé ? Comment ces chiffres ont été analysés ?"
    L'information doit couler de source ... après être en accord ou non c'est une autre histoire....

    Après tout c'est mon point de vue, à vous de le considérer ou pas"...

    J'espère que Nicolas dormira bien cette nuit ....

    Cordialement

    Axel

    RépondreSupprimer
  44. Axel,

    Si tu continues à faire semblant de ne rien comprendre, je pourrais faire un billet "le commentateur le plus taré de l'histoire" mais pour l'instant, j'ai un billet à faire "on ne répond pas aux trolls des autres, bordel, je ne suis pas arrivé premier sans savoir gerer même un vendredi soir".

    Gael et Maxime,

    vous lui créez un auditoire alors qu'il ne me parle plus, l'espèce de connard qui n'a que ça à foutre depuis une dizaine d'heures. Z'avez pas remarqué qu'il ne me cause plus ?

    RépondreSupprimer
  45. On comprend mieux l'augmentation des suicides en entreprise.
    Les 35 h ont boosté la productivité contrairement à ce que la droite pense.
    D'ailleurs, ils sont bien contents de cette mesure, en ce moment.

    RépondreSupprimer
  46. @Axel, vous n'avez pas encore compris que les gens étaient capables d'analyser les infos par eux-mêmes.
    Il y a des gens intelligents sur le net au cas où vous n'auriez pas remarqué...

    RépondreSupprimer
  47. Pour le remarquer, il faut être intelligent, c'est pour ça...

    RépondreSupprimer
  48. Puisque ce blog est ouvert, j'en profite pour faire chier le propriétaire en y déposant un commentaire (enfin, pas tant que, son ranking en dépend):

    @ Axel: avant de poster, tu aurais du lire le titre du blog et son sous-titre. C'est plus du premier que du second degré à mon avis.

    @ Nicolas: qu'il vous fasse chier ou pas, ça ne se fait pas d'insulter les gens comme ça.

    Sur ce, bonne journée tout le monde

    RépondreSupprimer
  49. "ça ne se fait pas d'insulter les gens comme ça. "

    Va te faire mettre anonyme.

    (Esprit de contradiction, moi ? Noooon :-))

    RépondreSupprimer
  50. Maxime,

    Respecte mes commentateurs. Même si ce sont des connards prétentieux sans le moindre intérêt probablement pédophiles, alcooliques avec un trou du cul plus large que le tunnel sous la manche.

    Met toi à leur place : ils ne m'aiment pas et viennent ici pour se faire insulter pendant leurs heures de loisir. Il faut quand même qu'ils soient particulièrement dérangés, non ?

    RépondreSupprimer
  51. Alors moi je suis autant un lecteur qu'un blogueur et je pense que parfois, on ne lis pas les blogs pour aller au fond du sujet mais pour apprendre un truc dont on discutera si le fond nous intéresse, un peu comme l'actu aux infos dont on débat au bistro. C'est, pour finir l'arc de ces commentaires, une sorte de productivité, non?

    RépondreSupprimer
  52. @Nicolas huhu, ok, je te laisse les insulter tout seul puisque tu ne veux pas partager :)

    RépondreSupprimer
  53. @Maxime oh toi tu es vesqué parce qu'Axel est pas venu chez toi :)

    RépondreSupprimer
  54. Homer,

    tu peux garder les deux gamins ?

    RépondreSupprimer
  55. Tout ayant été dit, je me permets seulement d'ajouter que l'affiche est sympa!

    RépondreSupprimer
  56. Xavier Gillard22 août, 2009 22:37

    Je suis l'anonyme de 17:27. Je suis désolé d'être susceptible. Mais nous sommes en France, et l'article 29 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse est valide.

    Moi je n'ai vraiment que ça à faire. Veuillez donc vous excuser s'il vous plaît. Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
  57. Bon, connard, je vous présente mes excuses si ça peut vous provoquer une érection. Cela dit, vous m'expliquerez ce que la liberté de la presse a à voir dans cette histoire, trou du cul.

    Vous êtes dans un espace privé, un blog. Sous ma totale responsabilité juridique. Je ne suis pas "la presse", juste un particulier.

    Mais comme vous êtes visiblement taré, je vous serais extrêmement reconnaissant de m'expliquer votre raisonnement : du fait de ma connerie congénitale, j'ai du mal à comprendre ce qu'un débile profond comme toi a en tête.

    C'est pour mon étude de sociologie.

    RépondreSupprimer
  58. Xavier Gillard23 août, 2009 08:08

    Votre blog est un moyen de publication d'écrits qui sont sous votre responsabilité juridique. Le code pénal de la presse s'applique. Je vous demande encore de vous excuser. Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
  59. Je vous présente mes excuses !
    Hop !

    Mais si je savais pourquoi, ça irait mieux... M'excuser auprès d'un anonyme.

    RépondreSupprimer
  60. Xavier Gillard23 août, 2009 09:26

    Ce n'est pas parce que je suis anonyme que vous avez pour autant le droit de m'injurier. Le droit s'applique autant dans la rue que sur votre blog, avec le désavantage pour votre blog que l'injure est permanente.

    Et puis Internet est un lieu public où une courtoisie minimale est de rigueur comme ailleurs. À ce propos, la nétiquette s'est bien perdue ;( Voilà pourquoi.

    RépondreSupprimer
  61. Xavier Gillard : vous continuez d'interpréter comme il vous convient !
    Un blog est un espace privé ouvert au public. C'est vous qui y débarquez en décidant de dire au taulier ce qu'il doit y faire ou ne pas faire et vous vous considérez ensuite comme insulté quand il vous tacle !
    Si la politesse est de rigueur dans la rue, il y a aussi un minimum de correction à avoir quand vous débarquez dans le salon chez quelqu'un !
    Même chez ma mère je ne me permets pas de critiquer la déco et pourtant, il y aurait à dire, croyez-moi !
    Ma conclusion : vous êtes un crétin qui aggravez votre cas à chaque message !
    :-))

    [Nicolas, pardon mais là… :-)) ].

    RépondreSupprimer
  62. Je vais vous expliquer... Ou du moins tenter (je n'ai pas les yeux en face des trous, ce matin).

    Ca fait 3 ans et demi que je tiens ce blog, presque 4... Je l'ai ouvert "par hasard" (ce n'est qu'en 2008 qu'il a pris de l'essor pour obtenir sa popularité actuelle).

    Fin 2006, j'ai commencé à être troller par des anonymes. Ce sont des gens qui vous sortent des arguments, bidon ou pas, et qui finissent par s'attaquer à la manière que vous avez de bloguer. C'était probablement des sous marins de l'UMP venus casser le moral des blogueurs de gauche en vue de l'élection présidentielle.

    Ca marche, ça mine. Au début vous répondez gentiment, vous vous justifiez (comme je fais maintenant)... Puis à un moment, vous comprenez : ces gugusses sont là pour vous faire perdre du temps. Soit c'est délibéré, soit, tout simplement, ils sont tarés (je ne vois en effet pas l'intérêt de passer des heures à escagasser un type qui n'a rien demandé).

    Ainsi, j'ai commencé à insulter les gens (vous pourrez vérifier dans l'historique de mon blog). Quand un type vous dit "Avec une argumentation telle que tu déploies dans ton billet, la seule conclusion que l'on peut en sortir c'est que tu n'as pas été à l'école et que tu passes plus de temps à picoler qu'à lire", vous pouvez toujours argumenter mais un "Connard, tu te prends pour qui ?" est largement plus adapté.

    Maintenant, qui insulte qui ? Moi, avec un simple "connard" ou l'autre, avec une très jolie phrase qui sous entend que je suis un con alcoolique ?

    Maintenant, reprenez les propos du du type ci-dessus (c'est un anonyme, un simple "Axel" ne suffisant pas à identifier quelqu'un), qui multiplie les arguments pour me démontrer que je ne sais pas ce qu'est un blog, que je ne sais pas gérer le mien, ... Je peux très bien me sentir insulté, de même que tous mes copains qui ont la même conception des blogs que moi.

    En outre, je lui ai demandé de sortir, de ne pas revenir. Il ne l'a pas fait.

    Devinez maintenant ce que ferait un tribunal ayant à se demander qui insulte qui !

    Par ailleurs, il me traite à plusieurs reprises de menteur, presque dès sa première intervention puisqu'il dit que je ne cite pas mes sources, puis, au tour de presque toutes, avec ces histoires de liens. Lisez bien. Quand je lui dit mes liens sont OK, il me dit que je mens et que quand on clique sur "Gaël" on arrive chez "Maxime", ce qui est faux.

    N.B. : on pourrait même le prouver, il suffirait de demander à Gaël et à Maxime le nombre de visiteurs que je leur ai apportés : Gaël en a probablement reçus dix fois plus ! En outre, vous pouvez vérifier sur les blogs, au moment où j'ai fait ce billet, Maxime n'avait pas fait le sien sur le sujet, il avait juste transmis l'information à Gaël, c'est par pure amitié que je l'ai cité dans ce billet.

    Une accusation de mensonge n'est-elle pas aussi une insulte ? Est-ce que "Connard" n'est pas plutôt un simple constat ?

    Deuxième volet :

    Quand on insulte quelqu'un de totalement anonyme, insulte-t-on vraiment quelqu'un ?

    RépondreSupprimer
  63. Xavier Gillard23 août, 2009 09:52

    Un blog est un lieu public. Il faut savoir lire la loi. Si l'accès n'était pas libre, il pourrait être considéré comme privé.

    D'ailleurs Nicolas est pénalement responsable des propos que vous tenez, Monsieur Poireau, et des excuses n'annulent pas les faits.

    Puisque vous ne connaissez pas la loi, voici une initiation:
    http://www.initiadroit.com/dossiers.php?theme=31

    Les ressources sur la responsabilité pénale du blogueur sont faciles à touver sur le web, mais le billet de maître éolas vaut le détour.
    http://www.maitre-eolas.fr/post/2008/03/24/905-blogueurs-et-responsabilite-reloaded

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  64. Je lis : «L'injure ne sera pas sanctionnée si son auteur prouve qu’il a été provoqué par la personne qu’il a insultée.»

    Donc, tout est OK !
    :-))

    RépondreSupprimer
  65. Poireau et Xavier,

    Je vous demande de vous arrêter, comme dirait l'autre.

    Xavier, un juge ne va pas condamner une insulte à un type non identifié dans un commentaire d'un blog.

    Par ailleurs, ce n'est pas le sujet du billet. Vous m'importunez.

    RépondreSupprimer
  66. Xavier Gillard23 août, 2009 10:08

    @ Nicolas:Je n'avais pas rechargé la page avant de poster le précédent commentaire.

    Sinon ben oui, je comprends bien que c'est fatigant d'avoir des trolleurs bornés qui débarquent et n'entendent jamais raison.

    D'une il est quand même possible qu'ils aient parfois raison, il ne faut pas l'oublier.

    De deux vous êtes quand même le directeur de la publication et vous avez la chance de pouvoir diriger votre blog à votre guise (enfin j'espère que la plateforme le permet). Bref si des commentaires vous déplaisent, ou qu'ils sont repréhensibles, vous pouvez très bien les supprimer. Certains crieront à la censure, mais après tous vous êtes modérateur sur votre blog, vous publiez ce qu'il vous plaît uniquement. Et pour les cas graves, le blocage de compte, d'adresses ip, c'est possible. Et il doit bien y avoir des recours juridiques pour les cas extrêmes (la loi ne permet pas tout ce qui est techniquement possible: le ddos est condamnable). Car au fond, anonyme ou pas, tout est traçable (sur requête par juge au fai) et sous droit français dès les faits ont lieu en france.

    Et puis directement envoyer à la poubelle les déchets, ça évite qu'ils moississent, ça sera moins fatigant pour vous.

    Enfin, même comme jeu, je ne vois toujours pas pourquoi on pourrait se permettre d'injurier les inconnus ou les anonymes. (D'ailleurs, j'ai mis mon nom, je ne le suis plus vraiment).

    RépondreSupprimer
  67. Xavier,

    Pour la censure, on est d'accord (sur le reste aussi, d'ailleurs, à peu près).

    La plate-forme blogger est un peu chiante pour la gestions des commentaires, donc j'efface assez peu, mais j'efface effectivement tout ce qui est une insulte contre une personnalité quelconque voire contre toute personne identifiée.

    Pour l'identification, oui et non. Une IP, ça se trafique et mon hébergeur est aux US.

    Au vue de la loi, vous êtes probablement anonyme, rien ne me permet de vérifier votre identité ou de vous retrouver surtout si vous avez des homonymes.

    Pour l'insulte, si, on peut se mettre d'insulter les opportuns. Par ailleurs, je ne sais pas si vous avez lu mon long commentaire précédent. Un "Connard" est-il plus insultant que les propos du type, là haut, qui prétend que je ne sais pas tenir un blog ? C'est effectivement un mot grossier. C'est tout.

    RépondreSupprimer
  68. Xavier Gillard23 août, 2009 10:41

    Vous pouvez vérifier mon identité uniquement si vous passez par un juge. Les logs restent assez longtemps en place pour que ça soit possible, et je n'ai rien trafiqué en écrivant à partir de mon domicile. Après pour récupérer l'ip avec l'hébergeur aux US je sais pas comment ça se passe. Ce qui est sûr est que ça fait un peu tempête dans un verre d'eau. (Mais la difficulté supposée de la poursuite n'est pas une excuse valable au final).

    Quand au mec d'en haut, je pense qu'il n'a pas été très fin dans son approche et que vous avez sur-réagit (à mon avis). Moi le sujet m'intéressait et j'ai mal réagit aussi à ce qu'on s'engueule plutôt qu'autre chose. Enfin vous tenez le blog, vous auriez pu ne pas répondre/supprimer les floods, "censurer" sans insulter, ou modérer d'une manière ou d'une autre.

    S'ils vous soûlent tous, vous pouvez être plus restrictifs, c'est à vous de voir.
    Et que vous soyez capable d'insulter les opportuns, moi aussi je peux insulter. Simplement ce n'est pas "digne" et stricto sensu, vous n'avez pas le droit plus qu'ils ne l'ont.

    Désolé pour le hs sinon. Parce que la productivité là-dedans...

    (Je suis très con, mais c'est mon vrai nom)

    RépondreSupprimer
  69. Je vous crois ! Et j'ai mauvais caractère.

    Concrètement, ce billet a été mis en une de Wikio et je me retrouve avec des visiteurs (et commentateurs...) qui ne sont pas des habitués de la blogosphère : il faudra que je m'y fasse...

    Un dernier détail : pendant une époque, j'effaçais beaucoup de commentaires. J'ai arrêté : j'en avais marre de me justifier (voir votre com où vous parliez de censure !).

    RépondreSupprimer
  70. Xavier Gillard23 août, 2009 11:20

    Je ne suis pas forcément un grand commentateur, mais je suis régulièrement quelques blogs, ou je poste parfois dans des forums. Dans les forums il y a toujours à un moment ou un autre quelqu'un qui vient faire faire chier tout le monde.

    [Vraiment HS]
    Par exemple dans un forum d'informatique, quelqu'un qui au lieu d'aider dit systématiquement ce qu'il ne faut pas faire sous peine de péter sa machine. C'est un coup à ruiner la réputation d'un forum pour les noobs. La dénonciation publique sur le forum, le bannissement, les tractations, les menaces, il a fallu du temps. Mais c'est passé au final.
    [/Vraiment HS]

    Mais après les emmerdes généralement les admins et modérateurs posent une charte auquel ils renvoient en cas de contestation. Type ça . Vous pouvez essayer, ou la mettre en évidence. La justification est simple: "tu postes, tu ne respectes pas les règles de postage, tant pis pour toi" Déjà les gens feront plus attention à ce qu'il peuvent dire. Mais ça peut faire fuire ceux qui trouvent les règles trop strictes. Enfin bon...

    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  71. Justement, Xavier, je ne souhaite pas modifier mon blog et le transformer en forum ! Ce n'est pas parce que depuis une semaine j'ai des commentateurs différents que je vais transformer le blog qui est avant tout un espace personnel : ce n'est pas une première place dans un classement de blogs qui me fera changer.

    RépondreSupprimer
  72. Xavier Gillard23 août, 2009 11:35

    Mais Nicolas, si vous avez un des blogs les plus fréquentés de France, et que les commentaires sont totalement libres, c'est obligatoire que ça soit le bordel à un moment ou un autre ?

    Alors que vous ne gériez pas comme un forum, c'est sûr, mais vous pouvez toujours rappeler les règles aux gens d'une manière ou d'une autre: charte, message de rappel de règles de base, ou de rappel que vous êtes l'autorité suprême qui a tous pouvoirs sur le contenu, ou je ne sais, mais à l'avance, pour éviter les contestations aléatoires.

    RépondreSupprimer
  73. Xavier,

    Jusqu'à une semaine, ça n'était pas le bordel !

    Je prépare un billet pour expliquer tout ça, il devrait être en ligne dans une petite dizaine de minutes.

    RépondreSupprimer
  74. Bonjour à tous.

    Il est bien normal qu'un pays ayant un faible nombre de travail ait une meilleure productivité par heure de travail, ce dont il est question.

    Il s'agit des rendements d'échelle décroissants.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_des_rendements_d%C3%A9croissants
    Si on ajoute une personne (ou un heure) elle ne sera pas aussi productive que la précédente. On peut voir ca comme des personnes se marchant de plus en plus sur le pieds au plus le nombre de travailleur augmente. Il en va de même pour le nombre d'heure.

    La France est donc apparemment un pays productif par heure de travail, ce qui est normal puisque le nombre d'heure de travail est faible. Cependant en terme de productivité totale, le Luxembourg ou l'Irlande se trouve bien devant la France.

    RépondreSupprimer
  75. De fait je viens de wikio ^^ Et je viens de voir le message avant d'envoyer un commentaire. Je pense que les feedbacks vont pas tarder. Re-bonne continuation

    (et hop! un flux dans ma petite liste)

    RépondreSupprimer
  76. A mourir de rire... surtout "Même chez ma mère je ne me permets pas de critiquer la déco et pourtant, il y aurait à dire, croyez-moi !", sacré Poireau, va :)
    Enfin, je dis ça, mais Nicolas a dû être à deux doigts de jeter son pc par la fenêtre, sur ce coup là...

    RépondreSupprimer
  77. [quote][Image]On le savait deja, j'en ai deja parle dans le blog. Mais c'est le resultat d'une nouvelle etude etudiee par Gael (des que Maxime l'a trouvee).Je vous livre le resultat en anglais et en italique : "This puts the French Labor Alpha at about $0.50 GDP/Capita/Hour over the US. It may sound small at first, but add that up across millions of people, and a few decades. Now you've built a lesson for the rest of the world to learn. Winning is not about working hard. It's about working smart... and less. As the French know well."Maintenant, vous m'expliquerez pourquoi la droite au gouvernement tient tant que ca a changer notre modele social, a reformer notre droit du travail. Pour nous rendre moins productif ?Ensuite, vous m'expliquerez pourquoi la droite au gouvernement tient tant que ca a nous faire travailler plus, pourquoi, depuis 2002, veut-elle "remettre les Francais au travail" alors que c'est notre heure de travail qui est la plus productive !Merci Gael et Maxime ![/quote]
    [url= ][/url] [url= ][/url]
    Blogger: Partageons mon avis - Enregistrer un commentaire

    RépondreSupprimer
  78. Oui, original.

    Tiens ! Je viens d'en avoir un rigolo ici, aussi (dans un autre registre).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.