25 août 2009

Le 15 août au BHV

«Vous ne vous êtes pas déclaré volontaire (…) Votre présence est néanmoins indispensable afin d'assurer la couverture suffisante dans votre service (…)» Tel est le contenu du courrier qu'aurait envoyé la direction du BHV a ses salariés qui ne voulaient pas travailler le dimanche.

Bonjour le volontariat... Toute l'histoire à lire chez Le Coucou.

8 commentaires:

  1. Tout le monde connait les "volontaires désignés"...

    RépondreSupprimer
  2. Ouais, mais désigner pour courrier, il fallait oser !

    RépondreSupprimer
  3. Oui mais c'est tellement grotesque !

    RépondreSupprimer
  4. auront-ils une retenue sur salaire pour manque de volontariat ?

    A bientôt

    RépondreSupprimer
  5. Seront-ils volontaires pour être licenciés ?

    RépondreSupprimer
  6. @Eric, c'est paraît-il la sanction minimale qui était prévue au BHV: la retenue sur salaire…

    RépondreSupprimer
  7. Ils sont vraiment con au BHV !

    Après recherche, pour info, ça appartient en partie à BNP Paribas, heureux propriétaire de Cetelem et Cofinoga, les meilleurs amis des consommateurs du dimanche !
    :-))
    [L'autre actionnaire important est la famille Moulin mais je ne les connais pas…].

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.