09 août 2009

Budget des Ministères

Rébus nous a trouvé le budget de "fonctionnement" de chaque "Ministre"... Allez l'étudier ! On y trouve des Ministres très vertueux comme Eric Woerth himself et Christine Boutin.

Ah ? Elle n'est plus Ministre...

Il ne devrait pas être difficile de trouver quelques sources d'économies, M. Woerth devrait être content. Par exemple, il pourra expliquer à son chef, M. Fillon, que ce dernier n'a pas besoin de 6 véhicules ni même de 4 chauffeurs...

17 commentaires:

  1. Oui, mais il a besoin de 100 millions d'Euros de la Région Poitou-Charentes pour construire la ligne de LGV. Bien sûr , la charge revient à l'état mais il faut bien payer les 6 voitures et les 4 chauffeurs à un ministre qui voyage uniquement en avion et hélicoptère, si si "hélicoptère"...

    RépondreSupprimer
  2. Ma foi, charité bien ordonnée commence par soi-même, un peu de tenue voyons!
    ;-)

    RépondreSupprimer
  3. en résumé, il n'y en a aucun qui soit meilleur que l'autre... et j'aime le titre de Rébus "La république est une bonne fille"
    pas trop ironique cependant il aurait pu dire "fifille". C'est très caressant ce mot-là... mais attention le poil a un sens....

    RépondreSupprimer
  4. Made,

    Que tu sois Ségoliste est une chose... Mais ce n'est pas le seul sujet de préoccupation que nous avons. Retourne chez Dagrouik.

    Christie,

    Mais non, mais non...

    Jeffanne,

    Tu ferais mieux de te pencher sur le rébus du Coucou, je suis largué !

    RépondreSupprimer
  5. 6 voitures et 4 chauffeurs?
    Il manque donc deux chauffeurs pour qu'ils soient tous contents.
    Il faut absolument lancer une pétition pour que chaque chauffeur ait sa propre voiture!
    C'est une question de justice sociale ça!

    ^__^

    (oui, je sais, je ne fais pas bien de Didier Goux)

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. "de" à rayer et à remplacer par "le", "Le" même d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  8. Nicolas, j'ai regardé...j'ai lu...
    c'est une histoire sans fin, une question insoluble... un rébus (pour reprendre ton mot) sans solution et cet appel à la solidarité - qui ne peut être que la solidarité des ouvriers - est quasiment indécente...
    Nicolas, je ne peux pas répondre chez "Le coucou"... je ne sais pas quoi dire, surtout comment le dire, c'est trop long... et je suis trop mal placée, justement, pour dire quelque chose....
    Nombre d'assurance se sont mises en quête de contrat de "solidarité" mais leurs restrictions sont démentes... Je veux dire par là qu'il ne faut avoir aucune anomalie, aucun incident de santé, sinon, tu es refusé... Pour un simple petit problème cardiaque qui ne m'a jamais empêché de vivre, ni de travailler, encore moins de cotiser plein pot, je n'ai obtenu qu'un refus... pourtant là je prenais mes dispositions de prévoyance dans le cas où... Il ne faut pas fermer les yeux, cela peut arriver et risque d'arriver à beaucoup de monde... et j'ai toujours été du genre à ne pas trop compter sur les autres et heureusement pour moi...
    pour le reste tu sais....tout au moins tu devines...
    Mais bon, quand tu travailles : si tu additionnes une assurance plus une autre, plus les cotisations, plus les impôts, plus une mutuelle (basée celle-là sur la solidarité en quelque sorte) et plus...et plus encore... que te reste-t-il pour vivre.... On ne peut pas faire que cotiser quand même, sinon à ce compte-là) autant faire la manche.... et quêter à la porte de l'Elysée...
    Il y a bien longtemps que toutes ces questions auraient dû être solutionnées, un peu de prévoyance c'est sûrement trop demander à ceux qui nous gouvernent... D'ailleurs que font-ils à part faire des lois et quelles lois !!!


    (bon

    RépondreSupprimer
  9. Je voulais dire "contrat de dépendance" et non "contrat de solidarité"...

    RépondreSupprimer
  10. Merci du lien, Nicolas

    Ferocias, bien vu pour le rapport chauffeurs/voitures

    RépondreSupprimer
  11. J'ai lu, merci du conseil, Nicolas!
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  12. Il faut que je lise ça. Je suis depuis longtemps convaincu que la trop grande liberté de décision des ministres sur leur budget était une des gangrènes de la démocratie…
    En Suède, un ministre prend les transport en commun.
    S'il veut un taxi ou autre chose, c'est avec ses sous qu'il le paie !
    :-))

    RépondreSupprimer
  13. Poireau,

    Faut pas abuser quand même !

    RépondreSupprimer
  14. Nicolas : mais si !
    Ils sont grassement payés et en plus on leur offre des services gratuits ! C'est eux qui (nous) abusent !
    Regarde Sarkozy avec son doublement de revenu qui dispose de deux résidences gratuites !
    :-)))

    RépondreSupprimer
  15. Il a plus de deux résidences gratuites !

    RépondreSupprimer
  16. Errata...
    Apparemment, j'ai répondu à l'article de Le coucou : deuxième journée de solidarité... (article de Philippe Bas dans le Monde)
    Je suis arrivée là en cliquant sur
    un lien qui ne m'a pas conduit du tout vers le rébus du coucou...
    peu importe...
    Ma foi, Nicolas, efface mon com hors propos...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.