05 août 2009

Des accidents illégitimes

On apprend qu'un projet de loi prévoit de faire raquer aux clowns qui vont faire des conneries dans des zones dangereuses les frais de secours.

Pourquoi pas ? Tiens ! Tous les marins qui prennent le risque de se faire prendre en otage en Somalie seront invités à régler les frais liés au maintien d'une présence militaire Française à Djibouti.

Ingrid Betancourt, qui savait que la zone où elle allait était dangereuse, pourra payer tous les frais liés à sa mésaventure, y compris les nombreux allers-retours de diplomates, les avions mis à disposition, ...

"Le texte du ministre des Affaires étrangères poursuit la réorganisation de l'administration du Quai d'Orsay engagée depuis 2007. Il prévoit la mise en place en 2010 de deux agences ayant le statut d'établissements publics industriels et commerciaux (EPIC)."

Tiens ! Bernard Kouchner bouge encore... Qui va payer les frais de ces deux agences ?

5 commentaires:

  1. La question, c'est surtout pourquoi monter deux EPIC au ministère des affaires étrangères ? A quels projets concrets ça répond ?
    Eh Oh, les journalistes ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  2. La technique des agences, c'est un truc vieux comme Blair pour cacher les déficits

    RépondreSupprimer
  3. Et les frais d'hospitalisation en hélicoptère de N. Sarkozy? C'était pourtant d'une rare imprudence d'aller courir en pleine chaleur estivale!

    RépondreSupprimer
  4. c'est comme la gestion des VISAS : ça a été externalisé, ça coûte plus cher et du coup, c'est le demandeur qui paye plus à la fin.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.