05 août 2009

Emotion sans censure

Comme tous les soirs, j'erre dans les blogs, je consulte mon compteur de visites et toutes les conneries montées par des entrepreneurs du Web pour gagner de l'oseille pendant que je traine au bistro.

D'aléa en aléa, je reçois un mail de Didier Goux, affreux réactionnaire mais mon pote de web et de bistro et plus si affinités, qui me livre ses impressions à propos de ce billet. Je vais donc le relire. Et dans la marge, à gauche, là, je vois cette image dont au sujet de laquelle j'illustre ce billet.

Que de chemin parcouru ! Merci Didier, Merci Franssoit, Merci Poireau, Merci Eric, Merci Gaël, Merci les Leftblogs, Merci tout le monde !

9 commentaires:

  1. C'est du beau boulot cela
    Chapeau
    Tu devrais creer une web agency

    RépondreSupprimer
  2. Mon deuxième administrateur de mon blog est donc, c'est confirmé, The First One on Wikio !!! Yeepeeh ! Ça s'arrose ! Youm !

    RépondreSupprimer
  3. Snif! Ca se fête. On va boire un coup?

    RépondreSupprimer
  4. Bon, plus qu'à conquérir le Wikio européen, félicitations

    RépondreSupprimer
  5. Le secret c'est la durée, tu as raison !
    Tu dis dans l'autre article combien de blogueurs sont tombés après la présidentielle qui fut une sacrée bonne période, à mes yeux en tout cas. Tu as réussi à relancer sans arrêt tes blogs depuis, à trouver toujours de quoi l'alimenter et même à pondre quelques très très bons articles !
    En résumé : c'est mérité !!!
    :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.