23 août 2009

La fin des blogs ?

« L’Internet d’information » est toujours à la recherche de son modèle économique et évolue de jour en jour. La concurrence est rude entre les éditeurs de plates-formes d’information. Leurs clients cherchent une information différente et ils ne peuvent se contenter des sites d’information traditionnels. Les éditeurs orientent de plus en plus leurs lecteurs vers les blogs et c’est très bien !

Ca va dans le sens de ce que nous voulons, avec, non seulement les copains des leftblogs, mais avec l’ensemble des blogueurs. Je ne sais pas comment évoluera la chose, mais c’notre boulot commence à payer !

Mais…

Ces nouveaux lecteurs sont aussi des nouveaux commentateurs, habitués des sites d’information et des forums d’actualité… qui ne sont pas rompus au fonctionnement des blogs et à ce que nous pourrions appeler une atmosphère « bon enfant » (malgré quelques tensions, il faut bien rigoler !).

J’ai raconté une « aventure » sur un autre blog… un type qui essayait de m’apprendre ce qu’était un blog. Il me reprochait même de ne pas mettre assez de liens. Me faire ça, à moi… Un autre, à l’instant, me reprochait d’insulter les gens et me donnait des conseils sur la tenue des discussions dans les commentaires.

J’en ai même eu quelques uns qui me reprochaient mon manque d’objectivité !

Je veux bien devenir poli avec les petits nouveaux… mais il va falloir qu’ils se fassent, aussi, aux blogs politiques engagés… Ces nouveaux ont une grosse différence par rapport à mes trolls habituels : ils sont, pour certains, pugnaces, très pugnaces.

Il va falloir qu’ils apprennent la différence entre ce que sont les blogs, au sens où nous l’entendons (parce que la définition de « blog » est très large) et les sites d’information. Il va falloir qu’ils comprennent qu’un blog politique engagé… est engagé. Il va falloir qu’ils étudient le classement Wikio, par exemple (en tant qu’annuaire de blogs), pour se faire une idée de ce qu’est un blog politique. Il va falloir qu’ils sachent que les tauliers sont engagés et qu’il est totalement inutile de vouloir les convaincre !

Rentrant de congés lundi, j’avais eu beaucoup de mal à me replonger dans mes dossiers et toute la semaine, j’avais été importuné par ces trolls du troisième type. Vendredi avait été l’apothéose ! C’est vendredi soir que j’ai deviné : une plate-forme d’information m’envoie des visiteurs... Concrètement, c’est probablement la page d'accueil de Wikio, mais c’est assez difficile à vérifier. J’ai mis longtemps à deviner pour deux raisons : d’une part on est en août et d’autre part, ce mois ce blog est arrivé ce mois-ci à la première place du « général ». Le comportement des internautes est nécessairement différent.

Ca m’a laissé perplexe ! Samedi, par exemple, je n’ai même pas osé faire un billet court pour rigoler. Ou un machin pour attirer des trolls Ségolistes ou du Modem, comme : « Heu, si on fait du travail avec le Modem avant 2012, c’est sûr qu’une partie des lecteurs socialos seront dégouttés et iront voter Méluche et une autre partie ira voter directement pour François Bayrou puisque le PS leur aura démontré qu’il est fréquentable, c’est d’ailleurs à peu près ce qu’il recherche. Les socialos ne seront donc pas au second tour ». Ou alors, pour les copains Méluchistes : « Alors, les gars, Christiane Taubira et Bob Hue s’allient avec le Modem et vous tapez sur le PS… ».

Même pas ! Rien ! Pas un petit billet… Alors, ce matin, j’ai pris ma plume pour tapoter ce billet, interrompu uniquement par la préparation et l’ingurgitation du café. J’avais deux conclusions possibles : adapter le blog aux nouveaux visiteurs… ou adapter les nouveaux visiteurs au blog.

J’ai choisi la deuxième solution. S’ils viennent ici parce qu’ils cherchent un traitement différent de l’actualité, ils vont le trouver ! C’est pour ça qu’ils viennent… Ils ressortiront peut-être avec un coup de pied au cul mais n’est-ce pas, aussi, un traitement différent de l’actualité ?

54 commentaires:

  1. Ah c'est dur d'avoir affaire à des commentateurs engagés !
    Surtout certains qui, par manque d'habitude, n'ont pas compris qu'il y avait des gens de mauvaise fois, qui se contrefiche de vous convaincre, pour qui l'insulte est acceptable dans le débat etc… Ils sont tels l'agneau qui vient de naître.
    Tiens ça me rappelle cet article lu récemment : http://scienceblogs.com/isisthescientist/2009/08/how_to_argue.php How to argue on Internet , l'auteur répond ironiquement à un autre blogueur ayant écrit un article sur les bonnes manières d'argumenter dans un débat.

    RépondreSupprimer
  2. Tu n'as pas l'impression tout simplement que le père Peillon est en train de vouloir monter un ersatz de Front de Gauche en y mêlant tout et n'importe quoi ?
    Seul point positif, finalement c'est que ce Front de Gauche interroge et interpelle puisque l'on essaie de le copier mais pas avec des figurants.

    RépondreSupprimer
  3. "qu'il y avait des gens de mauvaise fois, qui se contrefiche de vous convaincre"
    Dis donc, Bob, tu insulte l'orthographe là!

    RépondreSupprimer
  4. relisant ce que je viens d'écrire, il faut comprendre la fin ainsi :
    de le copier avec des figurants"

    RépondreSupprimer
  5. Hé hé hé !! S’il fallait éviter la mauvaise foi et cultiver l’objectivité, où serait le plaisir de tenir un blog alors ? Hein ? Je vous le demande !

    RépondreSupprimer
  6. Il faut espérer qu'un coup de pied au cul remonte jusqu'au cerveau pour les faire réfléchir d'avantage pour qu'ils comprennent enfin que les blogs sont indépendants

    RépondreSupprimer
  7. Bob,

    c'est gentil de venir illustrer mes propos.

    Qui te parle de débat ? Qui te dit que j'ai envie de débattre ? Qui te dit que j'ai envie d'occuper mes heures de loisir avec quelqu'un comme toi ?

    Qui es-tu, par ailleurs, pour vouloir m'apprendre à gerer mes commentateurs, moi qui suis un des seuls "gros blogs" à répondre à à peu près tous les commentaires ?

    Circé,

    je lançais juste une pique, dans le billet, mais oui.

    Olivier,

    laisse tomber.

    Gwendal,

    on est d'accord à 100% !

    RépondreSupprimer
  8. adapter le blog aux nouveaux visiteurs… ou adapter les nouveaux visiteurs au blog.

    tu remplace les mots visiteurs par électeurs et blog par programme, alors ça devient très intéressant !

    RépondreSupprimer
  9. David,

    ça ne va pas être facile !

    RépondreSupprimer
  10. Le blogueur politique aime analyser les problèmes.

    Le lecteur comme l'électeur, eux, veulent des solutions.

    Tiens, ça me donne l'idée d'un billet où je disserterai sur ce problème.

    RépondreSupprimer
  11. Seb,

    Oui. Nous avons peut-etre l'occasion de montrer ce qu'est un blog.

    RépondreSupprimer
  12. Eh les amis, et un truc comme Dazi, selon vous est-ce un multiblog, ou autre chose ? Roland, le webmaster ne nous a jamais parlé de Wikio : çà sert à quoi ?

    RépondreSupprimer
  13. Olivier P> Mea culpa, pressé par le repas je ne me suis pas relu.

    Nicolas> Vous avez mal interprété mes propos, j'allais justement dans le même sens que vous : certains commentateurs ne comprennent pas que certains auteurs de blogs, tel vous, ne souhaitent pas débattre et qu'il est vain, et déplacé, de prétendre leur apprendre la vie.

    D'autre part, m'avez-vous ici me plaindre de vos insultes ou de votre mauvaise fois grossière ? Non parce que c'est chez vous, et que si j'en avais marre, je ne viendrais pas.

    Remarque je ne pense pas que tes trolls du vendredi remettent les pieds ici.

    RépondreSupprimer
  14. Font chier ces trolls d'août. Qu'ils se barrent en vacances plutôt que de nous les casser.

    RépondreSupprimer
  15. Gularu,

    non ! Qu'ils viennent ! J'ai un stock d'insultes à utiliser.

    Bob,

    désolé !

    RépondreSupprimer
  16. ah il est bien ton nouveau message d'accueil pour les commentaires !

    RépondreSupprimer
  17. ouaip je pense que je vais te l'emprunter :)

    RépondreSupprimer
  18. Hum.
    Moi je vois pas le rapport avec Zac Efron.
    Je suis fan.
    Oh, je me suis trompé de blog.
    Je sors.
    Mas j'aime bien vous lire.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  19. Gael,

    tu peux.

    Homer,

    lisez moi.

    RépondreSupprimer
  20. Heu, pour résumer...
    T'es chez toi, non ?
    Tu leur sers le thé gentiment, et ils t'emmerdent ? dehors!

    RépondreSupprimer
  21. Poison,

    Je pensais comme toi... Mais Wikio m'envoie des visiteurs. Je dois beaucoup à Wikio (pas par rapport au classement, par rapport au fais qu'ils mettent nos blogs en avant). C'est compliqué !

    RépondreSupprimer
  22. Tiens d'ailleurs, à ce propos, j'ai inscrit mes blogs à Wikio en juillet, on est en août, j'ai donc patienté le mois suivant comme ils disent, et pas la moindre trace dans les classements...

    RépondreSupprimer
  23. les nouveaux commentateurs cherchent sans doute autre chose que ce qu'ils lisent dans les médias traditionnels...

    RépondreSupprimer
  24. Problème : nous ne sommes pas des médias. Certains, comme moi, font carrément de la propagande en défendant des mesures et des propositions.

    Plus prosaïquement, tordons le cou à une saloperie de cliché : NON, nous ne sommes pas des journalistes, bordel !

    RépondreSupprimer
  25. Poison,

    Il faut quelques mois.

    Dpp,

    Oui, et ils le trouvent...

    Maxime,

    Bordel.

    RépondreSupprimer
  26. C'est quoi, cet avertissement au dessus de la porte ?

    Il est très bien comme il est, votre blog. Et le meilleur taulier du monde ne peut donner que ce qu'il a. L'actualité est molle et la vie politique, eh bien, c'est août. Z'allez tout repartira comme sur des chapeaux de roue en septembre. Vous aurez sur le dos les ségolénistes stupides, les socialistes séparatistes, les montebourgeois bourgeois, les altermondialistes végétaliens, les modémeux mourants, les féministes pro voile, les islamophobes ricaneurs, les mitterrandistes distraits (ah bon, il est mort, Mitterrand ?), les professeurs déprimés, les féministes tâtillonnes, les illuminés débiles, les insulteurs, les prophètes, les mous doux, les durs mûrs, et moi.

    RépondreSupprimer
  27. beau billet et beau message d'avertissement

    Tu as raison, il va falloir reconnaitre aussi le travail de fond des bloggueurs !

    J'aime bien le concept de suzanne de modemeux mourrants ! Je n'en suis plus je ressuscite

    RépondreSupprimer
  28. Suzanne,

    Vous avoir sur le dos suffit à mon bonheur !

    Disparitus,

    Santé !

    RépondreSupprimer
  29. bjr, pour info, France Inter a, dans une émission récente, fait la pub pour ton blog, c'est comme ça que je suis arrivée ici, pour mon plus grand plaisir d'ailleurs !! Ce que j'apprécie c'est d'abord les convictions et l'engagement et s'il arrive que je ne sois pas d'accord dans une analyse, il est possible que j'en fasse part dans un commentaire mais je respecte avant tout le propos de l'auteur, c'est la moindre des choses et ça n'empêche pas la discussion. Maintenant on a le droit de se tromper ou d'évoluer parce qu'on a pas forcément tous les éléments, ni tous les arguments... Message perso : je passe tous les soirs devant la Comète en rentrant du boulot, serait il possible qu'on s'y trouve un soir avant le 27, histoire d'avoir un visage connu parmi la foule... j'ai cru comprendre qu'il y aura du monde

    RépondreSupprimer
  30. Elsa,

    yes ! Envoie juste moi un mail avant 16 heures pour verifier que je suis là. Le mieux est demain ou mardi.

    RépondreSupprimer
  31. "adapter le blog aux nouveaux visiteurs… ou adapter les nouveaux visiteurs au blog."

    Prêt pour la politique car comme le dit Rimbus si on change visiteurs par électeurs et blog par programme, on y est.

    Alors quand est-ce que tu te lances dans la politique autrement que sur ton blog ?

    A part ça, si ça ne plait pas aux nouveaux venus, ils peuvent repartir, personne ne les oblige.

    RépondreSupprimer
  32. Flèche,

    le probleme : les blogs m'interessent plus que la politique.

    RépondreSupprimer
  33. Très intéressant, je vais peut-être arriver à savoir ce qu'est exactement un blog politique. Pas un journal, pas tout à fait un salon où on cause, parce que l'essentiel de ce que l'on veut dire est contenu dans le billet —un monologue. La suite semble appartenir aux commentateurs, mais leur appartient-elle vraiment? Les tauliers ne sont généralement pas disposés à laisser transformer facilement le billet par des lecteurs. Surtout sur un blog engagé où l'on a des choix à défendre, où la contradiction vient essentiellement d'adversaires politiques qui cherchent à ruiner tes arguments dans l'esprit des lecteurs «neutres»…

    RépondreSupprimer
  34. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  35. Bob : arrêtez de voussoyer Nicolas : il va encore croire que c'est moi et je vais me faire engueuler !

    Suzanne : vous êtes la meilleure, comme d'habitude (pas très dure, pour aujourd'hui) !

    Sinon, j'ai bien compris que tenir un blog engagé n'était qu'un moyen pour attirer les naïves Elsa à la Comète. Si elle savait ce qui l'attend, cette pauvre innocente...

    RépondreSupprimer
  36. Didier: pfiou, la vilaine pensée... (j'ai eu évidemment la même quand j'ai lu le dialogue Elsa-Nicolas.)

    (et taisons les p'tits trucs grivois qui nous viendraient à l'esprit, on n'est pas dans une guinguette ou pire encore. )

    RépondreSupprimer
  37. Le Coucou : c'est compter sans les trolleurs-déconneurs.

    RépondreSupprimer
  38. Avant lecture des commentaires mais après avoir lu ton article (évidemment !) et le petit article de prévention destiné aux commentateurs :
    Oui ! Ce sont les lecteurs qui doivent apprendre ce que sont les blogs et certainement pas à nous d'adapter quoique ce soit à leurs oreilles délicates !
    :-))

    RépondreSupprimer
  39. Poireau,

    Ca tombe sous le sens !

    Le Coucou,

    Il y a des lecteurs neutre ? Qui viennent jusqu'à lire les commentaires ?

    Goux,

    Jaloux.

    Suzanne,

    Vous ne pensez qu'à ça, bordel ! Ah ! Elle est belle, la réaction !

    RépondreSupprimer
  40. Nicolas : on est réactive ou on ne l'est pas...
    Maître Poireau (sur son blog perché): "Ce sont les lecteurs qui doivent apprendre ce que sont les blogs et certainement pas à nous d'adapter ..." Les trois quarts des lecteurs sont aussi des blogueurs, non, une fois ?

    RépondreSupprimer
  41. "Les trois quarts des lecteurs sont aussi des blogueurs, non, une fois ?"

    Plus maintenant, faut croire...

    RépondreSupprimer
  42. Tout le monde a commenté sauf moi. Voila c'est fait. Et ne me remercie pas pour la qualité et l'engagement de ce commentaire.
    Je ne suis même pas fatigué d'ailleurs (et en retard d'une journée) mais je remarque que tu travaille le dimanche: traître!*
    L'avantage des blogs non politiques c'est qu'ils sont souvent moins accessible à la polémique. L'inconvénient des blogs non politiques c'est qu'ils sont moins commentés. On veut tous des commentaires polémiques! Je veux faire maudire des trolls par Viraconcha, Quetzachoalt et Kukulkan!

    * euh, c'est pas une insulte hein, juste de l'humour, j'voudrais pas passer pour un troll non plus :oD

    RépondreSupprimer
  43. C'est vrai que la polémique est absente de ton blog...

    RépondreSupprimer
  44. Suzanne : non, justement ! On a de plus en plus (enfin, Nicolas parce que Monsieur Poireau reste discret et peu polémique, bien sûr !) de lecteurs qui sont de simples consommateurs de blogs.
    Dans un sens, c'est une bonne chose, cela veut dire que le blog commence à être reconnu comme une source d'info ou d'opinion. Le revers de la médaille c'est que ces lecteurs nous prennent aussi pour des pros et là, forcément, ils sont déçus !!!
    :-)))

    RépondreSupprimer
  45. @suzanne, les trolleurs-déconneurs sont une catégorie à part. À moins de se prendre au sérieux jusqu'aux limites du ridicule, le passage du déconneur apporte une bouffée d'air frais…
    Nicolas, les lecteurs neutres, c'est le dernier quart, dont ne parle pas Suzanne. Peut-être de vrais lecteurs sans parti pris?

    RépondreSupprimer
  46. ah la nature humaine... et c'est moi qu'on traite de naïve !!! il ne vous faut pas grand chose quand même !!

    RépondreSupprimer
  47. Ouhaouhaouhaouhaouhawwww
    Je feuillette Le Parisien de samedi.
    Lis l'article parlant de l'hôte de ce lieu et du lieu lui-même.
    Vais dircetement voir le blog en question car suis intérressée par la politique.
    Et là, découvre tous ces commentaires sur les nouveaux lecteurs de blogs.
    C'est la 1ère fois que j'en lis un. (c'est bon j'ai capté le principe)
    Pensez vous que parce qu'on est pas des habitués, on est carrément débile?

    RépondreSupprimer
  48. Non, pourquoi ? J'ai juste dit que les nouveaux lecteurs de blogs sont des nouveaux lecteurs de blogs.

    RépondreSupprimer
  49. Ok, tant mieux.
    J'avais mal compris.
    J'ai cru que vous (toi et les autres) disiez qu'on ne comprenait pas que ceci est ton espace, sur lequel tu dis ce que bon te semble.
    Que nous pauvres profanes voulions vous imposer nos idées car nous vous prenions pour des professionnels ayant l'obligation d'une certaine objectivité.

    Autant pour moi... Et vive la liberté d'espression

    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  50. Tout le monde est libre d'ouvrir un blog...

    RépondreSupprimer
  51. faute de frappe : "expression" bien sûr.

    Oui tout le monde est libre d'en ouvrir un et c'est tant mieux et je trouve le tien très bien.
    J'aime ta plume et ton humour
    Je te souhaite bonne continuation et viendrai jeter un oeil de temps à autre à tes billets

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.