20 août 2009

Sauvegarder 250 emplois ne justifie pas de torpiller la société

"Les conflits sociaux se suivent et ne se ressemblent pas…" tel est le début du billet du Coucou à propos d'un truc qui me titillait à propos de ces ouvriers qui menacent de déclencher une pollution, une explosion ou je ne sais quoi, pour la sauvegarde de leur emploi.

Sauvegarder 250 emplois ne justifie pas de torpiller la société. Allez lire le Coucou.

C'était ma journée : promotion pour les billets environnementaux...

D'autre part, j'ai le plaisir de lancer la chaîne du lien en post-scriptum, pour laquelle je tague Gularu… Taguez le aussi !

A l'origine, je pensais faire un billet sur Arnaud Montebourg. Pas le temps. Pas grave, je suis de l'avis d'Olivier (et s'il veut aller nuire au Modem, c'est d'accord !), contrairement, a priori, à Homer.

11 commentaires:

  1. Je me disais ausi! La température de mon blog est en train de rattraper celle du thermomètre… Pas étonnant.Merci!

    RépondreSupprimer
  2. J'essaie de t'envoyer mes trolls. C'est réussi.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai pas d'avis tranché, mais l'ayant entendu en meeting à Arras, il m'avait convaincu. M'enfin, c'est QUOI la ligne de conduite à gauche???

    RépondreSupprimer
  4. Complètement d'accord avec l'opinion de l'article et de la chaîne !

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Bon, il va falloir que je rattrape ma lecture demain, c'est malin !
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Elsa, j'ai lu ton com, tu l'as effacé... Mais la réponse est "oui".

    RépondreSupprimer
  8. Homer,

    Pourquoi veux-tu une ligne de conduite à gauche ? La réponse est claire : comment un type peut se prétendre à gauche et ne pas se soucier de l'humanité donc de l'environnement ?

    Après, c'est une question de priorités dans l'action politique, mais il y a des choses qu'on ne peut pas faire.

    Gularu,

    Merci pour ton com.

    Poireau,

    Au boulot !

    RépondreSupprimer
  9. Autant je peux comprendre une séquestration ou une explosion, mais une pollution, ça non. ceci dit, ces abrutis réussissent à faire parler d'eux, ils doivent être contents...

    RépondreSupprimer
  10. Le pire est qu'ils se dégonflent ! "non non, c'est pas vrai, on voulait juste faire parler de nous !". Avec leurs conneries, ils vont couler tout lutte sociale. Si j'y pense, je vais faire un billet demain.

    RépondreSupprimer
  11. Bah à proprement parler, je deviens plus compréhensif envers eux s'ils se dégonflent que de savoir qu'ils seraient allés jusqu'au bout...
    même si effectivement le procédé est de mauvais Goux.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.