27 septembre 2011

Le Kremlin des Blogs du 29 septembre

Il n’y a pas Kremlin des Blogs ce soir, ni demain soir, ce qui n’empêchera pas des groupes de nombreux blogueurs de se réunir à la Comète. Ce soir, nous recevrons un Faucon malté, jeune père de famille qui fêtera ça dignement. Quand je dis « nous », il s’agit de Yannick, le serveur de la Comète, le Vieux Joël, Tonnégrande et moi. Demain soir, nous recevront un autre blogueur zinfluent. Quand je dis « nous », c’est toujours pareil. Cela dit, c'est un bistro, tout le monde peut venir boire un verre !

C’est jeudi 29, après demain, qu’aura lieu le Kremlin des Blogs du 29 septembre, en l’honneur de la grande Juju qui sévit actuellement dans un pays éloigné mais néanmoins éloigné. Je rappelle les consignes : vous vous pointez entre 19h et 20h45 pour l'apéro, on passe à table à 20h45 et on se casse vers 22h30. C'est à la Comète, 102, avenue de Fontainebleau, au Kremlin-Bicêtre.

Et je m’en fous, le lendemain, je ne bosse pas et je rentre en train en Bretagne… La soirée se finira-t-elle encore au Kabice ? Avec Juju, on peut s’attendre à tout !

8 commentaires:

  1. Je vois très bien Juju au Kabice. La danse du ventre, ça doit être son truc. Regrets éternels de ne pouvoir être des vôtres.

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben si tu rentres en Bretagne, tu vas avoir chaud!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne serai pas là malheureusement : mon cours de théâtre du jeudi reprend... bonne soirée à tous !

    RépondreSupprimer
  4. Non mais c'est quoi ces gens qui jouent les vedettes et s'organisent des KdB pour eux tout seul, hein ? Et le collectif alors ?
    :-))

    [A la vôtre ! :-)].

    RépondreSupprimer
  5. Oh !!! On n'a raté FalconHill !!!
    Zut alors !!!
    :(

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...