23 septembre 2011

Martine Aubry : à la retraite !

Que François Fillon prône la retraite à 67 ans. Je veux bien. Nous le combattrons. Il est dans son rôle. En tant que Premier Ministre, il est le chef de la droite. Encore que, les électeurs vont probablement commencer à se demander s’il ne les prend pas un peu pour des cons. Il est dans son rôle ? Lequel ? Peut-être espère-t-il succéder à Nicolas Sarkozy quand ce dernier aura succombé à l’affaire Karachi, foutu dehors, non pas par les électeurs ou les militants UMP, mais par ses propres amis qui doivent commencer à se demander s’il ne risque pas de les entrainer dans leur chute…

François Fillon est dans son rôle.

« Cette obsession à s’aligner sur le bas au lieu de s’aligner sur le haut, c’est un vrai problème et ça ne peut qu’aggraver la situation de la France et d'ajouter que les propositions de François Fillon ne sont pas honnêtes En Allemagne, dès que vous avez votre durée de cotisation, quel que soit votre âge, vous pouvez prendre votre retraite. Donc, ce n'est pas honnête » dit à juste titre Ségolène Royal. Un peu plus, notre Premier Ministre va nous dire qu’il faut travailler plus pour le progrès ! L’alignement vers le bas au nom de la modernitude !

« Je suis d'accord pour être en conformité avec l'Allemagne, mais pas avant 2029 et, comme l'Allemagne, en distinguant les emplois pénibles, ce que ne fait pas le gouvernement français. » Aie ! Ca s’est Martine Aubry qu’il le dit. Elle avalise donc les propos de François Fillon et nous explique qu’aucun autre modèle de société n’est possible !

Elle renie ses propres promesses de retour de la retraite à 60 ans. Elle casse sa propre image de « dame des 35 heures », celle qui disait qu’il fallait partager le travail pour que tout le monde puisse en avoir.

Hé ho, Martine ! Notre modèle repose sur le partage et la redistribution !

En une phrase, elle détruit le travail des militants (et des blogueurs, comme moi) qui ont lutté contre la réforme des retraites, sortant des tas de chiffres pour appuyer leur démonstration, expliquant que dans une France avec 4 millions de chômeurs, c’était complètement crétin de faire travailler plus les gens, en nous basant d’ailleurs sur les bons résultats des 35 heures… On a passé des heures à démontrer qu’on produisait de plus en plus de richesses et qu’il était préférable d’assurer une meilleure redistribution avant d’entamer des réformes iniques.

En une phrase, elle confirme qu’il faut adopter le modèle Allemande qui « est un pays "qui ne renouvelle pas ses générations", "qui va connaître une perte de population" et qui "va avoir un problème de financement bien plus grave que le nôtre de financement de son régime de retraite". » « L'exemple allemand est un anti-modèle: ils ont cassé les salaires, démantelé une partie de la protection sociale et constitué des excédents qui ont déstabilisé toute la zone euro. » « "s'il y a des difficultés dans la zone euro ce n'est pas à cause de la Grèce, un trop petit pays, mais à cause des excédents allemands". "Je déconseillerai de vouloir multiplier l'exemple allemand car nous finirons en récession, en destruction d'emplois et en grave désindustrialisation" » (heureusement qu’il reste deux candidats sérieux).

Hé ho, Martine ! Si vous ne voulez plus qu’on soit à gauche, dites-le nous…

12 commentaires:

  1. C'est d'autant plus surprenant qu'au final, elle renie les 35h qu'elle a elle-même mis en place. Le modèle allemand est monté sur une structure bien spécifique, avec un taux de chômage REEL moins important que le notre. Le credo des candidats pour 2012 doit être à la base de tout. Et la base, c'est l'emploi. Une fois le chômage amélioré, on pourra envisager de modifier le modèle économique du pays.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne comprends pas bien à quoi joue Martine Aubry. L'âge, de toute façon, est moins constestable que la hausse permanente de la durée de cotisation. Et puis, c'est vrai ce que dit Hollande, cela fait déjà deux fois que Fillon nous pond une réforme en prétendant avoir "sauvé" la retraite (aux grands hommes la patrie reconnaissante) et qu'il en envisage une autre juste derrière, révélant ainsi qu'il n'a rien sauvé du tout...

    C'est le bon argument et j'espère bien que Hollande s'en servira à satiété pendant la campagne...

    RépondreSupprimer
  3. Donc pour rajouter à ta démonstration de hier soir, maintenant Martine Aubry est d'accord avec François Fillon, qui est d'accord avec l'Allemagne...

    Vive la politique...

    RépondreSupprimer
  4. Avait-elle encore besoin de ça pour se griller. Là au moins c'est fait !

    RépondreSupprimer
  5. Ah la pauvre fille, elle a perdu la raison probablement

    RépondreSupprimer
  6. Elle perd la boule! La sélection naturelle pour les primaires va commencer.

    RépondreSupprimer
  7. @nicolas : source des propos de M.A. ? je n'ai pas trouvé... par contre je suis tombé sur le bidouillage de Hollande ici : http://bisonteint.net/2011/09/22/une/quand-hollande-pique-les-jeunes-de-sarkozy/

    RépondreSupprimer
  8. Je n'arrive pas à retrouver l'origine des propos de Martine Aubry.
    Je continue à rechercher.

    RépondreSupprimer
  9. Je ne trouve pas la source des déclarations de Martine AUBRY que tu cites ,

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. On pourrait copier l'Allemagne sur le fonctionnement décentralisé des Landers. Mais si'l est tentant de copier les teurons, faut quand même rappeler qu'on a notre propre culture. C'est même pour ça qu'on est deux pays séparés ! :-)

    [Comme je suis en Belgique, je l'ai sous les yeux, il est impossible de copier une partie d'un système dans un autre système. Les bases étant toutes différente, ça ne fonctionnerait pas ! :-) ].

    RépondreSupprimer
  12. Poireau,

    Oui, on est bien différents...

    Eric, Elmone, GdC,

    Et pourtant... (pourquoi j'ai oublié de cité Elmone dans mon billet du soir ?).

    El Camino,

    Ouais. moins 10 points.

    Melclalex,

    Bah...

    Yann,

    Ouais...

    Falconhill,

    Vive la politique !

    Dorham,

    Il n'y a rien à comprendre.

    Homer,

    Oui, c'est surprenant.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.