09 septembre 2011

Je ne dirai aucun mal des autres candidats

C’est ce que disaitSégolène Royal en août sur RTL. « Non, vous neme ferez dire aucun mal des autres candidats parce que je pense qu'il fautgarder le débat à un certain niveau, et en même temps, il faut savoir pour quil'on vote. »

Elle a déclaréhier ou avant-hier : « Le point faible deFrançois Hollande, c'est l'inaction. Est-ce que les Français peuvent citer uneseule chose qu'il aurait réalisée en trente ans de vie politique ? Une seule ? »

Nous pourrions retourner la question : les Françaispeuvent-ils citer une seule chose qu’elle aurait faite en trente ans de vie politique ?Une seule ?

A part perdre une élection…

Elle en a déclaré d’autres au propos de son ex mais aussi deMartine Aubry. A propos de cette dernière, elle a dit qu’elle n’avait jamaisgagné aucune élection. Et la mairie de Lille ?

Peu après rétropédalageet démenti. Elle n’aurait pas dit ça, les propos sont sortis de leurcontexte…

Soit. C’est de la faute du méchant Figaro.

Pourtant, son porte-parole avaitconfirmé ces propos sur France Info.

On va donc en conclure qu’elle a tenu ses propos en off aumilieu d’autres trucs ou je ne sais pas quoi et qu’elle pensait qu’ils n’allaientpas sortir. Pourtant, ça fait environ six ans qu’elle est en campagne. Sonporte-parole lui attribue une vraie compétence. Alors qu’elle est toujourscapable de sortir des âneries en off et est probablement une des premières àcondamner des propos off d’autres personnes. Elle est où, la compétence ?

Bientôt, elle va nous refaire le coup de la victimisationcomme si ce n’est pas elle qui aurait attaqué.

Pourtant, ça m’amuse. Elle se tire des balles dans le piedau moment où la campagne démarre réellement, où les gens commencent à s’intéresser,…

Tiens ! Matfanuset Gaëlsont allés à une réunionpublique d’Arnaud Montebourg, pour voir ce qu’il a proposé. L’heure est auchoix, d’une orientation, d’un « style », d’un candidat… Pour mapart, je suis allé à l’UE du PS, j’ai écouté, j’ai participé à une réunion avecArnaud Montebourg, je suis allé voir François Hollande, avec les blogueurs. D’autresrencontres avec d’autres personnalités politiques sont prévues, notamment, jecrois Ségolène Royal et Martine Aubry.

On commence à sentir de l’intérêt dans notre entourage. LesPrimaires me paraissent commencer à passer pour un vrai moment fort de la viepolitique de ce pays. Je me trompe peut-être (je ne peux pas savoir ce qui se passe en dehors de mon entourage : famille, collègues, copains, ...).

Ségolène Royal fait les grands titres de la presse.

Comme candidate de la discorde.

La stratégie ne me parait pas gagnante.

(photo)

24 commentaires:

  1. "La stratégie ne me parait pas gagnante" tout à fait d'accord

    RépondreSupprimer
  2. "Le point faible de François Hollande, c'est l'inaction. Est-ce que les Français peuvent citer une seule chose qu'il aurait réalisée en trente ans de vie politique ? Une seule ?"


    Le blogueur suisse "Homme Libre" cite à raison les beaux enfants qu'il lui a faits (et pourraient se trouver marris de ne pas être comptés au nombre des réalisations de F. Hollande)...:

    http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2011/09/08/segolene-royal-grincheuse-fait-des-vagues.html

    RépondreSupprimer
  3. Dominique,

    Ouais...

    DF,

    Je n'ai pas le temps de suivre le lien (je pars en Bretagne dans trois minutes) mais je dois avouer que j'ai eu des vilaines pensées en lisant ça : l'ex qui dit que le type avec qui elle a couché pendant vingt ou trente n'est pas actif....

    RépondreSupprimer
  4. Oui, la guerre est déclarée, quoi, et la machine à perdre démarre tout juste de la gare pour nous faire le TGV dans pas très longtemps.
    La merde, quoi.
    Valls nous fait son moraliste droitier, Hollande s'engonce dans une ennuyeuse quiétude peu emballante, Royale commence à braire et à dézinguer tout le monde, Baylet se transforme en homme invisible et Aubry enquille les platitudes ("il faut être avec les jeunes, ou "les jeunes, c'est bien" (en gros et au choix)).

    Franchement, si je devais voter socialiste, ce que je ne risque de faire qu'avec un désespoir mou, j'aurais peut-être tendance à pencher Montebourg, qui seul, montre un certain courage, une énergie et peut-être l'ébauche d'un programme parfaitement réaliste (mais à voir, faut que je creuse et m'y intéresse plus profondément).
    Le reste, bof, la droite pourrait faire n'importe quoi que le désert, en face, continuerait à gagner sur la terre ferme.

    RépondreSupprimer
  5. Entre-temps,Jérôme Cahuzac a fait la bourde de sa vie ... Un moment, je me suis demandé s'il ne prenait pas à Ségo, le bonnet de la plus célèbre hollandaise. Mais non, elle le garde.Fillon, quant à lui, garde le bonnet d'âne.
    Belle journée et bon voyage.

    RépondreSupprimer
  6. C'est nouveau, cette manière d'attacher les mots entre eux ? Z'êtes encore bourré de la veille, ou bien ?

    RépondreSupprimer
  7. Tut'esfachéaveclabarreespaceouquoi?

    :)

    RépondreSupprimer
  8. Elle est nulle. Elle finirait 4eme de la primaire au final que je n'en serai pas surpris...

    RépondreSupprimer
  9. Ségolène est forte pour dire du mal des autres candidats, certes, je te conseille de lire l'article "la guerre des 3" dans le dernier n° du Point et tu constateras que Hollande et Aubry se débrouillent très bien aussi.

    RépondreSupprimer
  10. Tiens ! La nouvelle appli blogger pour iPhone colle les mots quand on l'utilise pour corriger un billet.

    RépondreSupprimer
  11. Comme c'est bas, d'accuser ce pauvre appareil, comme c'est petit !

    RépondreSupprimer
  12. Te voici rendu a commenter les commentaires de candidats qui ne pourront se departager autrement qu'en s'insultant.

    Elle vont etre bien ces primaires.

    RépondreSupprimer
  13. Tous,

    Merci pour vos coms. Étant en voiture (à l'arrêt pour ce com), je ne peux répondre à tous.

    A ceux qui me disent que tous sont pareils : non. Seule Ségo (et maintenant Titine) font des une de presse avec ces histoires. A croire que les journalistes ne sont pas vraiment féministes.

    Didier,

    Une application Google sur un produit Apple : je dénonce donc le grand capital qui fait tout pour ça soit Ségo qui gagne les primaires.

    RépondreSupprimer
  14. Ce qu'elle a dit, c'est pas vrai, selon toi ?
    Sur le fond je pense qu'elle a eu tort.
    Mais bon, on n'est pas des chochottes, n'est-ce pas ?

    RépondreSupprimer
  15. Estelle,

    Non ce n'est pas vrai. Il y a un article du Point qui démonte les points un par un.

    Pour ce qui concerne les chochottes, ce n'est pas un partisan du type que je soutiens qui l'a sorti. En outre, je ne vois pas pourquoi ça a buzzé. C'est grotesque. La connerie de la gauche bien pensante dans ses grandes œuvres. Et ce n'est pas un candidat qui l'a dit, ça n'a rien à voir.

    RépondreSupprimer
  16. Pour tout dire, je trouve que ce genre d'attaques entre candidats, ça sent surtout le mouvement de panique de quelqu'un qui n'y arrive pas. Un peu comme le coup de boule de Zidane quoi, geste d'impuissance !
    :-)

    [Ou alors je n'ose imaginer une manip' du Figaro ! :-)].

    RépondreSupprimer
  17. en phase avec toi, c'est la machine à perdre en live !

    RépondreSupprimer
  18. D'un autre côté c'était prévisible, sinon inévitable : comment voulez-vous convaincre les électeurs de vous choisir si votre absence d'attaques laisse penser que vos concurrents sont tout aussi bien que vous-même ?

    RépondreSupprimer
  19. Poireau,

    Ouais, grande panique.

    Disp,

    Ouais.

    Didier,

    Oui, mais elle avait d'autres chemins d'attaque. Et puis prendre les électeurs (ceux des primaires, pas ceux de la présidentielle) pour des cons au point d'oublier que Martine est Maire de Lille...

    Pudding,

    Ouais...

    RépondreSupprimer
  20. S. Royal ne fait pas rien, loin de là. C'est dans son fief qu'elle se concentre, et tous les échos que j'ai pu avoir de différentes personnes le confirment : il y a du travail !

    Je ne pense pas que le député de Corrèze en soit là. Quant à ses propos, ils siéraient fort bien à ses concurrents sensés être plus à droite que lui. Que faire d'un homme pareil ? L'oublier, bien sûr. Et surtout ne pas voter pour lui, quelles que soient les circonstances.

    RépondreSupprimer
  21. Franchement je te trouve toujours assez véhément sur Ségolène. Et globalement les blogueurs sur-réagissent dès qu'un candidat parle de l'autre. Cela ne me semble pas être d'une violence dingue ce qu'à dit Ségolène. Et tout a fait dans le thème de ces primaire. Moi je pense meme que les coups ne sont pas assez lachés, ce qui va peut etre couter cher aux deux favoris qui pourraient etre taxés d'éttoufer le débat. Et toi-même tu sembles ne pas exactement savoir pourquoi tu choisis Hollande (au delà du fait qu'il soit 'en position'), donc c'est important que chacun se positionne par rapport à l'autre. Bref, entre Obama et Clinton c'était autrement plus violent, et aujourd'hui ça les empêche pas de bosser ensemble.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.