23 septembre 2011

C'est dur, de soutenir...

Eric et GdeC sont venus commenter mon billet de ce matin à propos de Marine Aubry en expliquant qu’ils ne trouvaient pas la source. Comme s’ils niaient ses propos. Ils trouveront en fin de billet trois articles de journaux qui reprennent ces propos qu’il me semble avoir entendu sur France Info à 7 heures ce matin (je ne suis pas sûr).

Dans le groupe des leftblogs, on a papoté à propos d’une affiche de campagne d’un candidat (je ne la mettrai pas en illustration, j’ignore si elle provient réellement de l’équipe de campagne). A l’évidence de ce que disaient la plupart des partisans des autres candidats, l’affiche était très mauvaise, très négative, … Les partisans du candidat sont venus le défendre…

S’il ressort quelque chose de négatif de la communication du candidat que je soutiens, je ne nie pas les informations et je ne viens pas défendre mon candidat. Je ne vais pas en faire un billet sur le blog, non plus, je vais me contenter de me taire, peut-être d’envoyer un mail à des copains qui soutiennent le même bonhomme. Je n’interviens que s’il y a un mensonge ou une imprécision.

Il y a par ailleurs des gens qui critiquent les blogueurs qui font des billets comme celui que j’ai fait ce matin, pour critiquer des propos de Martine Aubry. Ils nous disent qu’il faut se concentrer sur les propositions, n’évoquer que le fond.

Ces propos me fatiguent. Nous sommes là pour gagner une élection présidentielle. C’est ça, le fond. Tout propos ou petite phrase qui ressort dans la presse, à juste titre ou pas (visiblement la presse n’aime pas spécialement les deux femmes qui sont candidates), est retenue contre le Parti Socialiste.

Je ne sais pas si Martine Aubry a réellement dit : « Je suis d'accord pour être en conformité avec l'Allemagne, mais pas avant 2029 et, comme l'Allemagne, en distinguant les emplois pénibles, ce que ne fait pas le gouvernement français » après les propos de François Fillon qui veut passer la retraite à 67 ans, même si elle parlait d’autres choses et que les journalistes ont fait volontairement ou pas une erreur, il ressort de la lecture de l’article que le Parti Socialiste ne tiendra pas ses engagements de défense de la retraite.

C’est du fond, du lourd, le genre de truc qui peut faire perdre toute la gauche. Mais ce n'est pas mon billet de blog qui est essentiellement lu par des personnes engagées qui va changer la face du monde.

« S’il ressort quelque chose de négatif de la communication du candidat que je soutiens » : j’ai écrit une connerie, plus haut dans le billet.

Ca n’arrive pas.


Les liens promis :




Ne cliquez pas, croyez-moi sur parole. Par contre, allez lire l’excellent billet de Variae à propos des références aux autres pays dans le « langage politique ».

11 commentaires:

  1. La politique est formidable...
    (je n'ai rien à dire, mais je veux juste suivre les commentaires qui, je n'en doute pas, risquent d'être par moment savoureux... Quoique nous sommes vendredi soir...)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai entendu la même chose sur France Info.

    RépondreSupprimer
  3. C'est exat, je demandais juste d'où venait cette info ! Merci pour ta réponse @+

    RépondreSupprimer
  4. Depuis que tu soutiens Hollande, je constate que tu racontes de plus en plus de "conneries". ;+)

    RépondreSupprimer
  5. Falconhill,

    La routine.

    Eric,

    Si je peux rendre service...

    El Camino,

    Merci. Je ne suis donc pas saoul.

    Denis,

    Non. Je raconte les même conneries depuis toujours. Là, je suis juste plus impliqué. Je dis juste aux gens qui veulent du fond (et j'en produits) que NS a été élu avec "travailler plus pour gagner plus".

    RépondreSupprimer
  6. La mise en œuvre de la convergence économique et sociale entre les pays qui font partie de la zone euro me semble aller de soi. Je ne vois pas en quoi ça peut-être un drame de la souhaiter, qu'on soit de droite ou de gauche.
    Cette convergence implique des modifications des législations de chaque pays qui seront avantageuses ou désavantageuses suivant les cas. Il faut s'attendre à quelques bouleversements , mais franchement, il vaut mieux ce système et cette perspective plutôt que les méthodes utilisées par le passé qui conduisaient à une guerre quasi européenne tous les trente ans....

    RépondreSupprimer
  7. Oui, quand ton candidat propose un truc avec lequel tu n'es pas d'accord le mieux c'est ne pas en parler et d'éviter de répondre lorsqu'il est attaqué la dessus. A part être un clone, je ne vois pas comment on peut être d'accord à 100% avec un politique.

    RépondreSupprimer
  8. Il y a un phénomène qu'on appelera la fanatisation qui fait que, naturellement, le candidat que tu soutiens dit moins de conneries que les autres. Tu ne les vois plus. Ainsi je crois que Montebourg est bon et toi que Hollande est le meilleur !
    :-P

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour les gens ! Heureusement que Poireau est là pour me rappeler à l'ordre.

    Poireau,

    Nous conviendrons tous les deux que Hollande et Montebourg sont les meilleurs.

    Je crois que la fanatisation empêche de voir les défauts plus qu'autre chose.

    Djoulf,

    Oui, il faut savoir fermer sa gueule...

    RPH,

    Pourquoi "aller de soi" ?

    Pour le reste, on est d'accord : vive l'Europe.

    RépondreSupprimer
  10. @nicolas : je ne suis pas quelqu’un de malhonnête. Tes procès d'intention ne regardent que toi. moi je suis un gars simple, quand je pose une question, c'est parce que je ne sais pas, et que j'attends donc, par voie de conséquence, une réponse. La voici donc, je t'en remercie, je vais donc aller voir. Point. Bon dimanche par chez toi.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.