19 septembre 2011

Taxer les riches : le bonheur !

Fouillant l’actualité à la recherche d’un sujet de billet qui nous sortirait des primaires et de l’affaire DSK, je suis tombé sur cet article du Figaro qui nous explique que le bien-être des habitants est supérieur dans les pays qui taxent plus fortement les grosses fortunes.

« La corrélation entre une taxation plus importante des hauts revenus et la «joie de vivre» s'explique surtout par des services publics de meilleur qualité dans les pays concernés. Il cite ainsi toutes les dépenses des gouvernements en faveur «du logement, de l'éducation et des transports publics» ».

J’entends nos chers libéraux hurler…

6 commentaires:

  1. Fallait-il que le FIGARO soit en panne sèche d'imagination.

    RépondreSupprimer
  2. Je dirais même plus "il ne s'agit pas de lutte des classes mais de mathématique"

    RépondreSupprimer
  3. D'un côté des pays très endettés, de l'autre de plus en plus de millionnaires. Voilà !
    :-)

    RépondreSupprimer
  4. Corto,

    Chut !

    Arsenic,

    Ouais...

    El Camino,

    Ca va réussir ?

    Ema,

    Ouais...

    Poireau,

    Le bonheur !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.