30 décembre 2008

Alerte météo en banlieue sud

Si j’aurais su, j’aurais pas v’nu en voiture au boulot ce matin ! C’te patinoire en banlieue sud !

Comme tous les parigots, les alertes météo, à la radio, ça me rentre par une oreille, ça me sort par l’autre… « Putain, c’est un de ses bordels sur l’A6b » qu’il disait le monsieur dans le poste. Moi : « Héhé, les cons, y z’ont qu’à prendre les transports en commun ». « Une soixantaine de voitures impliquées dans un carambolage sur l’A6 vers Clarmart ». Moi : « Hé ben ! Ca va pas être la crise économique pour les carrossiers, bon, c’est pas le tout, il faut que j’aille bosser ».

Ce matin, j’ai mis un pantalon et une cravate et je suis sorti de l’immeuble… J’ai failli me casser la gueule au bout de trois mètres… et j’ai commencé à avancer prudemment, me tenant bien à la rampe de l’escalier puis en aillant peur de ne pas réussir à sortir de la cours.

Café à la Comète. Grattage de la bagnole. Démarrage.

Je trouvais ça bizarre, presque pas un chat sur les routes et les quelques voitures qui roulaient le faisaient au pas. Au moment, de traverser la Nationale 7, ils m’ont énervé, j’ai doublé une série de gugusses en passant par la droite ce qui n’est pas spécialement légal. C’est en voulant redémarrer en trombe, au feu, que j’ai compris. Les roues tournaient bien mais la voiture n’avançait pas, à part une légère rotation sur la gauche, ce qui est la moindre des choses.

C’est alors que je me suis souvenu de l’alerte météo à la radio. C’était pour moi.

J’aurais du prendre le métro. D’un autre côté, quand je voyais les piétons sur le trottoir tentant d’avancer sans se casser la gueule, je me demande si j’aurais pu aller du métro au bureau… En plus, pas un seul ne s’est cassé la gueule, je n’ai donc pas pu ricaner bêtement.

Mesdames, Messieurs : si vous habitez en banlieue sud, restez chez vous ce matin. Votre travail attendra.

Je suis bien content : j’ai réussi à faire un billet utile avant la fin de l’année.

13 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. tu fais un blog meteo france maintenant :)

    RépondreSupprimer
  3. Ben... Tu as vu l'actualité ce matin ? Quand t'es pas inspiré par les gazateries, il n'y a pas grand chose à dire...

    RépondreSupprimer
  4. C'est cruel de se moquer des piétons en attendant qu'ils tombent

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  6. Olivier,

    Oui, mais faut bien rigoler.

    Mélina,

    Rien... A part un bon rhume.

    RépondreSupprimer
  7. Le problème saute aux yeux :
    -c'est à cause des 35h si vous êtes un zozo de l'UMP
    -c'est à cause de la gestion calamiteuse du gouvernement si vous êtes un gauzo (zozo de gauche) du PS

    RépondreSupprimer
  8. Zébu,

    Oui ! C'est exactement ce que j'ai voulu mettre dans le billet mais j'ai oublié !

    RépondreSupprimer
  9. On devrait créer un congé spécial pour les jours de gel ! Dès que la température arrive vers 2-3 degrés au sol, hop, en vacances techniques et pi c'est tout !
    :-))

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas : si tu mets obligatoire, tu vas encore te retrouver avec les crétins de libéraux pour critiquer la contrainte à leur sacrée liberté de se casser la gueule sur les trottoirs ! Faisons confiance au travailleur pour poser ses congés librement !!!
    :-))

    RépondreSupprimer
  11. Tu as raison : les gens ont droit de se faire très mal s'ils veulent.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.