02 décembre 2008

Des barreaux aux berceaux

Chaque parti politique se doit d’avoir un joyeux drille. Depuis que Nadine Morano est entrée au gouvernement, l’UMP a confié le rôle à Frédéric Lefebvre piètre héritier de Jean mais héro malgré lui de la blogosphère.

« Défendant la proposition de la commission Varinard d'abaisser la responsabilité pénale à 12 ans, le député a souhaité qu'on aille "sans doute un peu plus loin" sur la question de la détection précoce des comportements. »

Cette idée de coller en prison les mômes avait provoqué une crise de rire (jaune…) chez moi. Il y a deux gamins de 12 ans que je connais assez bien (enfants de personnages du blog bistro). Imaginer qu’ils pourraient aller en taule…

« "Cela a été dans beaucoup de rapports, on dit qu'il faut le faire dès l'âge de trois ans pour être efficace", a-t-il expliqué. »

Que nous inventera prochainement Frédéric Lefebvre ? Je vais l’aider. Je propose de mettre directement des barreaux dans les maternités pour éviter que les possibles délinquants précoces s’évadent dès les premiers jours !

Pour le plaisir, rappelons-nous les propos préélectoraux de Nicolas Sarkozy : « Je ne suis pas d'accord avec vous. J'inclinerais, pour ma part, à penser qu'on naît pédophile, et c'est d'ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie. »

Faut dire ! J’en connais certains qui seraient capables de percer l’hymen de l’intérieur.

18 commentaires:

  1. Et on en fait quoi de ces gosses ? Au lieu de chercher à remplir les prisons on ferait mieux de s'occuper des gens qui y sont déjà, à moins que la stratégie soit d'augmenter le taux de suicide ; une autre forme de peine de mort (?).

    RépondreSupprimer
  2. Vu comment ils traitent l'euthanasie...

    RépondreSupprimer
  3. David75

    Je te rappelle qu'il ya déjà des barreaux dans les lits pour bébés ...

    RépondreSupprimer
  4. IL y a trop d'enfants dehors, ça s'appelle faire de la sélection par le vide.
    Moins il y aura de gamins dehors ou qui se foutrons en l'air, plus les femmes feront des mômes, plus on fabriquera des couches et du lait en boite, plus nestlé, danone et pampers et pardon unilerver s'en mettrons plein les poches et les actionnaires aussi. Et tout le monde sera content..
    Comme ça ça justifiera l'argent que l'on peut mettre dans la construction des prisons, ça fait "marcher"la filière bâtiment.
    Au lieu bien sur de s'occuper de la construction d'HLM, de verser l'argent aux hôpitaux, aux gens qui crèvent de faim, à l'éducation nationale qui acceptera de payer décemment les auxiliaire de vie scolaires qui viendront travailler avec le sourire Etc....
    Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fond.
    C'est à l'état de prendre en charge tout cela et non pas le rôle du particulier.. Mais en attendant, il faut bien le faire..
    C'est bien ce que je veux dire...
    C'est ce que je dénonce: le côté Arlésienne de l'Etat qui s'implique seulement à condition de ne pas mettre la main à la poche.

    RépondreSupprimer
  5. "C'est ce que je dénonce: le côté Arlésienne de l'Etat qui s'implique seulement à condition de ne pas mettre la main à la poche."

    Tu n'es pas un peu hors sujet, là ?

    Pour le reste, OK.

    RépondreSupprimer
  6. Le pire, ce sont les bébés qui fondent des groupuscules anarchistes.

    RépondreSupprimer
  7. M....je pensais pourtant que la vie était un long fleuve tranquille...........

    henri eugene

    RépondreSupprimer
  8. tu as raison, l'état est partout et nulle part..

    RépondreSupprimer
  9. Commençons par lancer un vaste et contraignant programme de ligature des trompes à l'échelle internationale : on y verra plus clair après.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai rencontré un bébé au bistrot qui m'a dit qu'il était prêt à rejoindre l'ultra gauche, j'ai compris qu'il était sérieux lorsque j'ai vu que dans sa lettre au père Noël il demandait un train électrique.

    RépondreSupprimer
  11. Didier,

    Nos enfants nous en seront reconnaissant !

    RépondreSupprimer
  12. Ces types ne vivent même plus dans la réalité ! Pouvons nous imaginer un instant qu'un député de la trempe d'un Lefebvre pourrait s'en prendre à Louis Sarkozy à cause de ses génes ?
    :-)

    RépondreSupprimer
  13. C'est vrai qu'il doit avoir 12 aussi.

    RépondreSupprimer
  14. trois ans c'est un peu vieux, il faudrait également les empêcher d'avoir des enfants bien avant.

    RépondreSupprimer
  15. C'est vrai que trois ans...

    Avant même la naissance, certains donnent des coups de pieds dans leur mère ! Si ce n'est pas un signe, ça !

    RépondreSupprimer
  16. Ah ! Les fumiers... Quand je pense qu'à droite, ils sont contre l'avortement alors que c'est la solution qui leur faut.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.