02 décembre 2008

Nadine Morano travaille trop

Ce matin, je parlais un peu par hasard de Nadine Morano dans mon billet… Le hasard fait bien les choses puisque je peux en parler une deuxième fois aujourd’hui.

« Interrogée par Canal+ sur les difficultés que pourraient rencontrer les familles si les parents doivent travailler le dimanche, Nadine Morano a répondu: "la famille, elle s'organise". "Tout cela s'organise", a-t-elle répété, avant d'ajouter qu'"on a beaucoup (...) de temps, on a beaucoup de vacances dans notre pays". »

C’est sûr que ça va s’organiser, une famille ! Madame caissière chez Ikéa le dimanche et Monsieur barman de repos le jeudi et le vendredi… Pour peu qu’ils travaillent l’été, ils vont beaucoup apprécier une semaine de congés fin janvier pour voir les enfants le soir.

53 commentaires:

  1. y a pas.
    Ces gens sont déconnectés des réalités.

    RépondreSupprimer
  2. Qu'est-ce qu'elle m'énerve celle-là. Elle connaît rien et la ramène sur tout.

    RépondreSupprimer
  3. En même temps, Nadine Morano, quand même ! Faut pas lui poser des questions aussi compliquées !

    [Dans le "ça s'organise, le "ça" est éloquent si on y réfléchit…].

    :-))

    RépondreSupprimer
  4. On ne vit décidément pas dans le même monde... C'est dommage, ceux sont pourtant eux qui nous gouvernent... Dommage...
    Et très très très frustrant, énervant, agaçant...

    Bonne journée quand même.

    RépondreSupprimer
  5. Dans ton exemple, pourquoi ce ne serait pas madame qui se repose au bar ?

    Le problème peut être réglé vite fait : école le dimanche avec service minimum d'accueil obligatoire.

    RépondreSupprimer
  6. Ministre
    Traitement brut par mois : 13 905,82 €
    Allocation/Mois pour frais d'emploi : 6 278 €
    Député
    Traitement brut par mois 6 952,91 €
    Frais de mandat : 6 278 €
    Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe)
    Quotas de déplacements aériens
    Mise à disposition d'un parc automobile
    Dépenses téléphoniques et courrier
    Voiture de fonction et chauffeur
    Logement de fonction ou prise en charge par l'Etat d'un logement d'une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge...

    Bon évidemment, dans ces conditions, c'est plus facile de s'organiser ;)
    ..Mais, c'est vrai aussi qu'une telle finesse d'esprit, ça n'a pas de prix...

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de liare tous les commentaires...
    Ben j'crois que tout est dit !

    RépondreSupprimer
  8. Elle a dit aussi que l'important n'était pas la quantité de temps passé avec les momes mais la qualité...

    Quelle est la qualité du temps qu'un gosse passe tout seul devant la téloche de 16h30 à 20h00...

    RépondreSupprimer
  9. Marie-Laure,

    Oui, mais faut pas mélanger : moi aussi, quand je me déplace pour le boulot mon train ou mon avion sont remboursés, de même que mes repas, mon hébergement, ... Il ne faut pas opposer "des avantages" à des inconvénients...

    Les autres,

    Oui.

    RépondreSupprimer
  10. ras le cul que des gens qui n'ont jamais eu à gérer sérieusement de la garde d'enfant donnent des leçons.Marre de cette droite qui se dit patriote pour attirer le gogo mais traite nos concitoyens de fainéants à longueur de temps.

    RépondreSupprimer
  11. Halte à la censure ...

    J'ai dit que "Nadine Morano était une bonne cliente" avant de rajouter que c'était ma préférée."

    Mais ce brillant commentaire a été honteusement "modéré" par le tenancier de ce repaire de brigands Wikionistes.

    Je proteste !

    RépondreSupprimer
  12. Ils nous vendent le travail du dimanche en disant que les salariés sont volontaires : parce qu'ils veulent gagner plus.

    Bien tiens : allez chercher une garde d'enfant le dimanche. Ils vont travailler plus galérer plus .

    Et tout cela pour mettre leurs chères heures sup’ en frais de garde. Sauf si nos caissières de chez IKEA déduisent lesdits frais de leur ISF.

    RépondreSupprimer
  13. Farid,

    Je n'ai rien modéré (à part ma consommation de Beaujolais cette année). Tu as du être victime d'un bug blogger (ça arrive parfois sur l'authentification).

    RépondreSupprimer
  14. Je me pose encore la question à savoir comment ils on fait pour avoir 53% ...
    Pire encore lors du dernier sondage ils (ump via NS) remontent à près de 50% !!
    Je crois que c'est les cerveaux des français qui doivent être réorganisés.

    RépondreSupprimer
  15. Anonyme c'est David75

    RépondreSupprimer
  16. "Je n'ai rien modéré à part ma consommation de Beaujolais"

    Pour une fois qu'il était bon :-D

    RépondreSupprimer
  17. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  18. Oui, mais comme certaines années, il provoquait un sommeil lourd... Si je connaissais un toubib, je lui demanderais pourquoi certaines années, ça fait ça et pas les autres. La bière de Noël, c'est pareil : certaines années, ça assure des nuits de 12 heures !

    RépondreSupprimer
  19. Oups !

    Je répondais à Farid.

    Paul,

    Par la même occasion occupe toi de tes fesses. En l'occurrence, il s'agit d'OBLIGER les gens à travailler le dimanche (le volontariat n'existe pas en entreprise). Si tu es content de travailler le dimanche, tant mieux pour toi !

    RépondreSupprimer
  20. Paul,

    Sombre crétin : dans ton profil Facebook, il est indiqué que tu as 23 ans et que tu es étudiant.

    Attends donc d'avoir des mômes et la quarantaine... et de travailler vraiment (autrement qu'un job étudiant) pour avoir des avis péremptoires. J'ai horreur de jouer au vieux con mais là, tu dépasses les bornes de la connerie humaine.

    RépondreSupprimer
  21. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  22. Paul,

    Tu te trompes sur les blogs. Ca n'est pas seulement un espace de discussion, c'est surtout l'espace d'expression du taulier d'un blog, dont il est responsable et choisit le contenu. A ce titre, il peut très bien effacer le commentaire, voire répondre sèchement à quelqu'un qui volontairement le provoque.

    Ce que je fais d'ailleurs... volontairement, en tant que taulier de ce blog : ce n'est pas utile de m'envoyer un mail.

    Car personne ne parle d'interdire le travail le dimanche... mais juste de ne pas le rendre obligatoire, et c'est bien de ça qu'il s'agit !

    C'est trop facile de prendre le problème à l'envers pour justifier une régression sociale.

    Cela dit, vu le nombre de trolls et d'andouilles diverses qui me tombent dessus sur ce blog, j'ai parfaitement le droit d'utiliser le ton que je veux pour répondre.

    Surtout à un type qui me dit "occupez vous de vos oignon", exactement comme s'il ne voulait pas que je milite contre un truc. Je milite surtout pour MA liberté d'expression dans MON blog... Et tu voudrais peut-être me la supprimer. Occupe toi donc de tes propres oignons.

    RépondreSupprimer
  23. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  24. Je n'ai pas une paranoïa excessive... ni de l'impolitesse, bien au contraire (je suis à peu près le seul "blogueur classé" à répondre à tous les commentaires). J'envoie juste chier les mecs qui me disent de s'occuper de mes oignons.

    Pour le fond du sujet, il y a des professions où il "faut" travailler le dimanche (surtout les bistros...) d'autres où ça ne sert à rien. Travailler le dimanche dans la restauration n'est pas une régression, ça a toujours été le cas !

    Par contre, quand on arrivera à travailler le dimanche pour vendre des chaînes hifi à 150 euros fabriquées en Chine, ça sera une régression.

    En fait, je me fous des chaînes Hifi et de leurs vendeurs... mais dans dix ans, des gugusses comme toi nous expliquerons que le courrier peut être distribué le dimanche ou que les guichets de la sécu peuvent être ouvert... car vendre des chaînes Hifi le dimanche n'est pas une régression sociale.

    RépondreSupprimer
  25. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  26. Lol j'ai bien aimé le mec qui suit tellement le blog qui ne sait même pas qui c'est le taulier ! Beau quiproquo, merci pour le fou rire.

    Pour le reste, t'es complètement con mon Paul : baser le travail du dimanche sur du volontariat, sur l'exception, nous ne sommes pas contre. Baser le travail du dimanche sur l'obligation, c'est encore de la connerie libérale de droite qui ne sert à rien.

    RépondreSupprimer
  27. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  28. Wahou, bel échange !
    Bon, encore un gars qui a tout compris à tout et qui ne comprend pas la notion de limite ni de pause.
    Le dimanche t'achète rien, c'est pour laisser reposer ta carte bleue, OK ?
    Ca te manque tant que ça de ne pas pouvoir acquérir des choses un jour par semaine ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  29. Bon attends je l'élève :

    Un jour, on te file un emploi, rien de mirobolant : tu fais des DVD au 3/8 dans une usine appartenant à un grand groupe mondial.
    On te dit que tu bosse 5 jours par semaine, c'est tout.

    Tu dis OK, et au bout deux mois, on te dis le vendredi à 2 heures alors que tu bossais, (sans pause, debout depuis 6 heures du matin) tu bosses samedi même horaires et dimanche t'es de nuit.
    Là tu dis : mais heu, non c'est pas dans mon contrat. en plus j'ai invité ma femme au restaurant samedi midi, c'est son anniversaire bientôt, tout ça quoi.
    Et ton superviseur te regarde et t'éclate de rire au nez.
    tu demanderas peut-être : bon ok, ma femme c'est une courge, on s'en branle , je gagne plus ?
    On te répond non, mais un de ces jours, on te filera une demi journée de congé.
    Bon.
    Et la prochaine fois vous me préviendrais à l'avance ?
    Non.

    ah.

    Bon, ben ça quand ça t'arriveras, tu commenceras sérieusement à te demander si c'est d'utilité publique de graver des DVD le dimanche.
    (et pour info, ça voudra aussi dire que la France aura régressé au niveau social de la grèce. )

    Ça t'inspire un peu plus ou tu veux venir prendre le boulot de mon mari pour mieux comprendre ?

    RépondreSupprimer
  30. Troll de compèt là, ne pas arriver à concevoir que le travail le dimanche est tout sauf une avancée, y a qu'un jeune pop pour ça

    RépondreSupprimer
  31. J'élève le débat mais tu t'arrêtes sur mes gentillesses. L'affection mon con, ça se cultive ^^. Faut savoir lire entre les lignes. Tu apprendras ça en vieillissant (hihi Nicolas, il ne sait pas que je suis plus jeune ^^).

    RépondreSupprimer
  32. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  33. Y'a quelqu'un qui lui réexplique la logique de la chose (VOLONTARIAT) depuis le début ou on l'ignore ? (je vais lui faire avaler son diplôme)

    RépondreSupprimer
  34. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  35. Mais qui a parlé d'OBLIGER les gens à travailler le dimanche ?

    En plus des services de Police qui sont ouverts le dimanche, l'EDF travaille aussi ce jour-là, les curés, les hôpitaux aussi (on choisit rarement le jour et l'heure de sa mort par exemple), les taxis, les gens qui travaillent sur les petits marchés, les trocs, les vides-greniers, les bistrots, les restaurants, les musées, les cinés. On continue la liste ?

    J'ai souvent travaillé le dimanche et en décalé, c'était dans mon contrat de travail et je le savais en le signant. Quand on sait ça, on s'organise. Il n'empêche que j'avais souvent mes jours de repos en semaine, ça dépannait mieux que maintenant où je dois me lever très tôt pour mes démarches administratives si j'en ai.

    PS : ce n'est pas parce qu'on est le proprio d'un blog que ça donne le droit d'insulter les autres. Le droit de propriété ne valide pas un brevet d'intelligence.

    RépondreSupprimer
  36. "Je précise que personne, surtout pas moi, n'a parlé de travail obligatoire le dimanche."

    "Mais qui a parlé d'OBLIGER les gens à travailler le dimanche ?"

    --->

    "les parents *doivent* travailler le dimanche"



    Le problème n'est même pas vraiment qui *doit* travailler le dimanche, j'ai travaillé trois ans de nuit de jour, le dimanche, dans tous les sens en fait, sans m'en plaindre, enfin, pas trop.

    C'est les propos de la secrétaire d'état à la famille qui ne laissent rien présager de bon. Relisez doucement. (j'ai l'impression de lire "la famille ce tas de merde infect dont on se contrefous car travailler c'est mieux" )

    Et mes propos ne sont pas vains, si le travail forcé est interdit en France, forcer les gens à travailler va bientôt être possible à ce rythme là.Comme en angleterre ou si je n'acceptais pas de faire 50 heures par semaine pour le bien de la collectivité on me disait OK mais la semaine d'après je me retrouvais à récurer des poubelles pleines de merde sans gants.

    Ou comme en grece un mec peut se faire virer si il dit non alors qu'il est (légalement) dans son droit puisque rien n'est écrit dans son contrat.


    Or au dernières nouvelles, en France on a le droit de CHOISIR. Mais avec des propos aussi nazes de la part de la ministre on se demande si le volontariat du travail le dimanche va encore pourvoir durer longtemps.

    C'est assez clair ou il faut en plus que je fasse un dessin ?

    RépondreSupprimer
  37. @Paul Guignard : rétablissons un peu les faits votre première intervention était la suivante :
    "Et si on n'a pas d'enfants, on peut travailler le dimanche ? Je travaille le dimanche et j'en suis très content. Arrêtez de vouloir faire le bonheur des autres à leur place et occupez vous de vos oignons."

    vous déboulez ici en affirmant que VOUS détenez la vérité.

    Ensuite vous ne voulez pas écouter les différents arguments donnés (expérience de Nef, rappels sur le fait qu'en entreprise il n'y a aucune liberté de choix).

    Alors je vous conseille cette déclaration de Copé dans laquelle il explique clairement que le travail du dimanche sera rémunéré le double pour les secteurs nouveaux mais pas pour les anciens...

    Vous dites avoir un DEA, vous devez donc savoir lire entre les lignes...

    Maintenant réfléchissez deux secondes... Dans 2 ans (quand le travail du dimanche sera devenu ne norme) que fera Sarkozy ? Il lui suffira de dire "il y a dans ce pays deux catégories de travailleurs ! ceux qui travaillent le dimanche et sont payés au double et ceux qui pour le même travail ne le sont pas ! Et vous trouvez ça juste ?" (je sais j'imite vachement bien notre Trés Grand Homme). Et maintenant comment tout cela se concluera t'il ? hé bien le travail du dimanche sera payé comme un autre jour !

    Enfin, cette mesure voit déjà son intérêt relativisé par le CREDOC notamment sur l'augmentation de la consommation (qui a encore les moyens de consommer pour du superflu ?) mais aussi pour l'emploi.

    Alors franchement que vous soyez heureux d'avoir un job étudiant ben c'est bien mais ne venez pas essayer de nous convaincre

    RépondreSupprimer
  38. C'est pas obligé, mais si tu veux être embauché, il ne vaut mieux pas trop préciser que tu n'es pas disposé à travailler le dimanches...si tu tiens à ton boulot, vaut mieux pas refuser trop souvent de travailler le dimanche...

    Dans le cas inverse, si ton patron ne veut pas te faire travailler le dimanche et que toi t'en a envi tu ne vas pas virer ton patron si il refuse

    Donc ce droit des salariés à travailler le dimanche et surtout un droit des patrons à faire travailler le salarié un dimanche...

    J'suis sacrément con et même moi j'ai compris!

    Enfin faut dire que depuis Mai 2007 j'ai pris sacrément confiance sur le plan intellectuel quand je vois certains de nos dirigeants...tout devient possible

    RépondreSupprimer
  39. @Theo2toulouse :

    "Mais qui a parlé d'OBLIGER les gens à travailler le dimanche ?" => hé bien le gouvernement... ah oui, on parled'assouplissements pour permettre aux travailleurs d'avoir le choix... la bonne blague ! Demandez donc à une caissière si elle a le choix de son planning

    RépondreSupprimer
  40. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  41. "Mais combattre aveuglément le travail dominical, je ne crois pas que ça soit dans l'intérêt des salariés (particulièrement les plus démunis)." c'est justement ce qui nous différencie

    vous dites avoir fait vos "recherches de DEA sur le principe constitutionnel du droit de grève, et sur les droits sociaux en général", vous ne sentez pas comme une légère régression dans cette gentille proposition de notre gouvernement ?

    RépondreSupprimer
  42. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  43. @Jeandelaxr rhoo ben si on ne peut plus discuter...

    @Paul Guignard : "s'accrocher à des acquis d'un autre âge, au détriment de ceux qui n'en veulent plus." et là se pose le même problème que pour le "travailler plus pour gagner plus"... si toi du haut de tes 23 ans, âge honorable on l'a toutes et tous eu, tu trouves ça merveilleux de travailler le week-end, demande toi ce qu'il en sera plus tard. Et relis 'exemple concluant le billet de Nicolas

    RépondreSupprimer
  44. Hem... Je ne peux plus rentrer du bistro à des heures incroyables sans voir des blogueurs tenter de me piquer mes trolls ?

    RépondreSupprimer
  45. @Gael : moi j'ai 22 ans et c'est pas ce que je pense, ne me met pas dans le sac avec lui !

    Le samedi et le dimanche est le seul moment agréable en famille.

    Il ne faut pas s'organiser pour gérer le travail le dimanche mais s'organiser la veille pour passer un dimanche tranquille. Si tu fait bosser des personnes qui veulent pas bosser (pressions patronales) juste pour t'acheter le dernier Bruce Willis, il serait temps de murir un peu et d'arrêter de penser à toi...

    C'est ça la différence entre la gauche et la droite... penser aux autres qui ne sont pas dans la même situation que soit.

    RépondreSupprimer
  46. Gael, le paragraphe en dessous de "avec lui !" concerne Paul. ^^

    RépondreSupprimer
  47. @Nicolas s'il pouvait voter pour Nef et moi ça m'arrangerait ! ;)

    @Gularu (bon dieu les jeunes vous avez vraiment des noms à la con ! :) )mais non je ne confonds pas !

    RépondreSupprimer
  48. C'est marrant, il y a 150 ans, ce sont les curés qui défendaient le repos dominical pour que les pa les patrons ne leur piquent pas leur clientèle.

    Ce n'est pas parce que certains sont contre le travail le dimanche qu'il faut l'imposer aux autres. Qui êtes-vous pour décider ce qui est bon pour les autres ?

    Si vous n'êtes pas contents qu'on vous demande de travailler le dimanche, rien ne vous empêche d'aller voir ailleurs.

    Enfin, j'ignorais que Sarkozy était une référence en économie.

    RépondreSupprimer
  49. Si. Autant que tu es une référence en intelligence.

    RépondreSupprimer
  50. J'ai trouvé : on ouvre les école le dimanche : c'est un service public : continuité du service public. Les profs ne passent plus pour des flemmards. Travail, famille patrie, tout va bien, ça se cale.

    Et chaque élève ne va en cours que les jours ou ses parents travaillent. Ça serait pratique comme ça.
    Ne me remerciez pas.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.