30 décembre 2008

Journalisme et désinformation

Dans son excellent billet, Farid démontre la désinformation qui est faite par les médias pour tout ce qui concerne le Parti Socialiste. En focalisant sur les bisbilles internes (comme récemment la déclaration tordue de Benoît Hamon sortie de son contexte – à l’époque où l’interview a été donné, il n’était pas encore membre de la direction du PS – ou les machins contre Julien Dray annoncé avant qu’il ne soit mis en examen, s’il l’est un jour), les médias oublient de parler ce qui fonctionne bien au PS, notamment la gestion d’une majorité de collectivités territoriales.
Les régions, les départements, … tournent a priori convenablement ce qui prouve que le PS est composé d’un tas de gens compétents. Le rappeler dans la presse nuirait à la stratégie électorale de l’UMP !

Malheureusement, pour cette désinformation, les médias peuvent s’appuyer sur les blogueurs de gauche qui ont souvent le sang chaud (je ne suis pas le dernier à avoir mauvais caractère !) et sont assez rapides à plonger dans les querelles internes : les « Ségolistes » ont été très rapides à partir à la charge contre Benoît Hamon puisque, lui-même, à en croire le Figaro, leur tapait dessus avec des mots d’une violence peu sympathique (« poison dans le sang »). Parmi les blogueurs de gauche, certains, dont moi, ne sont pas membre du Parti Socialiste... Je regarde donc ça d'un peu loin, mais je comprends très bien que les copains qui travaillent au quotidien au sein du parti se sentent insultés.
Comme l’explique Farid, le Figaro a beau jeu de rebondir sur ces billets pour en rajouter une couche, faisant d’ailleurs plaisir aux leftblogs qui sont cités (je n’étais pas de l’avis général donc je n’ai pas été cité, ce que regrette mon compteur de visites) et qui oublient que la charge du Figaro est destructrice pour le PS.
Le Figaro ferait mieux de citer les 90% des billets des leftblogueurs qui ne parlent pas des querelles internes !

Mais non.

9 commentaires:

  1. Félicitations ! chapeau bas, et gants de boxe à terre... Un peu de rose dans ce monde de brutes ne peut effectivement pas faire de mal.

    Voila qui fait oeuvre utile....

    RépondreSupprimer
  2. J'aurais envie de te demander si, en face, Libé et l'Humanité font preuve de davantage d'objectivité et de professionnalisme...

    Et je te dis ça car je suis dans une région, le Languedoc, dont je trouve que la présidence n'est pas très pertinente. L'ancienne n'était pas mieux, je t'avoue... (pourquoi le Gard ne fait il pas parti de PACA ??? :((( )

    Enfin, Farid a fait, comme souvent, un excellent billet. Qui ne doit pas non plus oublier qu'aussi talentueux que vous êtes, les bloggueurs de gauche ne sont peut être pas plus objectifs que des médias de droite.
    Qui dit vrai, qui dit faux ? Peut être la question est moins là que dans la question de savoir si les collectivités, de droite ou de gauche, sont ou non bien gérées... Et s'il ne peut pas exister un journaliste réel, objectif, non partisan. Parce que Libé et le Figaro, franchement... Soupir...

    (il reste l'Equipe, mais ils supportent l'OL et Raymond Domenech, bouh ^___^)

    Bonne fin d'année :)

    RépondreSupprimer
  3. Que dire quand au final Benoit Hamon s'excuse sur France Inter, le téléphone sonne et explique qu'il a agit de manière "sotte" , et qu'il n'aurai pas du faire ça.

    Ah oui, on pourra faire la liste de ceux qui nous ont dit qu'on en faisait trop, que ca n'avait pas de portée et qu'on avait rêvé des trucs.

    RépondreSupprimer
  4. Ce qui fait la richesse et la qualité d'une société démocratique, c'est qu'un maximum d'opinions puissent s'exprimer, même lorsqu'elles sont malhonnêtes. La limite étant la diffamation, et autres procédés punis pénalement.
    Ce que tu appelle désinformation, je l'appelle pluralité des courants d'opinion.

    RépondreSupprimer
  5. Roland,

    Tu crois ?

    FalconHill,

    C'est Le Figaro qui est montré du doigt par Farid car c'est lui qui a cité les leftblogs. Les autres journaux ne sont pas nécessairement plus objectifs.

    Dagrouik,

    Il fait des excuses pour calmer le jeu, justement par rapport à ce que dénonce Farid. Vous pourriez aussi être humble et vous la ranger sur l'oreille.

    Paul,

    Non. Il n'y a plus de pluralité. L'info est à sens unique.

    RépondreSupprimer
  6. Il n'y a pas l'ancien pdg de TF1 à la tête du Figaro ? Si ? Et on voudrait prétendre faire un journal intelligent ?
    Le PS, ca doit être pour eux comme une sorte de Présidentielle Academy avec des candidats à éliminer chaque semaine. C'est un format que ces médias connaissent par cœur et qui permet de créer de la fausse actualité…
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Nicolas tu as gagné un lien avec Farid : glouaare à vous.

    RépondreSupprimer
  8. D'ou le fait à chaque fois qu'on me dit le ps ca va mal je réponds "ben à Lyon ca va bien"...et mes interlocuteurs sont sans voix car...ben on leur ne parle pas du ps qui va bien dans les territoires.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.