03 décembre 2008

Grégory et la Côtes-du-rhône

Tiens ! L’affaire Grégory pourrait resurgir aujourd’hui. Les blogs n’existaient pas à l’époque. C’est dommage, on pourrait ressortir les billets et ne pas se fatiguer à écrire de nouvelles bêtises.

Heureusement que Nicolas Sarkozy est très régulier. On a parfois un peu de mal à suivre puisque je croyais qu’il devait annoncer aujourd’hui un plan pour relancer le secteur automobile alors qu’il s’agit en fait d’un plan de lutte contre l’extrême pauvreté.

C’est bien qu’il soit là, le Chef d’Etat. Il annonce un plan par jour. Ce gars-là, le matin, en se regardant dans la glace, il doit se demander « Bon. Qu’est ce que je fais aujourd’hui ? » « Tiens ! Et si je supprimais la pauvreté ? ».

Hop ! Un bon tour de communication. Les Français sont contents : il agit. Il agit. Il agit. L’opposition ronchonne. Les blogueurs continuent de bloguer dans une indifférence relativement réjouissante et le tour est joué.

Je vais faire une demande solennelle. Tous les soirs, à la Comète, il y a un conflit entre le Vieux Jacques, Tonnegrande et le patron du bistro pour obtenir de la Côtes-du-rhône à la température idéale. Certains l’aiment un peu frais, d’autres un peu plus frais et le patron du bistro préfère la température de la bouteille selon qu’elle soit sur le comptoir ou dans le frigo. Ce problème est dantesque. Dans la mesure où un problème peut être dantesque, je n’en sais rien. Il faudra que je demande à mes copains blogueurs littéraires.

Nicolas Sarkozy pouvant régler à peu près tous les problèmes – c’est pour ça qu’on a massivement voté pour lui – pourrait peut-être nous résoudre celui de la température de la Côtes-du-rhône. Il pourrait par exemple lancer un plan de relance massif pour soutenir l’industrie des machines à servir la Côtes-du-rhône à la température idéale.

Je m’égare. Ce n’est pas le jour. Aujourd’hui, c’est la pauvreté. Le jour de la sortie du nouveau classement Wikio des blogs. Il nous aura tout fait. Il va falloir que j’interrompe ma matinée pour en parler, faire les félicitations d’usage et m’offusquer ou me réjouir – je n’ai pas encore décidé – de la présence massive de gonzesses ce mois-ci. Ensuite, il faudra que je l’interrompe à nouveau pour commenter bêtement les annonces du chef.

J’espère qu’il y aura des trucs qui rigolos, comme la suppression du SMIC. Je ne plaisante pas ! Il y a un tas de gugusses à droite qui pensent que le SMIC, au même titre que le droit du travail, les congés payés, la sécurité sociale et la victoire de Rennes face au PSG ce week-end sont les pires maux de la société et provoquent un appauvrissement général de la population.

Mais, on ne peut rien prédire. A part que Nicolas Sarkozy fera une annonce aujourd’hui. Et demain. Et après-demain.

14 commentaires:

  1. Comme ça tu peux faire un billet par jour sans trop de casser la tête..Lol
    Je suppose que la côte de Sarko grimpe avec la Côte du Rhone, ou le Rhone englouti la côte de maille( la moutarde qui monte au nez des salariés de ladite maille qui file ailleurs..)
    Bon et on pourrait en dire des choses.
    Bravo aux super Nanas !!

    RépondreSupprimer
  2. Côte du Rhône ? J'arrive ^____^

    Et puis c'est quoi un Côte du Rhône à la "température idéale" ? C'est idiot... évidemment que glace ou chaud comme le potage de mamy faucon, c'est pas très bon, le Côte du Rhône... Mais tu peux le boire, selon, à diverses températures.

    Et quel Côte du Rhône, copain de ouèbe ? Y en autant de Côte du Rhône que de fromage en France. Qui se mangent chacun avec, si on reste en Côte du Rhône, un Côte du Rhône différent (parce que le vice président de la communauté de communes de côte du rhône gardoise que je suis adore aussi un bon petit Bordeaux, un Beaujolais village, ou un Collioure comme celui bu ce weekend tiens, sur certains fromages).
    Alors on prend lequel de Côte du Rhône ? Prenons en un des plus majestueux, le ChateauNeuf du Pape en face de chez moi (que je trouve exagérément cher, un Cairanne, un Laudun ou un Lirac peut très bien en faire taire certains à Noel au moment du civet de chevreuil du Grand Père)... Ben le Chateau Neuf, le rouge hein, certains le boivent à 15, 16°C. Ca relève les tanins qu'ils disent... Et d'autres te diront qu'un peu frais, petit passage de 15 minutes au frigo pour le 'frapper', ça te lui révèle des arômes que le tanin cache. Et que le fait de se voir réchauffer dans le verre, au contact de l'air, ça lui fait ressortir des odeurs que Madame Nature garde en elle secrétement...

    Alors non, Nicolas (pas J, Nicolas S), ne sort pas de plan pour une machine qui rendrait le vin de Côte du Rhône, mais aussi d'ailleurs, standardisé. C'est pas de la chimie binaire le vin, c'est autre chose. Qui se met pas dans une machine.

    Sinon, tu passes quand boire un coup dans le Gard ? On fera une étude de sensibilité sur la température de service du Côte du Rhône gardois par rapport au Côte du Rhône Dromois :)

    Bonne journée (désolé d'avoir écrit long... Pas envie de travailler de suite, soupir...)

    RépondreSupprimer
  3. Christie,

    Tant qu'il y a à dire...

    Falconhill,

    Voilà une requête Google qui te donnera tous les renseignements nécessaires sur l'excellente CdR vendue à la Comète.

    Par ailleurs, je passe à peu près tous les ans dans le Gard, sauf cette année. On n'en avait pas déjà discuté une fois, il y a quelques temps ? Les tauliers du Canton sont des copains à moi.

    RépondreSupprimer
  4. grand fan des vins de Rochegude. Le père d'un ami a été longtemps président de la Cave Coopérative de ce magnifique village. Et j'ai eu l'occasion, à de nombreuses reprises, de visiter les quelques caves particulières de Rochegude.

    Magnifique choix en tous cas. Bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
  5. Toute cette agitation pour ne rien faire est bien lassante : je vais me mettre à boire pour oublier ! Et pourquoi ne pas commencer par un bon "pitchette of cote du RRone" !

    RépondreSupprimer
  6. Elle est bien ta banière avec soeur Emmanuelle.

    Par contre, un bref calcul nous apprendra qu'avec 10 milliards de personnes, et des grosses gouttes d'eau d'un centimètre cube, le niveau de l'océan changerait de 0,00003 mm.

    On se demande si ça vaut vraiment le coup de se faire chier ?

    RépondreSupprimer
  7. Dodue,

    Au comptoir !

    François,

    Du moment qu'ils ne renversent pas la Côtes-du-rhône ?

    (Pour ce qui concerne la bannière, j'ai reçu un mail de l'association, de type "avec toutes les conneries que vous avez raconté lors du décès, vous pourriez bien la bannière". Que voulais tu que je réponde ? Depuis, j'ai "sympathisé" avec la fille qui s'occupe de ça.)

    RépondreSupprimer
  8. Ce qui fait de Sarkozy, le président du Plan ?
    Drole pour un type qui prétend réformer !
    :-))

    RépondreSupprimer
  9. Le must, c'est quand il fait des annonces pour dire qu'il fera des annonces. Parce que bon, il faut bien réformer la réforme et changer le changement.

    RépondreSupprimer
  10. Ici, côtes du rhône se prononce Corbières.
    On a un fort accent, c'est pour ça.

    Et Nicolas, il supprimera pas la pauvreté sinon il perdra son prochain électorat. Il va la gratifier d'un bon d'achat de Noël plus cher que celui de l'an dernier, pour faire classe et il tiendra la pauvreté comme ça pendant 5 Noëls, après quoi il rendra la hotte en plastique au vrai Papa Noël des galeries lafayette.

    RépondreSupprimer
  11. Mais tu comprends, les pauvres consomment plus, c'est pour relancer l'économie.

    RépondreSupprimer
  12. Quand tu as un problème dantesque côté vin demande à tes copains qui picolent plutôt qu'aux copains blogueurs littéraires, comme ça tu es sûr d'avoir une réponse potable.

    RépondreSupprimer
  13. Je n'ai QUE des copains qui picolent.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.