11 juin 2009

Arrêté anti regroupement alcoolisé à Loudéac

 
On est bien ! La prochaine que je rentre à Loudéac, c'est la fête de la musique...

17 commentaires:

  1. Ben on a plus qu'à adresser une "demande préalable" en Mairie...

    RépondreSupprimer
  2. C'est à partir de combien de personnes un "regroupement festif" ?

    RépondreSupprimer
  3. vas-ton te laisser entrer dans la commune?tu es à toi seul un regroupement alcoolisé! (-;

    RépondreSupprimer
  4. Je cite : " Plusieurs incidents avaient e-maillé ... " ... moi, j'ai checké ma boîte, j'ai rien reçu !

    RépondreSupprimer
  5. ah putain, ces poivrots d'Armor!!!

    RépondreSupprimer
  6. Mouais, si c'est de la Kro ou de la laide bière, je suis favorable à un arêtté anti beuverie avec des trucs pas bon.

    mais mince, un bon rosé de Provence, un Côte du Rhône blanc, une Leffe, une Guiness, un bon apéritif au melon... Ben non, contre l'arêtté...

    Enfin, je plaisante, mais je comprends presque le truc. Sauf que l'arrêté est inapplicable. UN peu de démago oui, mais bon...

    Sinon marrant le comm' de Romain :)

    Bonne fin de semaine (vivement le weekend)

    RépondreSupprimer
  7. Monsieur Le Maire

    Présent sur la commune de Loudéac lors des festivités du 21 juin prochain en l'honneur de la fête de la musique, du tambourin et du biniou, j'envisage de m'investir dans une biture monumentale.
    Aussi ai-je l'honneur par la présente, de solliciter votre accord pour ce faire.

    Grosses bises

    Monsieur Poireau
    :-))

    RépondreSupprimer
  8. Jacues Ambroise11 juin, 2009 19:23

    Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  9. Dur, mais à ta place je demanderais un abonnement, pour tous tes déplacements au pays…

    RépondreSupprimer
  10. Loudéac future ville d'eau du 22. Bientôt il y aura une fontaine en plein milieu du bourg avec la Vierge au dessus. il y a du pélerinage dans l'air nom de Dieu !

    RépondreSupprimer
  11. Mort de rire.
    D'une part, l'ivresse sur la voie publique est déjà répréhensible. Donc cet arrêté n'a pas lieu d'être.Quelqu'un disait démago ?

    D'autre part, cet arrêt entrave une liberté individuelle, celle d'aller et venir sur le territoire, et aussi la liberté d'association (lol). Il y a surement possibilité de faire un recours en annulation au tribunal administratif.

    RépondreSupprimer
  12. Toutes ces remarques malveillantes ne concernent en aucune façon Nicolas, qui a pour principe de filer au bar pour boire un ballon de rouge en sortant de la messe, afin de ne pas se donner en spectacle. Comme Loudéac est une ville très croyante, il y a 19 messes chaque dimanche matin dans l'église de la ville et les 18 chapelles avoisinantes, toutes équipées d'un bar d'en face.

    RépondreSupprimer
  13. Exactement. D'une manière générale, je ne vois d'ailleurs pas l'intérêt de boire dans la rue.

    RépondreSupprimer
  14. Il y a d'ailleurs une fontaine à côté de l'église, en forme de truite. Pas l'église, qui a une forme d'église, un truc en pierre où ça caille et où on se sent obligé d'aller parce que c'est la femme d'un collègue qu'a fait un AVC et que la laïcité militante ne doit pas faire oublier l'humanité la plus élémentaire. Non, la fontaine, est en forme de truite, à tel point que je me demande si c'est vraiment une fontaine ou si je confonds avec celle sur le bord de la RN12, qui est une truite et une fontaine, mais avec une fermeture éclair (la truite).

    RépondreSupprimer
  15. c'est moche
    c'est pas l'opposition qui avait proposé de fermer cet endroit la nuit bon en même temps les jeunes boutonneux auraient trouvé un autre endroit.
    Le pire c'est que ce sont des exterieurs au lycée qui ont foutu la merde me semble t il.
    J'ai cru voir que du coup tous les chiens en liberté vont finir a la fourrière ( véridique )
    Bon si les chiens trinquent à la place des ivrognes maintenant...
    heu.....ils sont bizarres dans ce coin du monde.
    EUG

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.