13 juin 2009

La génèse d'un tri

Internet est en émoi, aujourd’hui ! La matinée commence fort : je tombe sur ce billet qui me rappelle ce que j’ai à faire. Dont acte. Je poursuis ma revue de blog cherchant un minimum d’inspiration pour faire le billet politique du jour à propos des primaires au PS mais elles semblent secondaires. Alors je continue à lire. C’est Trublyonne qui est zinfluente aujourd’hui puisqu’elle annonce la journée de la lèche pour me rappeler que j’ai un billet à faire pour dire du bien des copains.

Jetons nous à l’eau (notre illustration).

Quand l’taulier d’Vendredi m’a demandé si je voulais être « l’invité » pour le numéro d’été, je n’avait aucune idée de ce qu’allait être ce numéro d’été. Je pensais que c’était un numéro normal, avec un blogueur invité, comme, par exemple, Eric Dupin dans le numéro du 19 décembre que je conserve religieusement, pas parce qu’Eric est dedans mais parce que j’ai oublié les autres numéros au bistro en fanfaronnant : « tu as vu, c’est moi qui écrit, là ».

D’ailleurs, je vais le foutre immédiatement à la poubelle ou le donner à mon poissonnier qui saura faire un usage adéquat car c’est le dernier numéro que je vais garder. C’est une œuvre d’art. Courrez l’acheter pour lire les conneries dans les blogs plutôt que de perdre votre temps à lire les conneries dans les blogs.

L’taulier (qui me surnomme d’ailleurs Le Taulier dans son bouquin afin de préserver mon anonymat sauf quand il oublie) m’a dit, à peu près : « Bon, rédige nous une petite présentation de toi, tu es libre, il faut juste que tu parles de la Comète, de Tonnegrande, des blogs ». Ca laisse de la liberté, je me suis lancé. C’est la première fois de ma vie que je rédige un truc expressément pour un canard vendu en kiosque. Je me suis appliqué. J’ai écrit en Arial 12 et j’ai mis la cravate. Je suis content. Le Vieux Jacques aussi. J’ai parlé de lui en bien en lui laissant croire que ses idées inspiraient ma pensée. D’ailleurs, j’ai un message à faire passer de sa part : il faut que le fils achète le numéro pour le refiler au grand père. Si vous ne comprenez pas le message, relisez les archives de mon blog bistro.

Ensuite, l’taulier m’a dit de lui indiquer un « adage ». Je n’avais pas le temps, j’étais avec l’iPhone en réunion pour le travail et il fallait que je parle de politique et de bistro. La pensée phare du number one des blogs politiques est donc : « Qu’importe la politique ! Ne jamais quitter un bistro si on sent qu’un type est prêt à commander une tournée. » J’ai l’air malin. Les copains de bistro, hier soir, ont trouvé ça génial, ce qui pourrait expliquer ma légère gueule de bois, ce matin.

Enfin, l’taulier m’a demandé de citer mes trois blogs préférés. J’étais un peu gêné, il me fallait faire une sélection. Je l’ai faite sur les critères du moment mais c’est en découvrant le truc imprimé qu’on se pose les questions… J’aurais du botter en touche ou citer trois blogs de Franssoit. Que vont penser ceux que je ne cite pas ?

Vous voyez, là à gauche, ma blogroll. Plus de 150 blogs. Mon Google Reader en compte près de 250. C’est la journée de la lèche ! J’aime bien tout le monde. Tout le monde est mon préféré. D’un autre côté, Eric publie ce matin la liste de ses 30 blogs préférés. Il n’y a pas Didier Goux ! Il va se vexer.

Tiens ! Eric ! Son blog est cité parmi mes trois préférés. J’indique la raison dans Vendredi mais il y a plus : c’est Eric qui m’a initié au blogage et qui m’a donné une partie des machins qui font que PMA est premier du machin, maintenant. Je vais les rappeler. Petit 1 : simplification de la présentation du blog. Petit 2 : sympathie et réponse aux commentaires. Petit 3 : réflexion sur le blogage. Petit 4 : découverte des blogs des autres. Petit 5 : rencontre avec les autres. Petit 6 : des liens, bordel ! Des liens. Petit 7 : n’abusons pas des billets trop longs. Petit 8 : il faut pinguer (je me comprends).

Petit 9 : ne pas faire de billets trop longs. Je vais rater.

A côté d’Eric, dans ma sélection de trois blogs, il a Sarkofrance, l’illustre, qui me colle aux fesses dans le classement depuis des mois. C’est normal ! La place devrait lui revenir. Je vais révéler un secret et casser son anonymat. Il mérite d’être connu sous sa vraie identité. En fait, figurez vous que Sarkofrance n’est pas un pseudo, mais son vrai nom. Son prénom est Juan. S’il s’était prénommé Ramon, il aurait pu choisir Moy comme nom de blog.

Petit 10 : quand tu n’as aucune idée de blog politique, le matin, va chez Sarkofrance, il y a toujours quelque chose à se mettre sous la dent.

J’avais donc mes deux blogs préférés trouvés. Mais il m’en fallait un troisième. Ca a été vachement dur. Mais j’avais déjà menti sur les deux premiers. Mes trois blogs préférés sont Partageons mon avis, Partageons mes âneries et Partageons le reste.

Il me fallait :

Petit 1 : un type qui ne ressemble pas à Alain Jupé.

Petit 2 : un type qui ne soit pas de droite.

Petit 3 : un type qui écrive vraiment bien.

Petit 4 : un type qui ne soit pas une gonzesse pour faire chier les engagées.

Petit 5 : un type qui ne soit pas un de mes historiques potes de blogage.

Petit 6 : un type qui ne soit pas sur la même page que moi dans Vendredi et dont le pseudo n’évoque pas un cochon qu’on égorge.

Petit 7 : un type qui ne soit pas du nord à cause de leur réputation.

Petit 8 : un type pas trop gros. Et pas trop réactionnaire.

La première sélection étant faite. Je me suis retrouvé avec une liste d’admirables blogueurs. J’ai déroulé une nouvelle liste de critères. J’ai supprimé ceux qui mangent des pizzas trop cuites, ceux qui sont sodomites, ceux qui fument des machins illégaux, ceux qui habitent dans le 92, ceux qui sont amateurs de corridas, ceux dont l’URL contient les mots ruminances ou « petit livre rose », ceux qui ont soutenu le Front de Gauche, ceux qui boivent leur verre de rouge avec un paille, ceux qui ont quitté le Modem et qui ont changé de nom de blog, ceux qui sont toujours au Modem mais ne sont pas gros, ceux qui ont du poil dans les oreilles, ceux qui aiment les romans sud-américains, ceux dont ne nom ne s’écrit pas avec des lettres normales, ceux qui sont hébergés par le site du PS, ceux qui sont des Côtes d’Armor, ceux qui ont la jambe dans le plâtre.

Il n’en restait plus qu’un.

33 commentaires:

  1. Merci de faire sourire mon samedi matin :D

    RépondreSupprimer
  2. Didier Goux n'est pas dans le classement? Il ne m'en tiendra pas rigueur, c'est un grand pro!

    Et bien joué pour le casting du Coucou. Comme je l'écris, son blog est une bouffée de fraîcheur.

    Sinon, il y a un gars qui cherche à te copier: http://jepol.blogspot.com/

    Je l'ai découvert en me trompant dans l'URL. Gare à lui.

    RépondreSupprimer
  3. Est-ce à dire que y'en a des qui se seraient vexés?
    Moi j'ai bien aimé ton choix et celui du Coucou en particulier.

    RépondreSupprimer
  4. Journée de la lèche sans doute. Mais excellent billet... Vraiment.

    Joli. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. A force, tu fais des billets de plus en plus long, camarade ;)

    RépondreSupprimer
  6. Sur la photo du journal, t'aurais quand même pu sourire.
    Si ta Mère achète le journal, elle va croire que tu es malade

    RépondreSupprimer
  7. T'as tort, c'est joli les ruminances ! ;)

    RépondreSupprimer
  8. Je proteste, je proteste !

    Je suis toujours au MoDem et je suis en surpoids ! :-D

    RépondreSupprimer
  9. Ce qu'il y a de vraiment bien dans tes longs billets, c'est que tu gardes le sens de la bonne chute. Tu avais 250 possibilités (j'ai tout lu à fond, hein!), et tu fais pile le bon choix. J'en suis (béat) baba.
    Et merci.

    RépondreSupprimer
  10. Une sélection implacable d'où les meilleurs sortent en grands vainqueurs.

    La boite à coucou vient donc de remporter haut la main le concours.

    PS: je me gratte le nez sur la photo, sans curer. La nuance est majeure.

    RépondreSupprimer
  11. Gularu,

    C'était le but ! Ton commentaire me fait bien plaisir.

    Eric,

    Je contacte immédiatement mon avocat.

    Annie,

    Non, personne n'est vexé, mais ça me fait peur !

    FalconHill,

    Merci ! Ca n'a pas été mon plus rapide à rédiger !

    Mathieu,

    Yes. Mais j'ai cité Jupé...

    Olivier,

    Je souris toujours (mais la photo de groupe a été prise par surprise).

    b.modes,

    Il fallait bien que je trouve un prétexte !

    Le Coucou,

    De rien ! Je suis sincère : c'est bien le plus vieux des LB qui nous apporte de la fraicheur ! Et paf !

    Peuples,

    Oui mais quel nez !

    RépondreSupprimer
  12. j'adooore quand c'est la journée de la lèche... ça devrait être tous les samedis d'ailleurs bordel !

    RépondreSupprimer
  13. et bé, que de monde a léché ! va falloir bien ré-humidifier la langue après..

    RépondreSupprimer
  14. Ah, facile, de ne pas me mettre au sommet, quand je suis en vacances, et en pleine déconnexion ! C'est bien les gens de gauche, ça, tiens...

    (J'ai écouté les résultats de ces petites élections, dimanche soir, dans le Gard : j'ai un peu regretté de ne pouvoir avoir accès aux blogs... Pour rire...)

    RépondreSupprimer
  15. Quel billet quel boulot ! Bravo !

    RépondreSupprimer
  16. Fais du long (en fait encore du plus long, il manque au moins 185 liens dans ton billet ;) ).
    Sympa d'apprendre comment ton texte lu dans Vendredi a été écrit.

    RépondreSupprimer
  17. Quel article ! On sent de suite combien la cravate a pu t'influencer à ce qu'il ait de la tenue ! :-)))

    Le Coucou est très très bon, je ne cesse de le dire aussi !!!

    RépondreSupprimer
  18. Le Coucou est très très bon, je ne cesse de le dire moi aussi !!!

    RépondreSupprimer
  19. Je m'en souviendrai quand je serai le blogueur invité ! je m'en souviendrai !

    (et je citerai le coucou aussi tiens !)

    RépondreSupprimer
  20. Trub,

    Vive la journée de la liste !

    Arf,

    Je suis un pro !

    Didier,

    On a pu dépouiller (le PS) sans vous.

    Zori,

    Merci !

    Ferocias,

    Il y a plein de billets dont la génèse serait amusante à raconter !

    Poireau,

    Vive le Coucou !

    Olivier,

    Vive le Coucou !

    Gaël,

    Quand tu seras invités...

    RépondreSupprimer
  21. Je vous préfère vivant et commentant qu'aplati dans du papier. Avantage du Net.

    RépondreSupprimer
  22. Content d'avoir découvert ton blog par hasard, et aussi d'avoir découvert l'existence de Vendredi !

    Je ne savais pas qu'il existe un hebdomadaire consacré aux blogs dans la presse...comme quoi, on en apprend tous les jours !

    Je pense que je vais l'acheter par curiosité...

    Si tu découvrir mon blog, voici l'adresse:

    http://luttes-npa.hautetfort.com

    et aussi:

    http://blogs-nuls.hautetfort.com

    @+

    RépondreSupprimer
  23. Oué, comme Zoridae, chapeau pour le boulot !

    RépondreSupprimer
  24. Allez, au boulot!
    Je verrai demain..
    J'ai buggué toute la journée
    Entre les virus de Fiston et ceux de la mère pour ne pas faire de jaloux, on partage tout, même ton avis!
    Il a fallu faire un peu de nettoyage!

    RépondreSupprimer
  25. pardon je croyais que j'étais dans une chaine et je me motivais pour un faire un billet.
    Bon sur les copains que je n'oublie jamais , j'en fais aussi chaque fois que ça se présente.
    Par contre, les virus m'ont un peu pris la tête et du coup, j'avais pas bien assez lu.

    Merci pour le lien
    ;-D

    RépondreSupprimer
  26. Suzanne,

    Moi aussi !

    Roiubu,

    Je vais aller voir ça.

    MGP,

    Ca ne sont juste que quelques liens...

    Christie,

    On ne peut pas faire que des chaînes ! Mais oui, tu es une des reines du lien.

    RépondreSupprimer
  27. Comme on dit, s'il n'en reste qu'un, Coucou c'est celui-là. Il a beaucoup de talent.

    RépondreSupprimer
  28. Eh bien, c'est une très joli lèche

    RépondreSupprimer
  29. mtislav,

    Vive le coucou !

    Claudio,

    J'suis un bon lêcheur, hein ?

    RépondreSupprimer
  30. Damned, t'as dénoncé mon identité ! Le salaud !
    Merci sincère pour le soutien, ton humour et ta solidité !

    RépondreSupprimer
  31. Juan,

    C'est mon job ! Le tiens est de balancer de l'info ! A nous de rebondir dessus...

    Tiens ! Faudra qu'on s'accorde un vrai moment pour discuter, toi et moi !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.