16 juin 2009

La seule solution

Le Coucou rejoint notre appel aux Parlementaires à boycotter Versailles et le discours du Président de la République, lundi. Hermès et Dedalus, par contre, sont contre cette idée mais je ne les rejoints pas du tout dans leur argumentation. Ils préconisent que les députés et sénateurs ailleurs au Congrès et se fassent entendre. A priori, quand on a le moindre respect de la République, on ne fout pas le bordel dans une telle assemblée !

Nicolas Sarkozy sera parti avant que les Présidents de Groupe ne puissent parler et ne les écoutera donc pas. La presse se fera un plaisir de reprendre les propositions de Nicolas Sarkozy, propositions que l’on subodore déjà comme étant une casse complète de notre modèle social, ce qui fera l’objet de mon billet du jour que vous attendez probablement comme la rue du Prophète attend la venue du Messie, c'est-à-dire en finissant votre café, peinard.

La seule solution pour éviter ce gâchis est de ne pas aller à Versailles, voire d’organiser un « forum social » quelconque pour balancer des contre propositions afin d’occuper les unes des journaux tout en montrant votre claire opposition à ce qui se trame et qui est catastrophique.

16 commentaires:

  1. Ce ne serait pas mal d'appeler à un rassemblement citoyen en parallèle avec table de travail et synthèse des propositions pour contrecarrer l'esbrouffe du petit homme qui nous gouverne.
    Quelqu'un peut-il souffler l'idée au PS ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait d'accord.
    La gauche ne doit pas aller à Versailles et l'idée d'un contre-congrés me paraît judicieuse, même si le temps paraît court pour s'organiser d'ici le 22 juin

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis même pas sûr que Nicolas Sarkozy sache ce qu'est notre modèle social, il n'a jamais vécu que dans d'autres sphères…

    RépondreSupprimer
  4. Il faut organiser un contre congrès ... à la Comète !

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Poireau,

    Je vais leur téléphoner.

    Olivier,

    Ca ne doit pas être compliqué de réserver la Mutualité et de répartir le temps de parole entre 10 ténors des partis de gauche !

    Filaplomb,

    Tu peux lui téléphoner.

    Eric,

    Ah non ! Pas de politique au bistro !

    RépondreSupprimer
  7. moi c'est le principe du boycott qui me gêne un peu, quoi qu'on boycotte d'ailleurs.
    par contre, forum social, j'aime.

    voilà c'était ma critique constructive du matin.

    café !

    RépondreSupprimer
  8. tutafédakord !

    qu'ils fassent un raout d'enfer pour emmerder le nain

    RépondreSupprimer
  9. A mon avis, un contre-congrès n'occuperait pas une grande place dans les médias du jour (qui appartiennent aux amis de Nico).
    A moins d'une catastrophe majeure, le congrès fera la une de tous les médias (sauf l'Equipe).

    RépondreSupprimer
  10. Dominik,

    Je ne sais pas... L'opposition aura plus de visibilité si elle est unie dans un show pour lancer des propositions que si elle écoute le Président !

    RépondreSupprimer
  11. et puis il y a médias et médias !

    imaginons un buzz monstrueux sur la toile

    RépondreSupprimer
  12. Au boulot ! J'en ai déjà fait trois billets, et j'en réserve plus ou moins un à l'annexe que je vais déterrer.

    RépondreSupprimer
  13. Apparemment, les socialistes ont décidé d'être à Versailles. Par contre... Boycott chez les Verts !

    RépondreSupprimer
  14. Ouais, les communistes aussi boycottent.

    Tiens ! Je vais en faire un court billet.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.