20 novembre 2009

Le Courrier d'Oran

"Eric Besson… Pourquoi remet-il sur le tapis cette question de l’identité ? Que cherche-t-il à faire oublier en recourant à ce stratagème dilatoire usé jusqu’à la corde qui est celui de la polémique ? De quelle actualité cherche-t-il à faire détourner le regard ? La liste est longue, à commencer par ces trois pauvres Afghans renvoyés se faire égorger chez eux. Il y a bien sûr la candidature du fils Sarkozy à la présidence de la Défense. Avez-vous lu les éditoriaux cinglants de la presse internationale, étasunienne, britannique, suisse, saoudienne, chinoise, nord-coréenne ?"

Décidément ! Très branchés Identité Nationale les journaux étrangers cités par  Courrier International ! Cette fois, c'est un journal Algérien qui se tape la France. On fonce lire !

Ils sont gonflés, les Algériens. Non seulement, ils gagnent des matchs en jouant avec le pied, mais en plus, ils égratignent notre Président.



5 commentaires:

  1. Un match entre la France et l'Algérie, ca promet pendant la Coupe du monde. Quand à Eric Besson, faut bien qu'il mérite son salaire même si c'est pour dire des bêtises.

    RépondreSupprimer
  2. On aimerait plus de journalistes algériens dans nos médias !
    :-))

    RépondreSupprimer
  3. Mais de quoi il se mêle, le Belkaïd, là ? Qu'il s'occupe donc de la situation dramatique de son pays, de son petit dictateur de président (un vrai, celui-là, pas un pour-rire comme le nôtre, pas une peluche pour faire bander Juan Sarkofrance). Qu'il se demande pourquoi les jeunes Algériens, par dizaines de milliers, n'ont qu'une idée : se barrer de leur paradis carcéral pour venir ici.

    Sans déconner, on est des grands garçons, on se débrouillera avec nos Besson et nos Sarkozy (élu démocratiquement, contrairement à leur pantin de Bouteflika) : depuis quand aurait-on des leçons à recevoir de ce petit con ?

    RépondreSupprimer
  4. Le Courrier d'Oran, non mais sans blague : vous pensez vraiment qu'il peut y avoir des journalistes vraiment libres – autres que morts – dans ce pays de merde ?

    RépondreSupprimer
  5. Achille,

    Si on pouvait éviter.

    Poireau,

    Ouais... Mais, ce sont plutôt les patrons de presse qu'il faudrait changer !

    Didier,

    Je suis un peu tard pour répondre mais vous fûtes un troll parfait, ce soir là. Vous avez une inspection ?

    Cela dit, pour que même des journalistes Algériens puissent se foutre de notre gueule sur ce bazar, c'est qu'on est tombés bien bas...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.