12 novembre 2009

Chiffres de la délinquance : la hausse baisse


A la lecture de la presse en ligne, ce soir, on pense lire qu'il y a une baisse le délinquance et que Brice Hortefeux se réjouit. En fait, le Nouvel Obs nous apprend qu'il y a juste une fin d'accentuation de la hausse. En retournant cette locution, on peut en déduire que la délinquance augmente mais à rythme inférieur à avant. Brice Hortefeux y voit une bonne nouvelle. Peut-être a-t-il raison ?

L'Institut National des Hautes Etudes de Sécurité (ça existe, ça dépend du Ministère de l'Intérieur) diffuse aujourd'hui son bulletin mensuel (pdf). On y apprend que : "En octobre 2009, en comparant les faits constatés sur 12mois, il apparaît que le nombre d’atteintes aux biens ne varie quasiment pas (- 0,2 %, soit – 5 021 faits constatés), que celui des atteintes volontaires à l’intégrité physique augmente de 3,8 %infractions économiques et financières sont en hausse de 1 % (soit + 16 484 faits constatés) et que les escroqueries et (soit + 3 704 faits constatés)."

Ca ne ressemble pas à une bonne nouvelle. C'est amusant ces différentes manières d'interpréter les chiffres !

13 commentaires:

  1. Le mois dernier, c'est exactement ce que j'avais noté ici :
    http://menilmontant.numeriblog.fr/mon_weblog/2009/10/delinquance-encore-de-bons-chiffres-sur-paris.html
    dans les deux dernières lignes, les autres étant spécifiques à Paris, qui a toujours de bons chiffres…
    Mais Paris est tenue par un proche de Sarkozy de longue date, qui était repéré dès 2002 par Guéant.

    RépondreSupprimer
  2. oui mais ça fait pas un mois que je lis ton blog...

    RépondreSupprimer
  3. Tout est donc une question d'interprétation...

    RépondreSupprimer
  4. ça me fait penser à certaines formules de droite comme la croissance négative...

    RépondreSupprimer
  5. Fin d'accentuation de la hausse, joli

    RépondreSupprimer
  6. Ben, on se raccroche à ce qu'on peut, vous êtes marrant, vous...

    De toute façon, la délinquance étant leur meilleur allié, on voit mal pourquoi ils voudraient la faire baisser. Si, sur ce sujet, la gauche devenait un jour intelligente (on peut rêver en couleurs), elle priverait la droite de ce gourdin-là.

    Mais la gauche, je le crains, restera prisonnière de son petit nuage rose.

    RépondreSupprimer
  7. Ben quoi ? C'est pourtant pas compliqué !
    Plus la baisse de la délinquance augmente moins, moins la hausse de la délinquance diminue plus !

    Et vice-versa

    RépondreSupprimer
  8. C'est Orwelien

    J'ai l'impression que cette communication n'est que la cause d'une vraie désespérance, plus aucune prise sur les éléments.

    L'alternance approche, sera t-elle pacifique ?

    RépondreSupprimer
  9. C'est moins grave que si c'était pire, il y a bien de quoi se réjouir, non ?
    :-))

    [Je vois bien une grosse escroquerie à la tête de l'Etat mais je n'ai pas l'impression qu'elle soit comptabilisée ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  10. Les politiciens sont champions pour rassurer alors qu'il n'y a aucun progrès significatif.

    Ben oui ! faut bien mériter son salaire, j'aimerais voir bien quelqu'un dire que tout va mal alors que c'est le contraire.

    RépondreSupprimer
  11. Achille,

    On pourrait essayer...

    Poireau,

    Une escroquerie, tu crois ?

    Eric,

    Quelle alternance ?

    Elmone,

    Merci pour ta lumière.

    Didier,

    C'est marrant, votre commentaire est arrivé (sur mon iPhone) précisément au moment où on discutait de "ce nuage" avec Tonnégrande.

    Rébus,

    Oui, belle formule !

    DPP,

    Oui mais c'est plutôt la récession positive.

    Stef,

    Oui, faut interpréter les chiffres...

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.